UA-38716482-1

27/09/2009

Les 95 printemps d'Enrico en présence de Toots Thielemans

DSCN0520

Ce samedi 26 septembre à 15H....Arrivée en limousine de notre "sacré" Enrico ...Toujours en pleine forme....comme autrefois ! .....

DSCN0521

 DSCN0526

Grande surprise et beau cadeau ! L'arrivée de Toots sur la place pour assister au tour de chant d'Enrico ....

DSCN0531

 La rencontre  (non....les retrouvailles)....des deux vedettes de la Marolle....

DSCN0536

 La presse était bien entendu présente pour ce type d'évènement particulier.....Tv Brussel, RTL mais comme d'habitude....Jamais Télé Bruxelles (allez comprendre pourquoi) ?????

Bob le président du Bloempanch est devenu pour cette occasion, l'assistant de Toots son ami..

DSCN0541

J'en profites pour immortaliser cet instant magique ;o)) ...Et voilà Sofei aux côtés de Toots pour un bon moment .....Pur bonheur !

DSCN0556

 L'infatigable Enrico nous a fait swinger pendant un bon moment.....et tout cela en plein soleil !

DSCN0566

 Il faisait bon, il faisait chaud.....un vrai succès et pas mal de monde.  A l'avant, Toots accompagné de sa femme, a l'air d'apprécier la zwanze d'Enrico.

DSCN0575

Toots ne s'est pas fait prier pour rejoindre Enrico sur scène.  Et c'est avec sa gentillesse légendaire qu'il a improvisé quelques morceaux au son de son célèbre harmonica.....Là encore, .....Magie du moment !

DSCN0581

 DSCN0588

Il manque le son ! .....Vous auriez du entendre leurs discours, et en plus, ils ont chanté les airs Bruxellois les plus célèbres ! ....C'était vraiment très amusant !

DSCN0597

A présent, Toots Thielemans laisse la place à Enrico qui lui n'a vraiment pas envie de s'arrêter de chanter ! Et tout cela pour le bonheur du public..

Il est temps à présent pour Bob De Backer de diriger Toots vers la terrasse d'un établissement afin de se désaltérer !  Avec cette chaleur, ....c'est bien mériter !

DSCN0603

Sur le trajet, de nombreux fans attendent Toots.

DSCN0611
 

 Mission accomplie.....une petite coupe de champagne et dégustation de Bloempanch....

DSCN0617

 

Comme moi, Toots Thielemans aime vraiment le Bloempanch !  .....Il n'a certainement pas souvent l'occasion d'en déguster pendant ses longs séjours à l'étranger !

DSCN0618

Merci Toots Thielemans, merci Bob De Backer et Bravo Enrico ! Je n'oublierai jamais cette journée.

 

10:33 Publié dans PORTRAITS | Commentaires (16) |  Facebook | |

Commentaires

Souvenir Magnifique souvenir pour toi, Sofei.
Un moment inoubliable je suppose ?

Écrit par : jeancke | 27/09/2009

Répondre à ce commentaire

Bravo à toi Sofei Pour ce magnifique reportage ce ne sont pas 2 mais une bande d'echte brusseleir qui font la fête comme on sais la contre !!!

Écrit par : Albert | 27/09/2009

Répondre à ce commentaire

Très sympa cette fête! J'étais également hier après-midi dans le centre de Bruxelles pour le cortège du 179ème anniversaire de la révolution belge. Tu trouveras un article à ce sujet sur mon blog.
Passe un bon dimanche ensoleillé.

Écrit par : Un petit Belge | 27/09/2009

Répondre à ce commentaire

un reportage qu'on peut qualifier de moment historique pour Bxl!!
Bravo!
bonne soirée

Écrit par : Daniel | 27/09/2009

Répondre à ce commentaire

Très, très... ...content pour toi So que tu ais pu rencontrer ces deux "Monuments Bruxellois".
Je vois que j' ai encore une fois raté plusieurs évènements, mais on ne sait pas être à la ferme et au moulin (à moins que le moulin se trouve dans la ferme ;o) ) et c' est bien dommage.
A bientôt et dikke beis.

Écrit par : Nicky | 01/10/2009

Répondre à ce commentaire

Pétition sur la maladie de Crohn Bonjour
Je voudrais tous vous demander un service au nom de tous les gens qui souffrent de la maladie de Crohn, comme moi, et qui ne sont pas aidés du tout en Belgique. Pouvez-vous signer la pétion suivante :
Prise en charge des frais pour la maladie de Crohn

URL Courte : http://5104.lapetition.be/

En 2009, Le taux de personnes atteinte de maladie de Crohn ou de RCH augmente considerablement ! En France ainsi que dans plusieurs pays de l'Union Europeéne, la sécurité social prend en charge 100% des frais de traitement, d'examens, des visites chez un médecin ou spécialiste. En Belgique, rien n'est pris en charge ! Les examens sont pour la plupart non remboursable ! La Belgique devrait prendre exemple sur la France et donner les moyens aux malades de vivre plus sereinement leur maladies !

http://lapetition.be/en-ligne/petition-5104.html

Un tout grand merci !

Écrit par : chantal | 07/10/2009

Répondre à ce commentaire

Signons tou(te)s cette pétition hei ma vast ? Chère CHANTAL c'est avec GRAND PLAISIR d'avoir de tes nouvelles (je n'ai pas oublié ton fameux topic !) j'avais retenu aussi que tu souffrais d' une affection grave... et je découvre que c'est de la maladie de Crohn.

Naturellement je vais immédiatement signer la pétition en question je suis d'ailleurs certain que les visiteurs du présent bloc feront de même ainsi que ceux du lien (bruxellesanecdotique) que tu trouveras ci-dessous.

Bien à toi et courage. Gilbert

Écrit par : Gilbert | 07/10/2009

Répondre à ce commentaire

ENRICO La rtbf lui a consacré un reportage dans l'émission au quotidien du jeudi 07 octobre 2009, visible sur demande sur les pc
"google" au quotidien.be

et bien sur je n'oublie pas la pétition
berenotjes

Écrit par : Albert | 08/10/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour Chantal Hier j'ai signé la pétition avec plaisir et j'espère de tout coeur que cela va faire avancer les choses. Bon courage.

Écrit par : Nelly | 08/10/2009

Répondre à ce commentaire

Pétition Crohn Merci de tout coeur, Gilbert, Nelly, Albert et tous les autres amis !

Écrit par : chantal | 12/10/2009

Répondre à ce commentaire

Den Aemet. Salut Sofeike, Salut tou'l monde. Vous ne me connaissez pas. Ik zenn em brusseleir . . . mo van Jette. Ca veut dire que j'ai toujours habité Jette, mais que je me sens bruxellois. 'k zenn ouver de sesteg joer. J'ai 62 ans. 't brussels hem ek op stroet gelierd. Et puis dans le nord de Bruxelles, à Jette, on pratique indistinctement le français et le flamand l'un dans l'autre, comme dans le centre. C'est pas le cas dans le sud de Bruxelles...
Mais pourquoi est-ce que je vous écrit ?
Pour rendre hommage à un personnage van de loeizemet, dont je ne connais pas le nom, mo 'k gon probeire hëm te beschraaive. Ca se passe dans les années '60, in 1964 oem percees te zaain. Suite à des (gros) problèmes scolaires, hem ek oon ma pas gezeid dad ek nemi not schoul goenk. 'k waa goen werke ! J'avais 17 ans. Mon père n'a pas voulu et il m'a mis chez les Breukes, les Frères des écoles chrétiennes, rue de l'Englantier, . . . dans les marolles, entre la rue des tanneurs et la rue de terre-neuve. 'k goon âle giel maan leeive ni vertelle, mo 't es zoe dad ek alle doege in de marolle hoenk.
Tous les jours à l'heure de midi, j'allais "op de met". A cette époque, en semaine, il y avait peu d'exposants sur le marché. Mais il y en avait un qui était souvent présent. Il se trouvait en plein milieu du marché. Il n'était pas très grand (ne meter vaaifensesteg of zoe eet). Il se tenait debout derrière sa carriolle, les deux mains dans les poches de son cacher-poussière gris, mee zaain klak oep. Et il surveillait sévèrement ces gamins (dont je faisais partie) et qui regardaient avec envie ces armes, couteaux, poignards, baïonnettes, insignes et pièces d'uniforme de la 2ème guerre, qu'il vendait.
Et quand je demandais un prix, je recevais comme réponse : "Zetta mo terug op zam ploch, 't es toch te deur veui â !". Il était bourru, mais à la longue, il connaissait ces gamins. Je n'ai jamais su comment il s'appelait, mais souvent je pense encore à lui.
Une chose est certaine, il fait partie de mes souvenirs de jeune bruxellois.
Merci, Sofeike , pour la fraicheur de ton site. Doe mo voech, maske, ça fait tellement de bien !
Johnny.

Écrit par : Johnny | 01/11/2009

Répondre à ce commentaire

@Johnny Merci pour la visite et le gentil message...J'espère qu'un visiteur du blog pourra rapidement répondre à votre question....et merci pour la petite leçon de bruxellois ;o)) bon dimanche...

Écrit par : sofei | 01/11/2009

Répondre à ce commentaire

Dem brol van de DOCHES Bonjour mes CHAUKESS,

je pense cher, Menier JOHNNY, qu'il s'agissait de, "Monsieur DE MEY", qui n'était pas du tout du quartier mais qui avait comme "spécialité" de ne vendre que des baïonnettes, et toutes sortes de stuutes de la 2e guerre mondiale.

Il avait également beaucoup de casques allemands (et même encore à pointes)... ET EN CONNAISSAIT TRES TRES TRES BIEN LES PRIX, bref il n'était pas bon marché, hei ma vast ?

Le seul truc qui m'embête dans ta description Menier JOHNNY c'est que tu écris que le pei te parlait en bruxellois et d'après MA mémoire je suis (quasi) certain que , "Monsieur DE MEY" ne parlait PAS le bruxellois, hei ma nog vast ?

Voilà ma réponse, celle-ci ne relèvera sans doute pas le niveau du site mais je suppose qu'elle sera appréciée par les "maskess en kadeikess" de Bruxelles.

Bigs à tou(te)s. Gilbert

Écrit par : Gilbert | 01/11/2009

Répondre à ce commentaire

Dem brol van de Doches Cher Monsieur Gilbert, Merci pour votre réponse et merci aussi à Sofeike pour ses gentilles paroles.
Concernant ce vendeur d'objets de la 2ème Guerre, il est vrai qu'il ne parlait pas le bruxellois. Quand je rapporte ses paroles, c'est moi qui parle. Lui a dû me dire qqchose comme : "Dépose ça seulement où tu l'as pris, c'est quand même trop cher pour toi" !
Mo ge wet hoo da de brusseleirs zaain : as z'eet vertelle es't altaaid mee un èt da ze klappe !
En tout cas, ça m'a fait un énorme plaisir de correspondre sur ce site . . . et maintenant je sais comme s'appelait ce personnage.
Merci à tous et continuez à nous faire plaisir.
Johnny.

Écrit par : Johnny | 02/11/2009

Répondre à ce commentaire

Heureusement qu'il y a encore des vrais bruxellois comme Monsieur Gilbert. J'ai cru que les gens comme vous avaient disparus. Monsieur êtes- vous Marollien ?

Écrit par : Brutalis de Molenbeek | 02/11/2009

Répondre à ce commentaire

Pour Menier JOHNNY Je suis né au n° 20 de la rue de la Porte Rouge en 1942 - ensuite rue du Lavoir, qq mois rue des Prêtres (au coeur de la "vraie" marolle), rue du Lavoir ensuite de 1948 à 1969 (marié) rue de la Rasière.

Donc TOUJOURS habité dans le quartier DES "Marolles" et pendant quelque temps dans LA
"Marolle" hei ma vast ?

En parcourant le site de "SOFEI" (très dense c'est vrai) tu pourras retrouver des photos, des anecdotes savoureuses -- authentiques de VRAIS Marollien(ne)s et autres Bruxellois(e)s.

Bizarrement ma cousine SUZANNE qui était une VRAIE Marollienne de LA Marolle a TOUJOURS préféré -- en son temps (hei ma nog vast ?) d'habiter à...Molenbeek (Muilebeik années 50/60/70).

P.S.: j'ai été frappé par votre orthographe "brusseleir", enfin quelqu'un qui l'écrit comme on... le parle. Enn naa fourt vi deizen oûvend. Bigs à vous Menier JOHNNY...

Menier JOHNNY, c

Écrit par : Gilbert | 03/11/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.