UA-38716482-1

24/03/2009

Galeries Anspach...1935...les années d'or

anspach extérieur016

L'Anspach Center  était appelé autrefois, Grand Bazar puis Galeries Anspach.  Au départ, le bâtiment principal fut élevé à l'angle du bld Anspach et de la rue Grétry à l'emplacement de l'Hôtel de Suède....Plans de 1897 (architecte Fr. Petit)

Le bâtiment fut agrandit  en  1899 et en 1911.

En 1903, Victor Horta fut chargé de l'agrandir à l'arrière (rue de l'Evêque et rue Grétry) ...En 1913, d'autres travaux ont été effectués pour d'avantage agrandir le bâtiment et également le haussé.

C'est l'architecte M. Polak qui dote le complexe d'une nouvelles façade rue de l'Evêque...En 1927 et 1935, un nouvel angle (r de l'Evêque/rue des Fripiers) est également construit.  

1983 fut une année maudite pour son personnel....les magasins furent fermés pour cause de faillite.

anspach vitrines006

anspach pour vous servir018

anspach rayon jouets010

anspach animation enfants017

anspach les pâtissiers013

anspach menu mars 014

anspach tea room011

anspach escalier principal007

anspach vue 009

anspach les galeries012

anspach bureau d'achats008

anspach pub soir de paris015

Adieu Belles Galeries Anspach...lieu de mes souvenirs d'enfance, de mes rêves à la Saint Nicolas.....il ne reste plus grand chose de toi.....

Voici ce qui lui est annoncé....

Le projet comporte un casino de 11.000 m2, un hôtel de 140 chambres, 6.000 m2 de commerces, et 30 appartements

BRUXELLES Dans les années 70, les galeries Anspach occupaient 2.000 personnes. C'était leur âge d'or. Ensuite, c'est la faillite en 1983. La Ville de Bruxelles devient alors propriétaire des lieux, qui deviennent l'Anspach Center. Histoire de relancer le commerce à deux pas de la place De Brouckère. Malgré un succès pour certaines vitrines de la galerie, le vide locatif des étages du bâtiment pèse lourd financièrement pour le budget communal. C'est pour cette raison qu'en 2002, lorsqu'un projet de casino a pointé le bout du nez, la Ville en a profité pour accorder un bail emphytéotique à NGBA-Berheim-Fortis. Qui a déposé son permis d'urbanisme à la Ville de Bruxelles.

« C'est une bonne chose de faite», nous explique Philippe Close, le chef de cabinet du bourgmestre Freddy Thielemans (PS). « Il faut maintenant que les travaux commencent au plus vite. Ceux-ci devraient durer 24 mois. Ils pourront commencer dès que le permis sera délivré car NGBA a mis fin à tous les baux pour être certain de ne pas perdre de temps en expropriation ou négociation. Le projet est très important, son budget estimé avoisine les 35 millions d'euros».

Ce sont quelque 31.000 m2 qui accueilleront, entre autres, le casino qui pour l'instant a ouvert ses portes à la salle de la Madeleine, dans la rue Duquesnoy. Le choix du centre Anspach a été pris pour la grande zone de chalandise formée par la place De Brouckère, la rue Neuve et la Grand-Place. Et pour rendre la Ville de Bruxelles plus attractive au point de vue ludique.

Ce casino de 11.000 m2 se trouvera au deuxième étage. Il hébergera une brasserie, une salle polyvalente, une réception et une salle des fêtes. La société Pierre et Vacances exploitera un hôtel de 140 chambres dont l'entrée se trouvera au coin de la rue de l'Évêque et du boulevard Anspach. Le rez-de-chaussée de ce complexe sera, quant à lui, dévolu à 6.000 m2 de commerces qui donneront sur une galerie avec verrière. Cette galerie traverse le bâtiment de part en part de la rue des Fripiers au boulevard Anspach. Celle-ci servira de colonne vertébrale à toutes les composantes de ce complexe.

La mixité commerce-logement ne sera pas oubliée: une trentaine d'appartements se répartiront sur plus de 3.500 m2 tandis que l'entrée souterraine de la Stib sera remise à neuf.

© La Dernière Heure 2005

30/09/2008

Quoi !? Encore éventrer le coeur de Bruxelles pour les travaux de la Jonction !

gare du midi

Alors comme ça... on considère que pour le trafic des trains en provenance de l'extérieur, il va falloir à nouveau nous défigurer notre capitale ! Tout cela sans consulter l'avis de la population locale ! ...Je paries que cette fois-ci, ils vont raser ce qui restait de nos vieux quartiers d'autrefois...Tans qu'ils y sont...raser la rue des Tanneurs, le Vieux Marché, la rue Blaes et la rue Haute....je ne vois pas où ils vont l'élargir cette voie ! Ah non ! Faut pas laisser faire ça ...

pl rogier

pl rogier foule

Qu'il faisait bon vivre à Bruxelles et comme je vais savourer mon retour dès que j'aurai trouvé mon petit nid !

pl rogier martini

Et si tout va bien, je dirai comme autrefois....Rendez-vous à la Tour Martini pour arroser cela....bon c'est pas tout ça mais va falloir toute seule ...vider la maison, vendre les meubles et trouver de quoi transporter tout cela....donc...c'est pas demain....dommage...je m'y vois déjà !

14/09/2007

bld Mettewie autrefois..

09_09

09_09 2

La première est une vue du parc du Karreveld en 1962 prise par mon père qui habitait avenue de la Liberté sur le coin.
Sur cette photo on voit se profiler à l'horizon la construction du premier immeuble l'Ecluse et  certaines rues avoisinantes du  parc sont bordées de terrains vagues.
Deuxième photo: avenue du Karreveld en 1962.
La première est une vue du parc du Karreveld en 1962 prise par mon père qui habitait avenue de la Liberté sur le coin.
Sur cette photo on voit se profiler à l'horizon la construction du premier immeuble l'Ecluse et  certaines rues avoisinantes du  parc sont bordées de terrains vagues.
Deuxième photo: avenue du Karreveld en 1962.
Image1

Image12

Image14

Image13

-Avenue de Korenbeek (1966) prise de vue du balcon (15è étage) 1er bloc Mettewie
- Avenue de Korenbeek (1983) prise de vue du (24è étage) 1er bloc mettewie
- avenue de Korenbeek (1983) idem.
-Prise de vue du stade Machtens (1987), on distingue encore la rue champ Osseghem entre le stade et les terrains d'entraînement disposés autrement à l'époque

Image2

Image4

Image6

- Moto appartenant à mon Oncle en (1966), jeune ket de 16 ans. A droite on remarque la construction du 2ème building l'Ecluse.
-Prise de vue du 2 ème bloc, phase d'achèvement vers 1966, 1967
- Photo de la moto de l'oncle en 1966, on distingue l'entrée du 71 (1er bloc) à côté de l'entrée, il y avait deux commerces respectivement une teinturerie appelée communément le Toby et une épicerie le "Centra"marque de timbre à l'époque, on distingue vaguement l'enseigne du Centra.
L'épicerie est resté jusque milieu des années nonantes et connut 3 exploitants.
Perso j'ai connu les deux premiers, que de souvenirs d'enfance, les bonbons, les cigarettes chocolat, les cigares chewing-gum...
Image5

Image11

Image17

Image16

- Vue du Mettewie vers 1969, la place où se trouve l'immeuble Arc en ciel n'était que des prés et lopins de terre entrenus par des maraîchers. L'immeuble Arc en ciel a été construit vers 1975.
- Vue du Mettewie en 1983 (bloc du milieu et 3 ème bloc).
- Vue du Mettewie en 1983 idem.
- Mettewie 1983 avec vue sur l'immeuble Arc en ciel.

Image7

  Prise de vue de la bécane du jeune oncle vers 1966. De l'autre côté du Boulevard Mettewie en face du premier bloc, il n'y a que des grands arbres et fourrées qui longent cet axe.

L'avenue des Tamaris n'existe pas, ça construction remonte à la moitié voir même fin des années septante.
Pour la petite anecdote, on traversait le Bd Mettewie à cet endroit pour ensuite emprunter un très long chemin qui longeait les stades d'entraînement du Daring de Molenbeek de l'époque. Ce chemin  se subdivisait en deux  à hauteur de la fin des stades d'entraînement bordées de palissades en béton. Le long de ce sentier, on y retrouvait des petites fermes, ou des maraîchers qui vendaient des fleurs, pommes de terre, légumes.
Ces sentiers menaient à la "Queue de vache"  taverne connue sur le coin Osseghem, ou au bassin de natation (Namèche) achevé en 1971.Plus loin le Bd Machtens était encore à l'état de chemin dans cette partie à partir du square actuel. Le début des constructions du Machtens anciennement appelé avenue de Beekant remonte à la fin des années soixantes.
Image3

Image10

Image8

Image9

-Construction du troisième buiding (grues) vers 1967.
- Partie de carte postable du 1er building vers 1969, 1970.
 Particularité, cette carte était vendue par la librairie du bloc qui a disparu depuis quelques années. Je n'ai vu jamais vu cette carte postale vendue ailleurs que chez mon libraire à l'époque...
- Prise de vue du Mettewie dans la courbe (1968), on distingue une Nsu d'époque ainsi qu'une simca modèle 1500 ??
- Dépannage de la fiat 600 d'un membre de la famille( 1968), on distingue l'avenue Edmond Candries configurée autrement à l'époque, berme centrale avec stationnement autorisé le long (plaque P). Autant dire que ce type de stationnement à l'heure actuelle serait de la pure utopie en raison de l'engorgement de cette avenue aux heures de pointe.


Merci Monsieur Jacques De Gottal de nous avoir fait partager vos souvenirs

22:10 Publié dans molenbeek | Commentaires (34) |  Facebook | |

26/07/2007

Il n'y a pas si longtemps

parking gare centrale nicky

Le grand parking face à la Gare Centrale....Je passais des heures à faire du patin à roulettes dans la station  service et parfois même j'aidais le gérant à nettoyer les voitures....en échange je recevais des figurines des Aristochats ....on est loin des Playstations et cie....

 

Merci Nicky pour la carte ;-)

12:50 Publié dans BRUXELLES | Commentaires (2) |  Facebook | |

15/03/2007

SOS Bruxelles perd son âme !

Voilà bientôt 6 mois que je dénonce la défiguration de Bruxelles...66500 nostalgiques sont venus me rendre visite....Merci du fond du coeur........MAIS le massacre n'est pas fini !!! Passez rendre visite à Nosferatuske et Charles chaque jour, ils y dénoncent les projets les plus fous que la ville entreprend !

16:33 Publié dans BRUXELLES | Commentaires (4) |  Facebook | |