UA-38716482-1

04/12/2009

Les commerces du centre ville...

grande épicerie1

 

19ème siècle….. La Grande Epicerie Centrale de Bruxelles »  rue de Laeken était dirigée par l’arrière grand-père de monsieur Jean-Philippe Secordel-Martin.  Celui-ci était le fournisseur en vins français du Palais Royal.

rue de laeken

grande épicerie Thiery Bruxelles
 

Et le magasin Thiery du boulevard Anspach était dirigé par Félix Martin l’arrière-arrière grand-père de monsieur Jean-Philippe Secordel-Martin que je remercie au passage pour m’avoir envoyé ces publicités.

 

resto cecil A. Max

 

Civet de lièvre à la bruxelloise

Ingrédients :

 Lièvre

100gr de saindoux

2 oignons

4 échalotes

2 carottes

5 baies de genévrier

500 gr de pommes

1 petit céleri vert

1 bouquet garni (thym, laurier, persil)

1 bouteille (3/4l) de bière brune (Leffe par exemple)

1 c. à soupe de gelée de groseilles

50 gr de beurre

Sel et poivre.

Recette :

Dans une grande casserole, faites fondre à feu doux, le saindoux.

Faites dorer durant 5 minutes, le lièvre couper en morceaux.

Salez et poivrez.

Augmentez la source de chaleur au maximum et incorporez les  légumes coupés en morceaux (oignons, les échalotes, les carottes et le céleri) … mouillez avec la bière.

Ajoutez les baies de genévrier, les pommes (épluchées et coupées en quartiers) ainsi que le bouquet garni. 

Après 3 minutes, réduisez la source de chaleur et laissez mijoter durant 60 minutes.

Retirez les morceaux de lièvre délicatement à l’aide d’une écumoire et réservez au chaud.

Laissez réduire le liquide de cuisson sur feu vif durant 5 minutes. 

Ajoutez la gelée de groseilles et le beurre coupé en petits dés.  Remuez de façon à lier la sauce et passez-la au « chinois ».

Présentez les morceaux de lièvre dans un plat  arrosés de la sauce avec en accompagnement, des pommes de terre natures, des champignons cuits et pour les gourmands, des tranches de lard cuites et des quenelles de viandes.  

Bon appétit !

maison centrale rue neuve

 

Rue Neuve

marchand de cycles bld anspach

 

bld du nord A.Max

Actuel Bld A. Max

rue des frippiers

10/11/2009

Les amis du Vieux Marché

logo
L
es Amis du Vieux Marché ont besoin de vous !

Faites-vous membre ou faites des membres

Plus nombreux ils seront, au mieux sera défendu le quartier !

 En étant membre,  vous recevrez tous les deux mois, la petite gazette nommée « Le Brol »

CCF10112009_00000

Vous  prendrez ainsi  connaissance des activités du quartier

Tarif symbolique : 10€/an

Tarif amical : 15€/an

Tarif protecteur : 30€/an

Tarif d’honneur : 60€/an

Compte 068-2067934-18

Communication : Cotisation 2009 ou 2010 (si vous vous y prenez plus tard)

Pour : Les Amis du Vieux Marché

Place du Jeu de Balle, 23

1000    Bruxelles

Tel & Fax : 02/648.87.46

Mail :  avm@skynet.be

www.marcheauxpuces.org

 Parole du Président Michel Deschuytere

« Le Vieux Marché recycle depuis toujours, on y prend le temps de discuter, de vivre, on n’y fait pas fortune, on n’y a pas de poste de pouvoir ni de parachute doré, on se lève tôt pour travailler mais on y vit… et c’est sans doute pour cela que nous avons tant de visiteurs dans un quartier qui a un tel succès… »

aemet 70s

aemet marchande
 

aemet photo
 

Pourquoi ai-je choisi le pseudo de «  Sofei vandenaemet » ?

Pour la petite histoire :

 C’est là que mes parents ont vécu au début de leur mariage ( en 1946) … au dessus du commerce de ma grand-mère (la maman de mon poepa adoré). 

Tandis que mes parents vendaient des livres d’occasions uniquement sur le marché,  ma grand-mère et  Ida  la sœur  de mon père  vendaient des vêtements de seconde main à l’intérieur du commerce et également sur le marché. 

La maison fut abattue dans les années 80 si je ne me trompe.  (Encore un stuut incompréhensible pour moi vu l’histoire du quartier…. On aurait pu penser à rénover…mais bon…) D’après les informations il s’agit du n°30 de la place.

 Suite à l’assassinat de ma grand-mère dans cette maison en 1954, Ida est restée seule dans le commerce…. Mon père ayant choisi le métier de laveur de vitres pour reprendre en 1968,  l’actuel « Schievelat » près de la Chapelle jusqu’en 1975après, ce fut ma sœur qui reprit le commerce jusqu’en 1980 mais ca, c’est une autre histoire. 

L’église de Notre Dame Immaculée de la Place du Jeu de Balle représente tant de choses pour moi …. Le bonheur des mariages, des baptêmes (notamment le mien ;o) …. Aux funérailles de plusieurs membres de ma famille. …. 

Les ballades avec ma grand-mère (la maman de ma moema) Sophie (Sofei) commençait toujours par une visite à Ste Rita et St Antoine…ensuite, nous faisions le tout du marché…après, nous partions à la recherche d’un banc pour se reposer.  Là, elle me parlait du Bruxelles d’autrefois…. J’adorais ces moments là. 

immaculée0
 

En résumé, étant née en 1963,  j’ai choisi Sofei en honneur à ma grand-mère  maternelle (également ma maraine) qui habitait rue des Orfèvres…. Les Vieux Blocs comme on dit…  situés entre la rue Haute et la rue Blaes  (la cité Hellemans) et en mémoire de ma grand-mère paternelle que je n’ai hélas pas connue ….  Cette place ayant une très grande importance au niveau sentimental et familial,  je ne pouvais mieux choisir comme pseudo !

chez marcel

Dimanche dernier, le temps était magnifique et partager l’apéro chez notre célèbre Marcel  avec mes amis Nicky, Michel, Jeancke et Jaja fut un pur moment de bonheur.  

En passant, j'en profite pour vous dire que je suis furieuse d'apprendre que sa maison va bientôt être démolie et qu'il devra changer d'adresse pour réouvrir son commerce !!!  Il y a dans ces bâtiments des trésors ! ...des caves superbes et à l'arrière, une façade qui daterait du 17ème siècle  m'a-t-on dit !!!  Quand je dis que le massacre n'est pas fini !!!!!

Sofei Marcel 08112009 003

Comme Nicky était en vedette dans la gazette « Le Brol » j’en ai profité en tant qu’admiratrice de lui demander une petite dédicace.  Chose faite dans un éclat de rire général !  

dedicace

Merci les amis….

Un peu de nostalgie ...

 

aemet 2
aemet animé
aemet caserne
aemet et ateliers
aemet renard
aemet
vieux marché loques
vieux marché

Et les jours de misère et de grand froid ....

secours d'hiver aemet

05/11/2009

Sommes-nous parvenus à panser les blessures de Bruxelles ?

Bruxelles d’aujourd’hui, a vu ses artères tracées sur les ruines de quartier remplis de souvenirs que je ne peux m’empêcher de regretter. 

Il est vrai qu’il n’est pas bien difficile d’implanter une ville comme le Bruxelles d’aujourd’hui, sur des régions dévastée…..dans ce cas, le problème ne posait plus à une certaine époque ! …Hop ! On chasse, on rase et on enlaidit pour rentabiliser plutôt que d’entretenir des pauvres familles dans de vieilles bicoques !

Cette volonté dans les années 50-60-70  d’envisager de bâtir  comme en Amérique, des gratte-ciel dans des quartiers morts, sans âmes le soir, les week-ends et les jours fériés…. Me laisse à chaque passage dans certaines rues…. pantoise !

Elle avait pourtant belle allure notre chère capitale avec ses belles constructions  historiques, ses habitants, leur folklore  et ses animations de quartiers…  Que de souvenirs enfuis….Dans 20 ans, qui sera encore là pour nous en parler ?

L’amour que j’ai pour Bruxelles va grandissant …au détour de mes découvertes, de mes rencontres avec les « vrais » bruxellois, de ceux qui chaque année s’évertuent à maintenir les traditions, le folklore et la gastronomie bruxelloise, je leur dis MERCI ! 

Les images que je publie n’ont même plus besoin d’être commentées …. Il s’agit d’un constat !

Suivez-moi et laissez-moi vos impressions……

quartier centale gudule 2

Quartier Sainte Gudule

quartier centrale rue des colonies

quartier central gudule

pub saint sauveur

Rue Montagne aux Herbes Potagères..... pur bonheur de l'époque...

bld d'anvers

 

chaussée d'anvers 2

Cette chaussée d'Anvers complètement méconnaissable aujourd'hui....

chaussée d'anvers

 Les usines et fabriques disparues...

chaussée anvers glaces recto

chaussée d'anvers glace verso

roi chée d'anvers

gudule 70s

station centrale

gare du nord rue de brabant

Serait-ce la rue du Brabant ??? Gare du Nord ????

chee haecht evere

Chaussée d'Haecht....!!!!

place de la paix evere

Le côté paisible de la place de la Paix à Evere.....

rue des tanneurs

Les commerces de la rue des Tanneurs...

rue haute ancienne

L'animation de la rue Haute....

rue des minimes

La rue des Minimes où ma mère à grandit ....

pl emile vandervelde avec le café format blog

L'établissement que mes parents dirigeaient en face de la maison du Peuple ..

place du grand sablon

rue de la caserne coin anneessens

restaurant fontainas

rue marché aux fromages

Bien avant que l'on baptise l'endroit "rue des Pitas" !!!!!!  M'enfin !!! faut arrêter quand-même !!!! 

rue marché aux fromages2

Nos petits commerces....

achat au rouet

confiserie rue du Prince Royal 39 ixelles

magasin au bosphore

chocolat cote d'or saint nicolas

A une certaine époque, Bruxelles sentait bon le chocolat....le café...

affiche beulemans

Notre zwanze...

meyboom sous bock

La très chouette plantation du Meyboom

info : www.meyboom.be

Petit rappel : N'oubliez pas que samedi 7 novembre 2009 il y a la journée/soirée Stoemp saucisse organisée par les bûûmedroegers .... Venez soutenir le folklore...J'y serai également !

affiche

A suivre.......

 

20/10/2009

Le bal à Guy avec l’autre grand Jacques !

Le bal à Guy avec l’autre grand Jacques !

 

Avant-propos, juste pour dire à mes amis historiens amateurs, au sens noble du terme, comment ça fonctionne si vous tentez d’acquérir des images en toute légalité, même si il faut y apporter son obole. J’ai contacté la photothèque d’un journal bruxellois de la soirée, me proposant de faire la recherche connaissant le sujet, sans gâcher leur temps. Réponse sympa : pas de problème, mais… pour les droits, il vous faudra transiter par une firme qui gère cet aspect. J’imèle cette société avec un topo explicatif et je reçois le tarif des droits. Si j’étais un écrivain connu sous contrat d’éditeur, l’avance sur compte pourrait me permettre d’envisager la transaction : bref, impayable ! De plus, pour ces images en basse définition destinées au Web, il y a des clauses répétitives annuelles ! Aussi, les photos resteront dans leurs classeurs tant qu’un éditeur ait le projet d’un livre. Et pour les amateurs, la porte est dans cette direction, celle du néant. Dommage, ces sociétés devraient proposer une solution convenable pour les historiens amateurs de Net. Il n’en est rien, c’est l’air du temps.

 

ILLO = BGC2_72d.jpg

LEGENDE = Vegasse ? Saint-Josse ! Les J.J. Girls : Tilt, Christie, Lucille, Gitta ? (RD)

 

Venons-en au sujet du jour : il y avait une petite commune d’un kilomètre carré et demi, la plus étriquée de l’agglomération bruxelloise, dirigée par un homme de taille moyenne, assez costaud et à la tignasse noire impénétrable : Guy Cudell. Le regard pénétrant notre Guy, il savait en bon bourgmestre socialiste qu’il devait gérer une commune très complexe. Comme le répète à l’envi les bases de données, Saint-Josse-ten-Noode est une entité remplies de gars et filles sympas mais pas de chez nous. Il y avait aussi des demoiselles qui font de leurs bas résilles leur fond de commerce. Ca n’a pas vraiment changé.

 

ILLO = BCG4_72d.jpg

LEGENDE = Ce soir-là, arrivée de Jacques Dutronc sous bonne escorte ; peu de doutes, ce sont bien Jess & James ‘on stage’. (RD)

 

C’était le moment où Bruxelles rêvait à Manhattan. Le building de la Prévoyance Sociale narguait d’un regard athée la Basilique, la gare du Nord avait été réaménagée suite à la Jonction et la place Rogier pliait le cou vers un nouveau ‘skyscraper’ : le Centre Rogier ! Dont l’enfilade de verre aurait pu servir de décor à un film catastrophe célèbre, rapidement nommée Tour Martini.

 

ILLO = BCG8_72d.jpg

LEGENDE = Succès de foule assourdissant pour le bal à Guy, dommage que le flash ne portait pas plus loin. (RD)

 

Au sommet, mieux valait se munir d’une invitation pour côtoyer mannequins et vedettes. Au rez-de-chaussée, une galerie commerçante menait au Théâtre de Belgique, puis National. A l’arrière de la géante élancée se prolongeait un immense bâtiment offrant des appartements et des salles d’exposition, sans oublier les niveaux de parking qu’on atteignait par une rampe en colimaçon assez folle.

 

ILLO = BCG7_72d.jpg

LEGENDE = J’ignore quel artiste se produisait ici, mais un beau band, depuis la plate-forme des Go-go-girls. (RD)

 

Le plus célèbre des salons fut sans nul doute la Foire du Livre qui occupait les salles Mercator, Da Vinci et Descartes, accessibles par d’invraisemblables escalators peinant vite sous la charge du public. La salle Da Vinci était la plus aérée – si l’on peut dire – avec sa mezzanine sur quatre côtés et ses rampes d’escaliers, où officiait une jeune dame absolument délicieuse, aux nerfs trempés d’un acier dont les métallurgistes cherchent encore la formule : elle annonçait les dédicaces sur stands…

 

ILLO = BCG6_72d.jpg

LEGENDE = De g. à dr. : Françoise Cudell, Jean-Marie-de-chez-Vogue-Belgique, Guy Cudell et Jacques Dutronc. (RD)

 

C’est dans cet espace qu’avait lieu le bal du bourgmestre : noir de monde, je ne vous dis pas ! En 1968, par un hasard particulier, je passais par-là avec un copain appelé « Spot » Matic. Je vous livre ce reportage parce que je n’ai rien trouvé sur la toile et… Jacques Dutronc était présent : « Le monde entier est un cactus ! » Pardonnez-moi si les légendes comportent quelques approximations ou erreurs : c’était au temps où le passage virevoltant d’un jupon suggérait la prise de notes parfaitement  improbable !

 

ILLO = BCG1_72d.jpg

LEGENDE = Jacques prouve que son « piège à fille, un piège tabou, un joujou extra qui fait crac boum hue » fonctionne à la perfection ! (RD)

 

PS : Digne de «1984 » d’Orwell, il ne semble pas y avoir une seule photo, sur Internet, de la Foire du Livre, première époque ; pourtant, j’en ai prises des photos de la Foire, elles aussi sont dans des archives poussiéreuses inaccessibles malgré les demandes et autres promesses. Non, de rien…

PPS : Guy Cudell, un vent favorable me le confirme, fut le premier bourgmestre à introduire des éléments féminins dans la police de sa commune.

 

Remerciements à tous qui se retrouvent sur les clichés, bien entendu, et surtout à Jacques Dutronc, gentleman cambrioleur de sourires.

 

Robert Dehon

14/10/2009

Stoemp Dag des Bûûmdroegers

Bonjour,
Ceci pour vous annoncer le "stoemp dag" des Bûûmdroegers.
Cet événement aura lieu le 7 novembre 2009.
Manger un bon stoemp avec saucisse et lard vous coûtera 12,-€ pp.
Les repas sont servis entre 13h00 et 21h00.
Evidemment vous pouvez simplement venir boire un coup, pas d'obligation de manger.
La salle sera accessible de 12h00 à 03h00.
Parkings réservés pour les invités mes nous préconisons l'usage des transport en commun (bus 66).
Lieu: Salle Sainte-Suzanne, en dessous de l'église du même nom, coin avenues des Glycines et Latinis.
Entrée avenue Latinis.
Animation musicale soignée par Mick Deville. Grande tombola ou tout le monde gagne.
Inscriptions pour le repas indispensable: 0475/639693 ou 0478/782373, paiement sur place.

buum stoemp 2

 

 

20:53 Publié dans bas fonds | Commentaires (4) |  Facebook | |