UA-38716482-1

04/08/2007

rue du Brabant

rue de brabant

Pas de changement spectaculaires dans cette rue.....sauf, l'animation et le commerces !

23/04/2007

Quelques vues de Forest et Saint Gilles

rue courbe st gilles

rue Courbes vue de la place Albert

 

st gilles rue courbe

 

Rue Courbes

 

maison communale st gilles

 

La nouvelles maison communale de Saint Gilles

 

st gilles maison communale

 

Pendant les travaux de la Maison Communale de Saint Gilles

 

av brugman st gilles

 

Avenue Brugmann

 

altitude 100

 

Altitude 100

 

avenue de sept bonniers

 

Avenue des Sept Bonniers

 

brasserie wielemans ceupens côté germoir

 

Brasserie Willemans Ceupens côté Germoir

 

la gare de forest

 

La Gare de Forest...

 

pl commune forest

 

La place Communale de Forest ...

08/03/2007

boulevard Anspach

Le boulevard Anspach est l’artère bruxelloise la plus connue. 

anspach

 

 

Le 21 mais 1879, le boulevard qui devait s’appeler boulevard Léon Suys reçut le nom du bourgmestre Jules Anspach qui venait de mourir.

anspach animée 60

 

 

Au début du siècle, les plaques des rues étaient uniquement en français.  En 1920, lors de la « bilinguisation » de Bruxelles, on a traduit le boulevard par bolwerk et plus tard par « laan ».  Les Bruxellois eux ont d’abord dit « Den boulevard Anspach ».

panorama de brouckère

 

 

Le visage de cette artère a été vilainement modifié par le modernisme.  Les immenses gratte-ciel en métal de Philips et le centre administratif et communal de Bruxelles ont rompu sont harmonie. 

27/02/2007

autour de Palais de Justice

panorama palais

C’est à cause d’un combat entre la ville et les bruxellois au sujet d’expropriations pour la percée de la rue Ernest Allard que pendant une quarantaine d’années il y eut un buisson (vestige ultime des jardins de Mérode d’autrefois)  à deux pas du Palais de Justice. 

img100

 

 

 

img101

1920, voici ce que l’on voyait autrefois au pied de l’église des Minimes.  Le vieux couvent des Minimes va bientôt disparaître et on y voit déjà les pilotis qui serviront de soubassement au haut de la rue Ernest Allard.

img104

 

 

 

img105

1864 On annonce que les démolitions commenceront prochainement et la débâcle de la Marolle est confirmée. 

img107

 

 

img103

 

Avril 1925, les travaux avancent pour la construction du futur athénée Robert Catteau

img102

 

 

Précédemment, la rue Ernest Allard se nommait rue de l’Etoile mais fut aussi appelée rue d’Angleterre (Engellandtstraete) sur plusieurs actes de la ville et il y a plus longtemps encore, elle se nomma rue Neuve (Nuwestrate) selon un document de l’an 1450.

img108

 

 

 

occupation allemande palais

En 1914, Les Allemands décidèrent d’entourer le Palais d’une authentique artillerie…

img106

 

 

15/02/2007

La légende du coin du Diable

img078

QUARTIER DU BUMMEL OU COIN DU DIABLE  (Deuivelshoek)

img079

 

S’étend entre la rue des Fabriques et la rue des Flandres.  Formé par a rue Notre Dame du Sommeil, rue du Char et rue Van den Branden.

impasse rogereau

 

Impasse Rougereau

A la fin du 19ème siècle personne n’aimait s’aventurer le soir dans cet endroit.  On disait aussi que c’était le quartier le plus mal famé de la capitale.

impasse rogereau2

 

Impasse Rougereau

Vers 1890 on instaurait l’enseigne unique « au coin du diable » situé au coin de l’Impasse du Sorbier. 

Au coin de la rue Van den Branden il y avait dans une niche, la vierge protectrice du quartier « Notre Dame du Sommeil ».

A la kermesse locale de l’époque le 20 août, un cortège portait une statuette en bois noir représentant le diable.  Ce défilé avait pour but de se moquer de lui

img082

 

La légende dit qu’au milieu du 17ème siècle, un architecte avait par désespoir signé un pacte avec lui.

Chargé de la construction d’un pont sur la Senne entre l’actuelle  Porte de Hal et la Porte de Ninove celui-ci avait cru trouver un terrain solide ; malheureusement, il a fallut faire des dépenses supplémentaires pour affermir les fondations parce que le sol était mouvant et marécageux.

 L’architecte poursuivit malgré tous les travaux en investissant la petite fortune qu’il possédait.  A la moitié des travaux, il se vit obligé de suspendre le chantier.  Ne sachant plus payer ses ouvriers, il avait peur d’être déshonoré et la ville allait bientôt le poursuivre.

Abandonné de tous, un soir en rentrant chez lui, un homme l’attendait dans sa chambre…il était habillé de vert.  Après une longue discussion l’homme en vert lui promit de l’aider moyennant certaines conditions….et un rendez-vous 10 ans après…

Le jour fatal arriva ….Au cours du repas où était invité le chanoine de Sainte-Gudule, la servante arriva tremblante pour annoncer à son maître la présence de l’inconnu.   Le chanoine invita l’étranger à venir partager le repas.  Il le reconnu aussitôt et lui dit : « Vous ne pensiez pas me trouver ici »…accordez nous encore quelques instants et faites moi une faveur…ramassez un a un les graines que je vais poser sur le sol

L’inconnu accepta et se mit à recueillir les graines avec une agilité incroyable..  C’est alors que le chanoine rusé s’approcha un bénitier à la main et versa de l’eau bénite sur l’homme vert qui poussa un hurlement et disparut comme par enchantement. 

année 80 entrée rougereau

 

Années 80 on devine l'entrée de l'imasse Rougereau

porte de limpasse rougereau

 

Année 80...l'impasse derrière la porte en bois à droite...

img080

 

Démolition en masse dans le quartier Chartreux

Van den Branden

 

Autrefois...

 

J'espère avoir fais plaisir à Fleurs Christian qui m'a écrit dernièrement...

 
Bonjour
 
Sofei as tu des infos sur le quartier du Coin du Diable et plus précissément le fameux café (rue Van Den Branden), je suis passé hier soir un chantier a lieu, de grandes poutres gisaient a l'extérieur du café... encore peut- être une partie de notre histoire folklorique qui disparait je m'intérroge
Soutenons notre Bruxelles
 
 
Je ne connais pas ce coin mieux que lui alors si quelqu'un du là veut bien nous apporter des précisions ainsi que sur la légende ce serait très gentil....

11:22 Publié dans coin du diable | Commentaires (72) |  Facebook | |