UA-38716482-1

26/05/2011

Naissance de la Galerie de la Porte Louise

 

C’est  au 49 et 50 de l’avenue de la Toison d’Or que s’ouvre depuis 1964 La Galerie de la Porte Louise.

 

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

 

Avant la réalisation de celle-ci, le projet de construire à cet endroit une luxueuse galerie commerçante était dans l’air depuis quelques années. 

 

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

 

Le montant de l’investissement pour la réalisation d’un projet d’une telle envergure semblait inconcevable à l’époque et les travaux à prévoir l’étaient tout autant puisqu’il fallait maintenir un environnement urbain familier et qu’au dessus du niveau envisagé reposaient des tonnes de terres constituant les assises de deux couvents et d’une église.  D’autres difficultés étaient à prévoir au niveau des maisons de la rue Crespel à cause des jardins quasi verticaux qui soutenaient les différentes constructions.

 

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

 

Il s’agissait  d’une très grande opération mettant en jeu de nombreux intérêts.  Né d’un désir de rendre le goulet de l’avenue Louise en pôle attractif de toutes les élégances parce que la situation géographique était idéale de par sa  proximité des quartiers résidentiels du haut de la ville.

 

On disait à l’époque qu’une ville était créée au cœur de la ville. 

 

Mme De Pooter-Bomert chef d’entreprise à l’époque fut l’inspiratrice de ce projet d’envergure.  

 

C’est en 1953 qu’elle eut déjà l’idée de prolonger la Galerie Louise. L’appui du baron Dansette alors administrateur-délégué de la S.A. Sarma favorisa les négociations pour assurer l’adhésion des autres interlocuteurs établis sur les lieux. 

 

La contribution du Père Marie-Joseph des Carmes, Prieur de l’époque et du Révérend Itchwood de l’Eglise Anglicane ne fut pas négligeable non plus.  Ils permirent d’obtenir les autorisations de Conseils établis à l’étranger alors que ceux-ci pouvaient très bien restés indifférents à ces dossiers.  

 

Il faut savoir que dans cette construction, une salle fut intégrée dans le Couvent des Pères Carmes auquel donne accès une entrée aménagée dans la Galerie de la Porte Louise.

 

Les investissements financiers pour la réalisation de la Galerie de la Porte Louise ont été coordonnés par le Groupe Empain qui constitua  la S.A. Auxari. 

 

Les plans de la Galerie de la Porte Louise ont été réalisés par le Bureau d’architecture Jacques Cuisinier. 

 

Le 27 avril 1964 la Galerie fut inaugurée et de très nombreuses personnalités avaient tenu à assister à cet évènement. 

 

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

 

 

 

 

 

 

 

 

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

 

Quelques enseignes de l’époque :

 

ANC. MAISON DUJARDIN TEURLINGS ET WELCOMME

ANNE MARTIN INSTITUT DE BEAUTE

ARIANE

BANQUE BELGE POUR L INDUSTRIE

BANQUE DE BRUXELLES

BETTINA

CATULLE

CHALMETTE GAINIER-DOREUR

CHARPENTIER

CHAUSSURES BALLY

CRAHAIT KITCHEN

DARVILLE JOAILLIER

DELBAR HORLOGERIE

DOROTHEE BIS DE PARIS

GARDIN ORFEVRERIE

JEUNESSE LOUISE

LA BOITE A PULL

LA CALADE MINERAUX ET PIERRES SEMI-PRECIEUSES

LADYS HOUSE

LANCEL

LAURENT DUVIVIER ENSEMBLIER

LE BON FOURREUR

LE COUVENT DES PERES CARMES

LIBERTY PARFUMERIE

LIBRAIRIE PAULI

MIM ROMA

NOS GARCONS

PARFUMERIE FRANCAISE

PAVILLON LOUISE ENSEMBLIER DE LA TABLE

PIERLE COUTURE

SARMA LUX

SERVICE CENTER INTERIM

TH LOLLIPOP

TOPS SNACK RESTAURANT

VERONIQUE BOUTIQUE

VISUAL RADIO-TV-DISQUES

WILLEMSENS JOAILLIER

WISKEMANN PORCELAINE – CRISTAUX

 

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

Ne perdons pas de vue que la première pierre de la Galerie Louise fut posée en juin 1951.  A cette époque la presse fit largement écho de cette réalisation et consacra des reportages sur la SA Galerie Louise dont l’architecte était M. Emile Goffay, l’Ingénieur le Bureau d’Etudes Léon-Marcel Chapeaux et l’Entrepreneur la S.A. Van Rymenant.

 

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

 

 

Voici un passage de l’interview parue dan le journal « Le Soir » de l’époque :

«Comme nous l’avons dit déjà, une artère reliera bientôt l’avenue Louise, en son goulet à la rue Capitaien Crespel et desservira, en le traversant, tout un quartier nouveau.  Elle consistera en un « passage » couvert, amplifié au centre sous forme de rotonde et portera le nom de Galerie Louise. 

Autre passage paru dans le journal « La Libre Belgique » de l’époque :

« Au bas du plan, l’entrée Louise de la galerie, mesure six mètres de large.  Plus loin, elle a huit mètres.  Ces deux dimensions se retrouvent dans les autres passages.  D’une grande rotonde d’un diamètre de vingt-deux mètres environ, on accèdera par une rampe en pente douce à une salle de spectacle et à ses annexes.

Le Phare donna d’autres précisions :

« La conception et la réalisation de la Galerie Louise, cette ville au cœur de la ville, ce centre du commerce de luxe ont exigé des calculs et des plans d’une haute technicité, des études architecturales détaillées et délicates, des moyens d’exécution puissant, une organisation de chantier impeccable, mais aussi des qualités d’imagination exceptionnelles.  Déjà cette construction suscite le plus vif intérêt dans de nombreux domaines, à telle enseigne qu’une vingtaine de magasins, 70 des cent garages, de nombreux bureaux et appartements ont, dès à présent, trouvé preneurs.  On ne peut que se réjouir de constater qu’il y a encore chez nous des constructeurs audacieux au point d’entreprendre des travaux de cette importance, qui constituent un apport considérable pour le commerce, la vie, le bien-être et la grandeur de la cité. 

La Dernière Heure publia un long compte rendu de la cérémonie de la pose de la première pierre et la Lanterne conclut : « Eh bien, oui ! Aussi audacieux que paraisse le projet, Bruxelles se propose de placer dans une galerie, l’un des coins le plus élégants et des plus luxueux de Paris.  Sans bruit, les ingénieurs et les entrepreneurs se sont mis à la besogne avec la promptitude que donne une inébranlable détermination.

En deux mots…. Ces galeries  offrent :

Six passages attractifs et de haute tenue, cinquante deux magasins ou boutiques de luxe, des Bodega, des Salons d’exposition, des Salons de coiffure, des Instituts de beauté, des salles de spectacles, un Bureau de Poste, des succursales de Banque figuraient au programme sur trois niveaux représentant une superficie d’environ 9.000m².  Mises bout à bout  les vitrines couvraient la distance de la place Stéphanie au Palais de Justice.  D’autre part, les promoteurs firent surgir un building résidentiel constituant un ensemble architectural parfaitement dégagé, entouré d’une vaste terrasse en plein air rehaussée de plantations et de fleurs et offrant une vue panoramique orientée plain sud et s’étendant sur plus de vingt kilomètre.   Septante appartements, bureaux ou locaux commerciaux y furent dotés de tout le confort et de près de cent boxes pour autos d’un accès aisé.

 

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

 

 

Site de croissance en hauteur, la Galerie Louise aux séductions visuelles et aux avantages fonctionnels a assuré d’une solution neuve l’extension urbaine dans le respect de la configuration naturelle du cadre.  Son implantation sans nuire aux activités coutumières des Deux Portes donne encore plus d’éclat à leur rayonnement et affirme leur prestige de grand carrefour du commerce de la Capitale.

 

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

bruxelles,bruxellois,galerie louise,galerie de la porte louise,galerie de la toison d'or,photo,sablon,marolle,belgique,belgium,brussels,commerce,boutique

 

 Extrait du livre « L’histoire Illustrée du Haut de la Ville » de Léon Geerts

Belle époque…. Loin de la crise actuelle….. Tout semblait accessible….. C’était l’époque des grandes démolitions pour faire place au béton, au  moderne et au confort.  Un grand virage dans l’architecture Bruxelloise.  A chacun ses goûts….. Laissons-nous bercer par la nostalgie et observons ces images du passés…. Pas si lointain !  

Je remercie le visiteur du bog qui à l’époque m’a envoyé ces photos. Vu mes nombreux déménagements ces dernières années, J'ai hélas perdu ses coordonnées !