UA-38716482-1

12/09/2007

C'était au temps où le service militaire était obligatoire

soldat matricule 6748548
Onze Titi national....Soldat matricule 6748548

1 camion man

 

2 camion m.a.n

 

3 Apres les camions M.a.n chauffeur mini bus (conduire les enfants a l'ecole)

Apres les camions M.a.n chauffeur mini bus (conduire les enfants a
l'ecole)

Apres une soirée au jeux du bouchon

Apres une soirée au jeux du bouchon

permis de conduire

 

permis de conduire bis

mon service militaire( 12 mois) 3 mois
au centre instruction en Belgique a Heeverlee
Et 9 mois en Allemagne a Ossendorf , deja 40 ans!!! je suis rentré le 2
octobre 67 et fini fin septembre 68........Photos de Francis Verbesselt...

Merci Titi .....

27/07/2007

Bruxellois As de l'aviation Edmond Thieffry

thieffry

 

Edmond Thieffry est né le 28 septembre 1892 à Etterbeek.

Reçu Docteur en Droit, il effectue son service militaire et le termine en 1913.

 

Lors de la guerre 14-18 il est appelé à rejoindre l’armée belge comme officier d’infanterie.

 

En 1915, il entre dans l’aviation militaire et obtient son brevet de pilote.  Ses multiples exploits sont légendaires.  

 

thieffry001

 

 

Le 24 janvier 1917, il prend même le risque de survoler Bruxelles au nez des Allemands en  survolant le Collège Saint-Michel (où il a effectué une partie de ses études) pour  saluer les jésuites en lançant un drapeau belge accompagné du message suivant… « Bravo les jésuites !...Souvenir d’un ancien…Edmond Thieffry ».  Arrivé près du Cinquantenaire il lance un autre petit drapeau belge accompagné d’un message…celui-ci était destiné à sa fiancée qui fut sans doutes la fiancée la plus heureuse du monde ce jour là. Il y était écrit : « Un bien affectueux bonjour à ma fiancée bien aimée »….. Quelle audace !   

 

bi

Avion mitrailleur

 

Malheureusement, son avion est abattu le 25 février 1918 dans les lignes allemandes…. il sera prisonnier jusqu’à la fin de la guerre.  

 

Dès son retour à Bruxelles après l’Armistice il deviendra avocat au Barreau de Bruxelles.

 

Aviateur dans l’âme, il nourrit l’espoir de reprendre les commandes d’un avion.

 

Avec l’appui du Roi Albert Ier, il conçoit  en 1925  le projet d’établir une liaison aérienne entre la Belgique et le Congo. La Sabena accepte de lui prêter un appareil.

 

137 rue Royale

 

 

Ancien bâtiment de la Sobelair 137 rue Royale....

 

C’est avec Jef De Bruycker (mécanicien) et Léopold Roger (pilote) qu’il tentera l’expérience le 12 février 1925.  Durant ce long voyage, ils connurent de sérieuses difficultés.  Il faut bien s’imaginer que les avions de l’époque n’étaient pas adaptés pour ce genre de voyage.  Survoler le désert représentait un énorme risque à cause de la météo et des tempêtes de sable. 

Ils posèrent enfin leur avion le 3 avril 1925 à Kinshasa où ils furent accueillis comme des héros. 

 

carte postale

 

 

 

Edmond Thieffry ne voulait pas en resté là…il décida plus tard de retourner en Afrique pour y explorer une voie de communication interne.  C’est au cours de ce second voyage qu’il trouva la mort à bord de l’Avimeta en s’écrasant dans les marais du lac Tanganyka le 11 avril 1929, victime d’une tornade tropicale.  Il avait  37 ans. Ce Bruxellois était un as de l’aviation.

 

En avril 1929, Le roi Albert signe l’arrêté nommant au grade de capitaine le malheureux lieutenant aviateur Edmond Thieffry. Cet arrêté est antidaté (9 avril 1929)…puisqu’il est mort le 11 !

 

CGN°1

collection Charles Théate

 

En souvenir de ce légendaire aviateur, la Sabena inaugure le 23 février 1935, la 1ère ligne Belgique-Congo au moyen de l’avion Fokker baptisé Edmond Thieffry. 

 

ecole d'aviation

 

 

 

Je dédie ce petit article à mon papa qui durant toute sa vie m’a fait partagé sa passion pour l’aviation.  Même si je ne connais pas toute l’histoire  sur le bout des doigts, j’ai toujours autant d’admiration et de plaisir à regarder ces drôles d’oiseaux dans le ciel.

 

belgium

 

 

 

petit chateau

 

 

La Caserne du Petit Château autrefois....(petit clin d'oeil à nos militaires belges)

 

 

 

18/06/2007

Notre Dame au Rouge

 

Voici ce que l’on en dit vers 1850 :

-La chapelle de Notre-Dame-sur-Senne, plus connue encore sous le nom de Notre-Dame-au-Rouge, est rue d’Anderlecht.  On appelle cette Madone, dont la chapelle est bâtie sur pilotis au-dessus d’un petit bras de la Senne, Notre-Dame-au Rouge, parce qu’on l’invoque contre la fièvre scarlatine : elle est la patronne du quartier.

 

On dit aussi qu’il s’agit de « Onze-Lieve-Vrouw ten Raad ».  Notre-Dame de Bon Conseil. Il y a plusieurs suppositions quant au mot « Raad » mais je laisse cela aux historiens…

 

Vers 1500 le long de la chaussée d’Anderlecht (rue Van Aertevelde aujourd’hui s’étendaient des champs et des prairies. 

 

Pour Sophie

 

 

Vers 1700 les habitations se groupaient dans les rues de Vierges, des Potiers, du  Vautour, du Poivre, des Chats, d’Anderlecht jusqu’à une vaste étendue où il n’y avait pas d’habitations…le « Bemt » (la prairie) qui allait de l’actuelle place Anneessens jusqu’à la Porte d’Anderlecht.  C’est sur cette prairie qu’allaient naître plus tard, les rues de Bodeghem, d’Artois, des Foulons et de la Caserne.  Un bras de la Senne coupait perpendiculairement la chaussée d’Anderlecht.  C’est sur le pont de cette chaussée que se trouvait la chapelle de Notre-Dame-au-Rouge. 

 

On note aussi rue d’Anderlecht l’établissement célèbre « Au Vieux Saint pierre » …On dit que Erasme lors de son séjour à Anderlecht, descendait jusqu’à cette auberge. On dit aussi que la décoration de cet endroit était très particulière…au mur il y avait toutes d’objets insolites.

 

La célèbre Kermesse de cet endroit était l’une des plus folklorique de Bruxelles.

 

Ancien combattants Navets

 

 

Les anciens combattants de la rue des Navets

 

Enterement

 

 

Enterrement à la rue des Navets...

 

 

 

Rue des Navets : visible imp. De la Maternité + où il y a les pompes funèbre = une très grande cour avec un atelier de menuiserie du ‘kiste mouker’ du quartier
Charles Rocus, il faisait mes épées en bois gratuitement et pour les autres kets aussi. (moi, j’étais mieux servi car de la strootje)

 

Swa van klan Mariajte

 

 

Swa van Kla Mariajte – rue des Navets – Plus petit café et magasin de boule de Bruxelles ! Comme chaque année la visite du Bourgmestre de Bruxelles pour l’ouverture de la kermesse

Kermesse Notre dame au rouge

 

 

Kermesse Notre Dame au Rouge – rue des Navets 1919.

Rue d’Anderlecht (dans le fond la place Fontainas)

 

Notre Dame au Rouge - A la Bourse

 

 

La « sossieté » de Notre Dame au Rouge à la  Bourse.

 

petit

 

 

 

Pierrot au Petit Château (6/12/61) + Michel Decembre (Saint Gille + ????

 

Commentaires et photos de Pierrot Heymbeeck

 

Un énorme merci Pierrot...

09/06/2007

le petit château et le service militaire

petit chateau

Bonne nouvelle, le 14 mai 1954, Le Conseil des Ministres a décidé que les miliciens appartenant à la classe 1952 et aux suivantes seraient envoyés en congé illimité à l’expiration du 18ème mois de service.

 

Autre bonne nouvelle, le 15 juin 1957, le Conseil de Ministres a décidé que le temps de service militaire est ramené à 15 mois.  Les 18 mois resteront d’application pour les candidats officiers de réserve.

 

Soulagement pour certains, septembre 1959, le service militaire sera réduit à douze mois.  Pour compenser le manque d’effectifs, on fera appel aux volontaires. 

20/03/2007

Le petit château

07 entrée du Petit Château

Aller les P'tits Gars....à vos souvenirs....et n'oubliez pas de m'envoyer vos anecdotes ....Je suis certaine que votre passage à cet endroit vous a marqué !!!...