UA-38716482-1

12/03/2014

Etoile Ixelles

rp etoile016.jpg

Le carrefour prit d’abord le nom de rond-point de la Petite Suisse.  D’aucuns y voient une allusion au vallonnement du terrain : le plateau du Solbosch culminait en effet à 105m avant l’arasement réalisé pour la construction de l’ULB à partir de 1924.  D’autres penchent pour le souvenir d’une laiterie à l’enseigne de « la Petite Suisse » qui subsista jusqu’au début du 20ème siècle à front de l’ancien chemin du Solbosch.  Les deux hypothèses ne sont d’ailleurs pas incompatibles.

 

En 1906, quand le centre du quartier se déplaça vers l’actuelle place de la Petite Suisse, l’endroit prit alors son nom actuel de rond-point de l’Etoile et devint un important nœud ferroviaire.  Aux alentours, on remarquera que l’usage des prénoms est fréquent dans la toponymie du quartier.  Les avenues Jeanne, Maurice et Ernestine concernent des membres de la famille Coché.  Ces voies, privées à l’origine, furent incorporées dans la voirie publique en 1892.  D’autres familles optèrent pour le même principe de dénomination : les Hap, pour la rue Elise et les Dugniolle dans le cas de la rue Maximilien. 

Les commentaires sont fermés.