UA-38716482-1

04/12/2009

Les commerces du centre ville...

grande épicerie1

 

19ème siècle….. La Grande Epicerie Centrale de Bruxelles »  rue de Laeken était dirigée par l’arrière grand-père de monsieur Jean-Philippe Secordel-Martin.  Celui-ci était le fournisseur en vins français du Palais Royal.

rue de laeken

grande épicerie Thiery Bruxelles
 

Et le magasin Thiery du boulevard Anspach était dirigé par Félix Martin l’arrière-arrière grand-père de monsieur Jean-Philippe Secordel-Martin que je remercie au passage pour m’avoir envoyé ces publicités.

 

resto cecil A. Max

 

Civet de lièvre à la bruxelloise

Ingrédients :

 Lièvre

100gr de saindoux

2 oignons

4 échalotes

2 carottes

5 baies de genévrier

500 gr de pommes

1 petit céleri vert

1 bouquet garni (thym, laurier, persil)

1 bouteille (3/4l) de bière brune (Leffe par exemple)

1 c. à soupe de gelée de groseilles

50 gr de beurre

Sel et poivre.

Recette :

Dans une grande casserole, faites fondre à feu doux, le saindoux.

Faites dorer durant 5 minutes, le lièvre couper en morceaux.

Salez et poivrez.

Augmentez la source de chaleur au maximum et incorporez les  légumes coupés en morceaux (oignons, les échalotes, les carottes et le céleri) … mouillez avec la bière.

Ajoutez les baies de genévrier, les pommes (épluchées et coupées en quartiers) ainsi que le bouquet garni. 

Après 3 minutes, réduisez la source de chaleur et laissez mijoter durant 60 minutes.

Retirez les morceaux de lièvre délicatement à l’aide d’une écumoire et réservez au chaud.

Laissez réduire le liquide de cuisson sur feu vif durant 5 minutes. 

Ajoutez la gelée de groseilles et le beurre coupé en petits dés.  Remuez de façon à lier la sauce et passez-la au « chinois ».

Présentez les morceaux de lièvre dans un plat  arrosés de la sauce avec en accompagnement, des pommes de terre natures, des champignons cuits et pour les gourmands, des tranches de lard cuites et des quenelles de viandes.  

Bon appétit !

maison centrale rue neuve

 

Rue Neuve

marchand de cycles bld anspach

 

bld du nord A.Max

Actuel Bld A. Max

rue des frippiers

30/05/2009

Venez tous zwanzer avec nous le 6juin 2009

13ème CHAPITRE DE L’ORDRE DU BLOEMPANCH SAMEDI 6 JUIN 2009

Programme :

13H : rendez-vous au café Wiels’Renard – 233, rue Haute (coin de la rue des Renard)

13H15 : départ en cortège, sous la conduite de la Fanfare du Meyboom, de notre porte-drapeau, de l’Agent 15 et de la Nouvelle Miss Bloempanch 2009 LYDIA DA ROCHA

LYDIA

(chanteuse née à l’hôpital St Pierre ayant vécu toute son enfance à la Place Emile Vandervelde à l’actuel Skievelat ….nièce de Sofei Vandenaemet)

Suivent ensuite les délégations des associations folkloriques, les invités d’honneur, nos futurs intronisés ainsi que les membres et amis.

13H30 : Inauguration par Andrée Longcheval( épouse du marionnettiste José Géal  mieux connu sous le pseudo de Toone VII) d’une plaque commémorative des funérailles fictives d’Adolf Hitler le dimanche 10 juin 1945 au 44, de la rue de la Prévoyance.

13H45 : Arrêt devant la plaque rappelant le 40ème anniversaire de LA BATAILLE DES MAROLLES au coin de la rue de la Prévoyance et de la rue Montserat (dans la Marolle).

14H : Hommage au « Monument aux Vivants », rue du Faucon- dépôt de gerbe et hymne national Marollien

14H15 : Pauses désaltérantes chez les membres et sponsors

-         Restaurant les 3 Chicons rue des Renards

-         Restaurant Restobières  rue des Renards

-         Le Petit  Lion

-         Le Bar Espagnol chez Angelo rue Haute

 Jose_Geal2

14H45 : Inauguration de la plaque « Pollakkengang » au 186 rue Haute, qui fut le haut lieu du Théâtre de Toone de 1932 à 1944.  La plaque sera dévoilée par JOSE GEAL, notre Toone VII

 

-         Arrêt ….au resto La Cantine rue Haute et à la Fleur en Papier doré rue des Alexiens

 

15H30 : cour de l’Hôtel de Ville de Bruxelles

15H45 : tour d’honneur de la Grand’Place

16H : 13ème Chapitre de l’Ordre du Bloempanch en la Salle Gothique :  (Ouvert à tous)

            Intronisation en que membre ‘Honris-Causa’ de :

            -José Walraet patronne du café de l’Horloge à Anderlecht depuis plus de 50 ans

            -Diane Dasseville chef du Protocole de la Ville de Bruxelles

            -Joëlle Dangel  patron de la Poissonnerie –Traiteur  depuis 25 ans à la rue Haute

roger vanden stock

            -Roger Vanden Stock Président du R.S.C. Anderlecht

-Daniel Verhoeft restaurateur qui fait revivre la rue des Dominicains, dont le célèbre resto « Chez Stans »

 

-         Drink offert par la Ville de Bruxelles

-         Dégustation de Bloempanch et Royal Tremblant (Kip-Kap)

17H30 : 2ème tour d’honneur de la Grand’Place en direction de Menneke-Pis en passant par la rue Charles Buls et la rue de l’Etuve

18H : arrivée devant le Petit Julien (Menneke-Pis) qui sera habillé en « Boucher Belle Epoque »

 

La statuette sera dévoilée par les nouveaux intronisés au son de l’hymne national Marollien suivi par le traditionnel jet de chicklets

A ce moment là, Menneke-Pis débitera du Faro Cantillon au son des airs populaires de la Fanfare du Meyboom.

 

19H : Clôture du 13ème Chapitre.

 

!!!!Nous vous attendons nombreux ce jour-là pour faire la zwanze ensemble !!!!!

bob de backer

Bob De Backer président de l'Ordre du Bloempanch ....clic sur l'image

26/03/2009

Lambic et faro ...

A Bruxelles à la fin du 19ème siècle, on prétendait que le lambic était pour la bière ce que le bourgogne est pour le vin.  Il était le roi des brasseries bruxelloises.

brasserie bière faro

Le lambic était  une bière fabriquée avec moitié froment et moitié orge germée.  Pour faire un bon lambic, il fallait prendre tout son temps ! ...

Un an pour le goûter, après deux ans, il devenait agréable à boire et à trois ans, il était parfait....le résultat donnait une bière corsée, fraîche, digestive et nourrissante d'une couleur limpide,  ni claire ni foncée avec une mousse naturelle. 

Le lambic était une bière qui devait sa qualité à son froment. Il servait également aux brasseurs de province à couper leurs bières locales.

 

Le faro était préparé avec le lambic et la bière de mars ; il était tiré à la pompe ; il était doux. 

Le faro est un diminutif du lambic. Le lambic était le produit des premières « trempes » et la bière de mars (dite bière de table) était formée des dernières infusions du brassin.

Pour préparer deux tonneaux de faro, il fallait 100 kg de « brai », ou malt moulu.  On y ajoutait 500 g de houblon par tonneau.  Le faro devait vieillir deux ans avant d'être bu. 

Pour un faro plus fort, Le « half en half » on remplissait le verre moitié lambic et moitié faro au comptoir.

brasserie

 

Après une révolte concernant l'augmentation des prix de la bière, les patrons de bistro commandèrent des verres de mêmes dimensions mais à fonds plus épais plutôt que d'appliquer de nouveaux prix....avec une bonne « clache » de mousse par-dessus, le tour était joué !!!!

brasserie de forest

 

Vers 1885, le commerce des bières était divisé en quatre professions :

-le malteur faisait germer l'orge.

-le brasseur faisait tremper le malt et bouillir le moût  pour ensuite mettre la bière en tonneau.

-le marchand de bière ou préparateur achetait le lambic et la « mars » au brasseur et en faisait du faro et de la bière de table.

Et le débitant, ...

brasserie moeder lambic

 

Hors vers 1840, l'Angleterre envoya ses premières bières anglaises à Bruxelles ! ...Suivie par l'Allemagne...ces bières étaient chères mais devenait dangereusement à la mode.

brasserie bière anglaise

Pourtant, à l'inverse, les Anglais ne voulaient pas de nos bières...les Allemands en commandaient mais prétendaient qu'elles étaient infectes !! ...Les Français adoptaient plutôt nos bières de ménage ou le faro.  (Sauf Baudelaire qui prétendait que le faro c'est de la bière deux fois bue ! « Le faro est  tiré de la grande latrine, la Senne.  C'est une boisson extraite des excréments de la ville soumis à l'appareil diviseur ( ?)...Ainsi, depuis des siècles, la ville boit son urine ») ! ....(Merci Beaudelaire)

brasserie bière anglaise ets wouters

Entre 1869 et 1885 l'apparition de la bière « Brune » fit son apparition et ce fut une rude concurrente  pour le faro.  Vendue au même prix avec  une marge bénéficiaire plus importante, elle plaisait aux femmes et aux enfants parce qu'elles étaient moins acide. 

L'apparition de la « brune » avait comme conséquence qu'elle était du type « bière jeune »...elle exigeait donc une clarification....pour cela, les brasseurs utilisaient de la colle à poisson achetée en Russie. 

C'est le bruxellois A. Laurent qui proposa d'utiliser les peaux de raies en provenance du Marché aux poissons pour remplacer la colle à poisson et ainsi faire la clarification.  Cette découverte fit la fortune des poissonniers qui auparavant jetaient celles-ci dans les eaux de la Senne !

brasserie   in t'spin

Quelques enseignes célèbres...

brasserie des brigittines

Brasserie des Brigittines

brasserie porte rouge

A la rue Haute...

25/07/2008

Bon week-end

humour semaine

Yaaaa wade !  Quelle semaine !!! Contente que ce soit le week-end....

 

humour vacances

On va un peu profiter du beau temps ....

humour cuite

Et si possible...faire la fête...

Bon week-end à tous et désolée si le blog est un peu au ralenti.....Je ne vous oublies pas et passe souvent lire les commentaires ...MERCI A TOUS ...

12:23 Publié dans BRUXELLES | Commentaires (2) |  Facebook | |

15/02/2008

Marchands ambulants d'autrefois

marchande de crabes

La Marchande de Crabes.....J'aimerais bien savoir comment étaient-ils préparé et servi ?  Pourquoi autant de marchands de Crabes à Bruxelles ? ...C'est plutôt une spécialité de la côte non ?  Ou serait-ce parce que le Vismet était livré en direct de la mer en bateau vers Bruxelles ????? Merci de m'éclairer un petit peu s'il vous plaît....Il y a peut-être parmi les visiteurs, d'anciens marchands de poissons !

Raccomodeur de porcelaine
Aah Guy Jonau....Encore un tout grand merci pour vos si belles cartes postales sur les métiers d'autrefois...Ici, le raccomodeur de porcelaine.

Rétameur [1]..

Le rétameur de Casserolles....ça aussi ...c'est bien loin tout cela.  Nous sommes à l'époque du jettable à présent !

marchand de beignets