UA-38716482-1

20/01/2013

Bruxelles sous la neige

patineurs lac gelé.jpg

29 décembre 1893, récolte de glace au Bois de la Cambre.

Sacrée aubaine pour les marchands de glace que cet hiver rigoureux : la glace atteint cette année de 20 à 21 cm d’épaisseur !  C’est un objet de curiosité que la façon dont s’effectue la récolte de glace.  Nombre de promeneurs, malgré le froid intense, viennent sur les bords des étangs du bois voir comment on la pratique.  Montés sur des bateaux, les ouvriers brisent la couche gelée à l’aide de longues piques.  Près de la rive, des chariots reçoivent les glaçons qui sont emmagasinés jusqu’à l’été pour fournir les nombreuses glacières de la capitale.  Après un hiver comme celui que nous subissons actuellement, les Bruxellois ne risquent pas de manquer de glace l’été prochain : il est le plus rude que nous ayons connu depuis dix ans.

récolte de glace au bois de la cambre002.jpg

glacière canal de Charleroi 1902.jpg

glacière auderghem.jpg

Le 24 janvier 1886, il a neigé sur Bruxelles toute la journée.  Très rapidement, la ville s’est recouverte d’un épais manteau blanc, qui a perturbé le trafic dans le centre, spécialement celui des omnibus à traction chevaline.  Dans la soirée, la Grand’Place revêtait une allure fantasmagorique.  Aspect encore accentué par les deux grands mâts électrique récemment installés en son centre et dont la lumière crue allume de bizarres reflets sur le sol enneigé.  Cette débauche de lumière que certains ont critiquée est aujourd’hui la bienvenue : elle permet aux balayeurs de déblayer la place, tandis que les habitants du quartier peuvent dorénavant y circuler une fois la nuit tombée.  Sans courir le danger de se voir détroussés par un quelconque malandrin qui profitait de ce coupe-gorge obscur pour perpétrer impunément son forfait.

 

gd place sous la neige003.jpg

balayeur de rue.jpg

neige au bois de la cambre.jpg

Bois de la Cambre

neige au parc de bxl 2.jpg

Au Parc de Bruxelles

neige au parc de bxl 3.jpg

neige au parc de bxl 1886.jpg

En 1886

neige au parc de st gille 1920.jpg

Au Parc de Saint-Gilles en 1922

Marchand de marrons chauds001.jpg

Le Marchand de marrons chauds.

Les premières froidures de cet hiver 1886 on vu réapparaître dans les rues de la capitale les représentants d’un petit métier ambulant qui forment le décor immuable de notre cité dès que les températures chutent : Les marchands de marrons chauds.  Leur cri, bien connu des habitués, retentit dans les artères du centre et sur les places publiques où ils s’installent pour s’abriter du vent, leur appel traditionnel : « Chauds, chauds les marrons chauds » !  Leur clientèle, composée d’habitués et de passants attirés par le fumet des châtaignes rôtissant sur un feu de charbon de bois ou de coke, comporte nombre d’enfants qui apprécient cette friandise.  Un cornet contenant une douzaine de marrons coûte 5 centimes… Au Prix d’un travail pour le moins ingrat.  Passer son existence à l’extérieur, peu importe le temps, n’a rien d’agréable !

marchand de marrons chauds 2.jpg

21 décembre 1922.  Depuis quelques jours, la neige tombe sur Bruxelles, transformant notre capitale en la recouvrant de son blanc manteau.  Qui donc reconnaît encore, sur cette photo, ce carrefour parmi les plus animés de la ville qu’es la Porte de Namur ?  Le mauvais temps en a fait un endroit presque désert où trône, impassible, la Fontaine de Brouckère…

1922.jpg

En ce mois de janvier 2013, nous sommes victimes d'une offensive hivernale.... Pensons aux SDF et aux victimes de la crise

secours d'hiver 1.jpg

Malgré les services d'aides qui existent depuis bien des années, agissons ensemble aujourd'hui, ...ne soyez pas indifférents !

secours d'hiver 2.jpg

Il y a de plus en plus de personnes seules...Consacrez un peu de votre temps....

secour d'hiver 4.jpg

secour d'hiver 4.jpg

secour d'hiver 5.jpg

secour d'hiver 6.jpg

SI VOUS VOYEZ UN SDF EN DETRESSE ou 1 PERSONNE EN DIFFICULTE, MERCI DE BIEN VOULOIR CONTACTER LES SERVICES SUIVANTS :

CASU 2013.jpg

En espérant quand-même que cela ne vous mine pas non plus le moral, voici une attraction d'époque pas si lointaine que ça  à WOLUWE ST LAMBERT .... le ski artificiel....

wol st lambert ski artificiel.jpg

 

 

 

 

 

 

24/10/2007

Sans Abri HELP

armée du salut2

Il y avait rue Haute, le home de l’Armée du Salut.  Environ 30 lits, des chambres de 2 à 4 lits.  Le prix variait entre 3 à 20 francs par nuit. L’Armée du Salut ne demande à nul homme qui il est, ni d’où il vient…Passage douloureux à l’euro !!! Quelques exemples :   2000                                                         2007

Baguette (pain)      0,46€                             0,85€       +85% 

Laitue          0,69€                             1,50€               +118% 

Café                     0,91€                             1,50€       +64% 

Lait                      0,20€                             0,50€       +183% 

Brie                      0,40€                             0,94€       +137% 

Pomme de terre     1,50€                             4,30€       +1770% 

Confiture              1,50€                             3,20€       +112% 

Chou Vert             0,76€                             1,50€       +97% 

Beurre                  0,57€                             0,95€       +66%

 En 2007, la pauvreté augmente à Bruxelles…Ces jours-ci, il fait très froid…Pour rappel, les personnes en difficulté peuvent faire appel au CASU au numéro vert suivant : 0800 99 340.  Il s’agit du Centre Social d’Urgence. 

Ne restons pas indifférents...demain ce sera peut-être notre tour !!!!

08:33 Publié dans Actualité | Commentaires (19) |  Facebook | |