UA-38716482-1

09/01/2010

L'hôpital militaire d'Ixelles

Historique

av de la couronne

Avenue de la Couronne

L'hôpital militaire d'Ixelles fut construit en 1888 sur un terrain vaste de 6 hectares bordant la rue du Trône - une portion qui deviendra l'avenue de la Couronne.

vue av couronne du bld militaire

À partir de 1935, sa dénomination officielle devient Quartier Lieutenant-général médecin Melis.

hop mil 1
 

La construction de l'hôpital militaire est liée à l'installation de nouvelles casernes à Etterbeek et participe à la volonté de moderniser les infrastructures de l'armée. Pour des raisons d'hygiène, les malades sont installés dans des petits pavillons entre lesquels un réseau de galeries vitrées permet de circuler sans mettre le nez dehors.

int

hop mil salle malades 1938
 

jar

Au milieu de celui-ci, une chapelle surélevée dissimule les installations complexes du chauffage et de l’électricité.

hop mil chapelle
 

Le long des rues s'étendent les bâtiments techniques et administratifs, ainsi que le couvent des soeurs hospitalières de saint Augustin, qui fournissent les infirmières.

 fac

Véritable modèle du genre jusqu'en 1914, l'hôpital doit ensuite s'adapter à l'évolution de la recherche médicale (développement des spécialisations, complexification du matériel, etc.) il subit à ce titre plusieurs transformations.

hop mil buanderie

La buanderie

De nouveaux bâtiments apparaissent, comme le Laboratoire central en 1948.

hop mil mess
 Le Mess

hop mil rééduc

Malgré les immenses services qu'il continue de rendre jusqu'en 1980, et notamment pendant la grève des médecins de 1964 en accueillant alors les malades civils, il est bientôt jugé obsolète.

hop mil salle d'op
 

labo

Le labo

hop mil fin

En 1980, l'armée déménage et revend le site. Laissé à l'abandon pendant un quart de siècle. L’hôpital militaire d'Ixelles est finalement démoli au profit des Jardins de la Couronne, construits en 2002 par l'atelier d'architecture A.2R.C, ce projet prévoit la conservation des deux pavillons d'angle (jadis résidences du médecin-chef et du personnel médical), mais pas la conservation du bâtiment central avec sa magnifique façade néo-Renaissance flamande.

 

Merci à Jean-Pierre Roels pour cet article.

 

Source : Composante Médicale de la Défense

http://www.mil.be/medcomp/

Commentaires

on est surpris de voir ces images de vieux hôpitaux...et ces chambrées de vingt lits!
autre temps!
bon we

Écrit par : Daniel | 09/01/2010

Répondre à ce commentaire

Mr. Merci à Jean-Pierre Roels pour ces belles photos de cette noble profession, plus noble alors parce que confrontée à de grandes pénuries dues au jeune âge de la science médicale. Et les patients et le personnel, des visages humains d'un autre temps... Merci aussi à Sophie pour voir hébergé les images et le texte sur son blog. La richesse de ton site, c'est l'histoire, les souvenirs

Dominique, depuis Cuernavaca, à 80 km au sud de Mexico

Écrit par : Dominique de Voghel | 09/01/2010

Répondre à ce commentaire

Merci Dominique.... et mes meilleurs voeux pour 2010. Je suis toujours agréablement surprise d'apprendre que le blog est visité dans le monde entier !!! Espérons que le temps soit beau chez vous parce que ici, .... il fait froid et il neige !!!

Écrit par : sofei | 09/01/2010

Répondre à ce commentaire

2xB.R.A.V.O.S. Un, pour le beau travail de recherches de Jeancke sur l' H.M. et un deuxième à So pour les 1.500.000 visites et quelques poussières (522 quand-même!).
A 2.000.000 on va quand-même boire un bon verre zenne, neie mescheen!

Écrit par : Nicky | 09/01/2010

Répondre à ce commentaire

@Nicky Merci ;o)) comme quoi... ma grippe me permet de m'occuper un peu du blog !! ... Si tu crois que je vais attendre les 2.000.000 pour un verre !!!! prochaine fois, à la plume avec Titi hein ???

Écrit par : sofei | 10/01/2010

Répondre à ce commentaire

@So Ben oui hein bien sûr, on va pas s' en priver!
Soigne-toi bien.

Écrit par : Nicky | 10/01/2010

Répondre à ce commentaire

HM XL Mon service au 3 para Lombardsijde.
Un passage de qq jours en 1969 à l'HM d'XL. La galerie vitrée... cet hôpital était prévu pour recevoir les contagieux si épidémie. Inutile de vous dire que j'étais très pressé de foutre le camp de là !!!

Écrit par : Jean-Jacques MARTIN | 10/01/2010

Répondre à ce commentaire

Surprenant ! J'aime beaucoup ces scènes de vie d'autrefois. Quelle évolution et pourtant touojurs les mêmes gestes...

Écrit par : Hollynx | 12/01/2010

Répondre à ce commentaire

j'ai passé 11 mois à l'HM ... dont une semaine comme malade au PC et pas en salle commune, grâce à l'asl médecin edgard coche. devenu un des plus fameux patrons de l'ucl.
après une solide instruction militaire à namur (un mois...), j'ai été versé le 1/5/69 au bureau des entrants de l'HM ; je devais cette "planque" à mon mariage et à la naissance de mon fiston le 29/4/69.
à côté de gamelles assez bienveillantes et de miliciens dont je me sentais vivement solidaire, j'ai découvert deux greluches pour lesquelles on avait inventé un statut d'hôtesse ; l'une d'elles était fille d'un officier de gendarmerie et épouse d'un slt de réserve qui avait rempilé ; ce dernier se montrait particulièrement teigneux quand il avait bu, ce qui lui arrivait plus souvent qu'à son tour.
pendant ces onze mois, j'ai vu plus d'injustices et flagorneries dans le chef des gradés que pendant les 40 ans qui ont suivi.
je suis bienheureux que mon fils ait pu échapper à toutes ces conneries qui avait déjà dégoûté mon papa.
mais j'insiste, tous les gradés n'aient pas des connards et tous les miliciens (F/NL) étaient mes frères.
j'aimerais tant les revoir

Écrit par : andré soudant | 12/01/2010

Répondre à ce commentaire

MOHAMMADIA LE 18/02/2011







A Monsieurs les responsables concernés de l’hôpital militaire



Objet Demande de stage



Monsieurs,



J’ai l’honneur, de venir respectueusement solliciter de votre haute et aimable, bienveillance, l’octroi de vouloir bien donner suite a prendre en considération cette lettre de motivation

En effet, étant donné, premièrement L’importance et la consistance des services au sien de votre hôpital, l’exhaustivité et la diversité des services que j’ai pue relever et noter je me précipite déjà et je souhaite perfectionner mes connaissances en Optométrie après l’obtention d’un DEUA qui est un diplôme d’études universitaire appliquées dans la dite spécialité session Juin 2007 ici à l’université d’ORAN (ALGERIE) et là je m'occupe d'un poste d'optométriste dans une polyclinique, mais cela me parait insuffisant par rapport à ce que j’espère, je souhaite une validation des acquis . Aussi afin de justifier, cette aspiration ,mon projet est en quelque sorte lié a une élaboration d’études professionnelles exacte sur l’optique et ces convergences, sur la santé et le professionnel ,n’ayant pas peur des mots, je voudrais consacrer ces études chez vous a l’hôpital dans l’optométrie à grande échelle dans mon pays évidemment .J’espère que monsieurs les responsables concernés de hôpital, me donneront cette opportunité pour venir approfondir et enrichir mes connaissances sur tout ce qui concerne l’Optométrie chez vous, la relation entre les pathologies oculaires et les amétropies et la prise en charge des malades strabiques avec amblyopie, et la correction des malades opérés de cataracte ( PSEUDO-PHAQUIE et APHAQUIE) de loin et de prés.

Dans l’attente d’une réponse certainement favorable à ma demande de stage, veuillez agréer monsieurs les responsables concernés de hôpital, l’expression de ma parfaite considération, avec tous mes profonds respects



Signé l’intéressé



MR. BENYOUCEF MOHAMED AMINE

Écrit par : benyoucef mohamed amine | 18/02/2011

Répondre à ce commentaire

Décidément ce site est plein de surprises. L'hosto militaire, j'y ai passer 2 mois durant mon service militaire, chambre commune de plus de 20 lits et quelques particulières dans le bâtiment (pour les cas extrêmes ex : un paras du 2eme codo, suite à mauvaise chute, paralysé, donc traiter à part) heureusement que j'habitais Place Flagey, ma mère pouvait m'apporter à manger parce que la bouffe de l'hosto !! mauvais souvenir !!

Écrit par : Decrée jean-pierre | 10/05/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire