UA-38716482-1

30/12/2010

Où se situe cet estaminet ?

Bonjour à tous les fidèles visiteurs de ce beau blog et une Bonne et Heureuses Année 2011 !!

J’aurais un petit défi à lancer aux chercheurs et « dénicheurs » d’anciens lieux de commerce bruxellois.

 Dans ce cas-ci, il s’agit d’un estaminet ou d’un café que mon grand-père fréquentait au tout début des années 1900.

vanderborght camion.jpg

 

Il travaillait à l’époque pour les Ets. Vanderborght Frères situés au 52 rue de l’Ecuyer.

A mon avis, ce café ou estaminet devait être situé dans les environs…( ?)

J’ai joint 2 photos prises en 1908…. Peut-être que les annonces publicitaires pourraient fournir un indice ?

personnages 1.jpg

 

 

personnages 2.jpg

 

Voilà… le défi est lancé et je serais heureux si on pouvait, éventuellement, découvrir le nom de cet établissementJ)

Un beau bonjour du Québec,

 

Joseph De Rijck.

 

brasserie de la concorde xl.jpg

 

Les principales bières bruxelloises de l’époque sont la gueuze, la kriek, le lambic, le faro et la bière de mars.

brasserie des avenues.jpg

Une statistique de 1882 nous montre le nombre important des débits de boissons de l’agglomération bruxelloise :

-Bruxelles                                          3268 débits

-Saint-Josse-ten-Noode                                513 débits

-Molenbeek                                       943 débits

-Laeken                                                                464 débits

-Ixelles                                                  753 débits

-Saint-Gilles                                        662 débits

-Schaerbeek                                       727 débits

-Anderlecht                                        530 débits

-Etterbeek                                           239 débits

 

Total :                                                  8099 débits

brasserie La lunette Pl de la Monnaie.jpg

 

Parmi ces estaminets (avant la Loi Vandervelde), beaucoup débitent des liqueurs fortes et, accessoirement seulement, de la bière.  Il n’est pas rare de trouver, dans l’agglomération, des liquoristes qui écoulent « une pipe » de genièvre (environ 6 hectolitres) en trois semaines !!!!

 

café au Merlo rue de Neerstalle 209.jpg

quartier nord 70s.jpg

 

Et dans le quartier Nord dans les années 70s......

brasserie des avenues verso.jpg