UA-38716482-1

27/04/2007

prostituion à Bruxelles

pose

 

A l’époque, le terme « tabagie » désignait un local public où les hommes se réunissaient pour assouvir leurs plaisirs de fumer. Il y avait tout le matériel nécessaire ainsi que des « crachoirs ».  On y buvait aussi.  Les Maisons Closes s’emparèrent de ce terme au milieu du 19ème siècle….c’était une façon plus délicate de présenter les lieux plutôt que de présenter l’endroit sous sa véritable raison sociale ! On n’allait ni à la maison de passe, ni au boxon, ni au bordel….On allait « à la tabagie ». 

 

la caserne ste elisabeth avant sa démolition

 

 

La rue Saint-Laurent (qui joint la rue du Marais à la rue des Sables) était l’épicentre du vice de la capitale.  Il y avait dans cette rue la caserne Sainte-Elisabeth.  C’était un ancien couvent reconverti en bâtiment militaire.  Les prostituées attirées par les militaires vivaient et travaillaient dans des conditions tellement pénibles et pauvres que l’on pouvait comparer leurs vies à un roman d’Emile Zola. 

 

filles de joies

 

 

Il y eut à cet endroit une terrible affaire de traite des Blanches.  Des rafles furent exécutées dans les établissements  et le tout se termina par de sévères condamnations et la fermeture de certains lieux de débauche.  Suite à la démolition du quartier, les prostituées partiront s’établir à la gare du Nord. 

 

pièce bordel

 

 

Vers 1880, Madame Joséphine vendait des jetons.  Dès que le client de la tabagie avait payé, il recevait la pièce gravée en laiton.  Ensuite, il  la donnait à la demoiselle de son choix.  Laquelle le remettait à la patronne après la fermeture.  Ainsi, la prostituée était rémunérée selon le nombre de jetons. 

 

pièce bordel 2

 

 

19/02/2007

les bas fonds à bruxelles

Les Bas Fonds…souvenirs ....photos et portraits de familles...

 

marais 1

 

Rue du Marais.....travaux Jonction Nord-Midi....début de la fin ...

marais 2

photos Jean d'Osta

marais 3

Quand le tram traversait la rue du Marais...

marais 4

 

Bonjour la modernité....démolition de tout un quartier.........

Rue du Marais, avec son café Poelje au n°10….rasé pour les travaux de la Caisse d’Epargne en 1970 …

rue de lomegang 1958

 

Rue de l'Omegang en 1958...........des habitants, de la vie, ...

rue des sables 1907 Meyboom

 

1907 le Meyboom rue des Sables.....

 

Avant les travaux de la jonction Nord Midi, la rue des Sables était une longue rue qui montait jusqu’aux abords des « Bas-fonds » de la colonne du Congrès (rue Tilly).

Il y avait aussi rue des Sables  en 1835, la Société Typographique Wahlen qui avait des grands ateliers au n°20,  là où Horta a élevé plus tard la remarquable façade des établissements Wauquier (tissus en gros) devenu aujourd’hui et pour le bonheur de tous, le Centre Belge de la Bande Dessinée.  

babette sophie rue

 

Au n° 21, se trouvait avant la guerre le siège de l’hebdomadaire « Mon Copain » dont deux générations de jeunes se sont délectées.

 

charel chez wiskeman

Et ce n’est qu’un exemple….bien d’autres ateliers se trouvaient dans ce quartier….c’était au temps où il y avait du boulot pour tous le monde….ma mère me disait « t’aimais pas ton boulot ?  Tu traversais la rue et on t’engageais en face »…

charel équipe wiskemann

 

charel uniforme

classe 1936 1 cha

dikke tich

dominique et netje vogel

famille vogel

elise devant le mag rue royale

 

Elise devant le magasin de la famille

famille pouillon

 

Famille Pouillon

jean+marie haeck enfants

 

Jean et Marie Haeck à Bruxelles

jeanjacquelinemarietteblvd

 

photo du bonheur en famille...

julienne et sophie rue guerre

 

louis en uniforme  gants blancs

Louis en uniforme (que je remercie encore pour ces très belles photos)

louis et françois en motards

 

Louis et François en motards....c'est la deuxième fois que je poste cette photo mais elle est vraiment très belle...

louis et titine enfants

 

Louis et Titine

louis radio schaerbeek

 

Louis à la radio à Schaebeek (il ne m'a pas donner d'explications au sujet de cette prise)  Quelle était la profession de Louis Lovenfosse ?

mariage charles deckers et catherine godts

 

Mariage de Charles deckers et Catherine Godts...

mariette escalier bas-fond

 

mou+chrl+martte charette

moumou tte petite

moumou...toute petite

procession bas-fond

 

procession des Bas-Fonds

rue de schaerbeek ss neige

 

sophie + amie comptoir

sophie comptoir

Elle est bien jolie Sophie.....et j'adore le style de la photo...

sophie&andrébancguerre

 

pendant la guerre...

sophie+moumou gr plan

 

Merci à Jean-Louis Lovenfosse pour ces très belles photos de famille

m d parc 2

 

16:21 Publié dans bas fonds | Commentaires (18) |  Facebook | |

07/01/2007

les fantômes de la cité administrative,du quartier des Art et du quartier de la Putterie

img078

On a rasé ceci pour faire place à la monstreuse place de l'Esplanade (Cité administrative) un desert de beton sans âme

img079

On s'étonne que les touristes ne viennent même plus visiter la colonne du Congrès ! Avant les écoles venaient encore gravir les 200 marches de celle-ci (46m de haut) On l'appelait autrefois..place des Panoramas !

panorama de la  colone du congrès

On y voyait ceci...à ce jour, on y voit du béton !

img077

Il y avait la rue des Paroissiens

impasse de la Trompe rue des Denrée 52

Rue des Denrées avec l'impasse de la Trompe

montagne 2

plus loin...la rue de la Montagne

rue de la Montagne

rue de la Montagne

rue de la montagne 50

rue de la Montagne dans les années 50

rue des sols 23

Une belle maison rasée de la rue des Sols au n°23...Allez voir aujourd'hui...c'est un affreux immeuble de béton !

quartier Bas-Fond54 Marché du Parc

Le quartier des Bas-Fonds rue Marché du Parc dans les années 50

rue nuit et jour traverserait la gare centrale

Rue Nuit et Jour ...Actuelle Gare Centrale...cette rue la traverserait pour aboutir à la galerie Ravenstein !!!  Au fond, on y voit l'ancien Université Libre de Bruxelles

Photo retirée du blog !!!!

Voici l'ancien Université Libre de Bruxelles...A sa place aujourd'hui, vous avez l'entrée des Galeries Ravenstein rue Cantersteen

rue cantersteen face rue des sols-actuel gare centrale

Rue Cantersteen en face de la rue des Sols il y avaient l'impasse des Pervenches et l'impasse d'Enfer...tout démoli en 1909...à ce jour, il y la gare centrale !

rue de lImpératrice  actuelle rue Cantersteen

Cette rue s'apellait rue de l'Impératrice...actuelle rue Cantersteen nouvelle

 

18:12 Publié dans bas fonds | Commentaires (6) |  Facebook | |

16/10/2006

colonne du congrès

img030