UA-38716482-1

27/12/2009

CHRONIQUES DES BAS-FONDS

CHRONIQUES DES BAS-FONDS

 

chroniqus des Bas-Fonds002

Suite au succès du premier tirage de ce livre, Bob De Backer président de l’Ordre du Bloempanch, réédite l’œuvre de Jean-Marie Van Neyverseel.   

Ce livre est dédié à ses enfants, sa famille et tous ses copains Bûûmedroegers. 

En préface, Antoine Wouters Vice-président de la Confrérie des Compagnons de Saint-Laurent et Président des Bûûmedroegers écrit ceci :

…Quand j’étais petit, je n’étais pas grand,…. Je montrais…..non !!! Allei, ni zivere !!

K’kaa nûût ni gelufft da daan zotte smool nen boek kost schraaive !

Jean-Marie das dezeulfde ni as waaile, hei moest wachte to tem adolescent was vi muige boïte te goen va za ma.  Neki da em grûûter was, den es em los gekomme en koste we no de cinema en al de rest !

« K’kan ni vuil expliqaire, alles es al bekan gezeit in daan boek ».

Awel, Jean-Marie, ge zaait altââid nen « omnuzele » geweist, en naa schraaifde nen boek.

Da wil zegge da ge slummer zaait dan kik, mô verget ni dak altaaid ââile chef geweist ben.

Nog al maain felicitoesse, à bon escient !

 

Ainsi, s’ouvre le livre des souvenirs de Jean-Marie Van Neyverseel….vous y trouverez un tas d’anecdotes bruxelloises, la narration de quelques années « grand cru » de la plantation du Meyboom, un historique des rues et des impasses des Bas-Fonds….

Pour tous les nostalgiques de Bruxelles, la lecture de ce livre est un réel bonheur !

Le premier volume contenait 315 pages, …. À présent, la rédaction a pu étoffer cette nouvelle édition grâce à des documents et photos d’époque, d’où un supplément de 60 pages !

Un cadeau original à offrir au prix de 20€ + 3€ de frais de port.

 

Pour passer commande, vous pouvez téléphoner au : 0498/90.54.31 ou envoyer un mail à : bob.de.backer@pandora.be

 impasse de la trompe belgapress

Impasse de la Trompe démolie en 1957…. Elle était située au n°33 de la rue des Denrées.  Au dessus de la porte d’entrée, était nichée une Vierge vénérée par les habitants du quartier. 

 panoram colonne du Congrès

A l’arrière de la colonne du Congrès….. un escalier vous permettait de pénétrer dans ce quartier disparu aujourd’hui….

colonne du congrès ensemble du bas

Les Bas-Fonds un lieu chargé d’histoires et de traditions où ce qui survit encore plus que jamais est le Meyboom ! 

colonne du congrès vue du Marché du Parc
 

Découvrez les sites suivants :

www.meyboom.be

www.bloempanch.be

17:15 Publié dans bas fonds | Commentaires (26) |  Facebook | |

Commentaires

Le Bas- Fond à Bruxelles, Quand on voit les photos et ses magnifique escaliers démolis c'est un scandale. Je me souviens que quand le quartier a été démoli plusieurs familles du Bas -Fond sont venues habitées dans mon quartier(rue Haute), Vieux blocs etc....

Écrit par : Nelly | 27/12/2009

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Ce mot pour te signaler que ton blog est nominé pour les Awards 2009 non officiel.
Toutes les infos sur le lien ci-dessous.

Écrit par : Jules | 27/12/2009

Répondre à ce commentaire

Alleï alors... ...encore un livre qui m' intéresse...Saint Nicolas ou Papa Noël si vous me lisez, pour vous la cheminée est toujours propre et vous (re)passez quand vous voulez zenne!
PS; merci d' avance;o)

Écrit par : Nicky | 28/12/2009

Répondre à ce commentaire

Coucou Sofei Juste un petit passage sur ton blog pour te souhaiter, ainsi qu'à tous ceux qui te sont chers, une merveilleuse année 2010 pleine de joie et de bonheur.

Écrit par : Guy (Beerfan02) | 28/12/2009

Répondre à ce commentaire

On vient te souhaiter une bonne et heureuse année 2010.
Bisous

Écrit par : Bruno | 31/12/2009

Répondre à ce commentaire

Un régal votre blog d'un Boistfortoit

Écrit par : De cuyper | 01/01/2010

Répondre à ce commentaire

a tous les gents qui regarde ce blog ,qui est est fomidable je souhaite une bonne et heureuse annèe 2010

Écrit par : sylvia | 01/01/2010

Répondre à ce commentaire

c'était le temps ou bruxelles brussellait oh merci de réunir tous ces beaux ou tragiques évènements sur ma ville, qui ravivent tant de souvenirs,
magnifiquement documentés, J'ai vu ce reportage à la
télé. et enregistré sur mon pc . j'aime les artistes comme vous qui nous font revivre un passé révolu mais incomparable . une petite dame née "Belgium" 1946

Écrit par : vanden eynde | 01/01/2010

Répondre à ce commentaire

Dikke beïs en Santeï, So !

Écrit par : Nosferatuske | 02/01/2010

Répondre à ce commentaire

Gros bisous Et bonne année Sofei !!!

Écrit par : Charles | 03/01/2010

Répondre à ce commentaire

Je souhaite à toutes et tous une très bonne année pleins de bonnes surprises et surtout à notre bonne Sofëi princesse du site et à tous les lecteurs nostalgiques de notre bon Bruxelles et toutes ses Communes qui l'a compose.
Meilleur santé à tous et que nos souvenirs s'étalent tel une toile sur ce site magnifique débordant de bons et moins bons souvenirs.
2010 bisous à toi Ma Sofëi National (ma Préférée après Bernadette.....mdr )

Écrit par : F.Jacques | 03/01/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Sofei je vous souhaite une excellente année 2010, quelle vous apporte joie,santé et bonheur.
Bises

Écrit par : urson | 04/01/2010

Répondre à ce commentaire

Je suis un vieux de bruxelles j'y suis né en 1932 et j'y vis toujours.
Bonne année a tous et je vous souhaite une longue vie.
Guy

Écrit par : Guy | 10/01/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Guy Merci pour tes bons voeux.
Tu es de quel coté de Bruxelles? Si tu veux tu peux un peu raconter des stuuts ici zenne, mais quand-même rester un peu"correct" hein;o), y' a pas de problème!

Écrit par : Nicky | 10/01/2010

Répondre à ce commentaire

Sofeïïï... ...gij moet gaan bloempanch halen
hij es zoe dik en zoe vet op de Kapellemet...
Tu as vu dans le Gazetin pages n°38/39, tof hein!!!

Écrit par : Nicky | 11/01/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Nicky J'ai lu la page dans le Gazetin . Mais personnellement je n'ai plus jamais retrouvé le bloempanch de mon enfance des boucheries rue Haute dans les années 50 et début 60. Pourtant j'en ai déjà acheté dans de très bonnes boucheries c'est plus pareil comme goût.

Écrit par : Nelly | 11/01/2010

Répondre à ce commentaire

hello Nicky ... oui j'ai vu ;o)) je savais même pas qu'il y avait une tit chansonske avec mon nom !!! C'est encore un clin d'oeil de Bob ça !!
@Nelly... j'ai déjà dis à Bob que le bloempanch n'était plus celui de mon enfance....il me dit que c'est à cause des nouvelles normes ... et dieu sait si j'en mangeais !!!! Plutôt que la tranche de saucisson de jambon proposée par le boucher quand j'étais gamine, je demandais toujours un stukske de bloempanch ...

Écrit par : sofei | 12/01/2010

Répondre à ce commentaire

Voilà Nelly... ...Sofeï a tout dit, il n' y a plus grand-chose "comme avant" et c' est pas qu' avec le bloempanch!

Écrit par : Nicky | 12/01/2010

Répondre à ce commentaire

bonjour,
je viens d'apprendre que ma grandmere est née Impasse Saint-Luc à Bruxelles porbablement dans le quartier des Bas Fonds.

Cette impasse a certainement disparue, mais quelqu'un peut me renseigner ou se trouvait cette impasse exactement?

merci de votre aide

Écrit par : henri jacobs | 08/02/2010

Répondre à ce commentaire

Impasse Saint Luc Débouchait dans l'étroite et pauvre rue du Vinaigre 12.
Elle disparut au début de 1900.

Probable dans le quartier du Coin du Diable.

Écrit par : Pierrot | 08/02/2010

Répondre à ce commentaire

Henri Jacobs Oui, Impasse Saint Luc - elle est située dans la 3 division.
Pas dans les Bas-fonds.
Source : Enquête habitations ouvrières de 1903 à 1909.
Tome 3

Écrit par : Pierrot | 08/02/2010

Répondre à ce commentaire

Impasse St.Luc comme dit Pierrot, au N° 12 de la rue du Vinaigre (disparue) , cette dernière devait relier la rue du Houblon et la rue du Rossignol/rue du Char...en 1895.
En 1866 on y compte 8 maisons pour 16 ménages et 69 habitants.

Écrit par : Nicky | 08/02/2010

Répondre à ce commentaire

@Henri(Imp.St.Luc) Henri, si tu veux avoir l' endroit (+ou-) exact de l' Impasses St.Luc, je peux te faire un petit croquis qui pourra t' aider à la situer de nos jours.

Écrit par : Nicky | 08/02/2010

Répondre à ce commentaire

Superbes photos.
Auriez-vous l'amabilité de m'informer si vous connaissez l'impasse du Fuseau, ma grand-mère y a vécue.
Merci de me donner une réponse

Écrit par : Verhoeven | 15/12/2010

Répondre à ce commentaire

Impasse DEFUISSEAU;
elle se situait rue Haute entre les N°284/286. Elle n' existe plus depuis +ou- 1968.
Nicky

Écrit par : Nicky | 15/12/2010

Répondre à ce commentaire

Comme mis dans 1 message sur les Marolles, j'ai également habiter rue de Schaerbeek 55 de 2 à 6 ans (année 1948 à 52) , ma mère travaillant rue de la Limite. Sur une des photos on peu voir le batiment de 5 étages, nous habitions un petit appart de 2 places sur le côté, ma mère étant divorcée, donc peu de moyen. Le batiment à côté au rdc se trouvait un grossiste Martini et j'allais à l'école situé juste en face...souvenir. Je me souviens que ma mère m'amenait sur la place du marché où je jouais avec mes petits copains de l'école à la toupie (en bois avec corde de 1 M)S'ils se trouvent des anciens du quartierr sur cette place on jouaient à la balle pelote, je me souviens aussi qu'où j'habitait, se trouvait une concierge dont la fille était chanteuse. Plus tard ma mère s'est mis en ménage et nous avons déménager rue de la Blanchiserie 26 au dessus d'un coiffeur et face à l'aéole des soeurs de st Vincent où je suis aller 4 ans

Écrit par : Decrée jean-pierre | 01/05/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.