UA-38716482-1

29/06/2014

l'Observatoire d'Uccle

observatoire panorama.jpg

Avenue de l’Observatoire….

Le vendredi 24 août 1883, à 10h30, l’administration des Ponts et Chaussées procèdent dans les bâtiments du gouvernement provincial de Bruxelles, à l’adjudication des travaux de construction de l’Observatoire que l’on a décidé d’élever à Uccle. 

Les travaux sont évalués à 210.000 frs.  C’est l’aboutissement de treize ans de discussions.  En effet, en 1880 déjà le projet était né de remplacer l’Observatoire de la place de l’Astronomie par un nouvel établissement à construire sur les hauteurs d’Uccle.  L’avant-projet avait été établi par l’architecte Octave Van Rijsselberghe en collaboration avec l’ingénieur des travaux de la ville d’Anvers, Gustave Royer et le météorologiste de l’Observatoire royal François Van Rijsselberghe.

 

En 1881, au grand étonnement des Ucclois, on procède à des sondages pour connaître la nature des terrains où doit être construit l’Observatoire.  De nombreux badauds se déplacent pour assister aux expertises qui ne laissent pas de les surprendre.

observatoire et plaine.jpg

Van Rijsselberghe, l’architecte est envoyé en mission à Strasbourg à la demande expresse de Houzeau, directeur de l’Observatoire, afin qu’il puisse étudier les installations strasbourgeoises et s’en inspirer, si besoin pour Uccle.

Mars 1886 : les bâtiments principaux sont achevés et on examine les plans des constructions latérales.

Septembre 1887 : le plan de la future avenue Houzeau est accepté ; on commande en Angleterre, chez T. Cooke, à York, rue Bishopill, quatre coupoles à armature de fer, « recouverte de papier mâché » (sic).  Il en coûte 49.000 frs.

1889 : les frères Tantôt, entrepreneurs à Etterbeek, montent les dites coupoles.

 

En 1881, on décide d’entourer l’Observatoire à construire, d’une AVENUE CIRCULAIRE : on taille dans le Dieweg, on supprime le haut de la rue de la Colline (actuelle rue de l’Equateur) et on attribue une largeur de 15 mètres à la nouvelle artère.

observatoire en réfection 1911.jpg

observatoire intérieur salle méridienne.jpg

tram arrêt observatoire 1894.jpg

1894 le Tram à l'arrêt Observatoire

En 1887, pour faciliter l’accès de l’Observatoire au départ de la chaussée de Waterloo, on décide de repaver le Dieweg sur trois mètre de largeur.

La construction de l’Observatoire sur les hauteurs d’Uccle – à une altitude de 100 mètres – a entraîné l’urbanisation de tout le quartier.

 

(d’après le livre La Chanson des rue d’Uccle de Jean Francis)

avenue houzeau 1.jpg

avenue houzeau 2.jpg

avenue houzeau 3.jpg

avenue houzeau bon marché.jpg

uccle dieweg 1.jpg

uccle dieweg 2.jpg

rue de l'équateur uccle.jpg

 

Commentaires

Elle est vraiment belle! BRAVO.

Écrit par : fogadási bónuszt | 17/07/2014

Répondre à ce commentaire

J'aime bien Uccle, superbe endroit, belles photos anciennes.

Écrit par : Louisette | 24/07/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.