UA-38716482-1

12/12/2008

belles vues de Forest

forest av albert

 

forest rue du chat

 

 

Commentaires

Je ne trouve pas la rue du chat à Forest sur le plan de Bruxelles

Écrit par : Frédo le marin | 12/12/2008

Répondre à ce commentaire

@ Frédo ...moi non plus !!! et comme je n'ai pas mes livres sous la main...because déménagement, j'espère qu'un visiteur pourra nous donner plus d'info au sujet de cette rue....

Écrit par : Sophie | 13/12/2008

Répondre à ce commentaire

... En regardant les immeubles, je pense à la rue Rodenbach...aurait-elle changé de nom ???

Écrit par : Sophie | 13/12/2008

Répondre à ce commentaire

rue des chats Il y avait à Bruxelles, avant le voûtement de la Senne une rue aux Chats qui longeait la rivière. C'est là que se sont rencontrés mes arrière arrière grands parents. Cette rue a disparu avec les travaux. Je n'ai jamais trouvé une photo de cette rue. En existe-t-il une ?

Écrit par : Roger Barbier | 13/12/2008

Répondre à ce commentaire

rue du chat Il y avait une rue du chat à Uccle,elle est devenue la rue
Emile Lecomte après 1945

Écrit par : cinema-ke | 13/12/2008

Répondre à ce commentaire

Le Chat Ciel et Oups ! Ca tombe bien cette histoire de chat. Je prépare un topic pour Sophie où j'indique en 2 lignes le quartier du Chat à Uccle... et je ne retrouve plus ma source. Est-ce bien là que des familles des Marolles ont migré suite aux travaux du Palais de Justice ? Merci de me confirmer.
@+
Robert

Écrit par : Robert | 13/12/2008

Répondre à ce commentaire

Rue du Chat Mon arrière grand-père Louis et son frère, travaillaient dans une impasse située rue des chats.
Il existe deux prises de vues des travaux de la Senne où on peut y voir le chantier entre la rue de la Petite - île (Place Fontainas actuelle) et la rue des chiens (actuelle rue de Tournai).
A droite sur une des photos, il est plus que probable qu’on puisse apercevoir une partie de la rue des chats.
Les photographies sont visibles dans le livre intitulé : La Senne de Gustave Abeels (page 110).

Écrit par : Pierrot | 13/12/2008

Répondre à ce commentaire

Pierrot hei gelaak ! Fourt, chic PIERROT m'a devancé donc je ne peux que confirmer car j'ai la même "source" que lui (dem boek van Menier ABEELS). Bigs à tou(te)s

Écrit par : Gilbert | 13/12/2008

Répondre à ce commentaire

Oui Gilbert, et comme je peux lire que tu possède le livre de M. ABEELS (ton ancien prof ?) à Léon Lepage. Ouvre le livre à la page 39, Impasse de la Palette, au 29 de la rue des chats, Joseph VANVAERBEEK, fabriquant de peignes était marié à Catherine HEYMBEECK, sœur de mon arrière grand-père, Louis.
Eugène BOCHART, dans son livre DICTIONNAIRE HISTORIQUE DES RUES ET PLACES…. DE BRUXELLES, on peut lire en page 344, une description assez acide de l’impasse.

Robert, suite au voûtement de la Senne, un grand nombre de gens ont été expropriés. Des logements sociaux (maisons ouvrières) ont été construits de manière insuffisante, à Saint-Gilles, Forest, etc.

La population aux alentours du Vieux-Marché (actuelle Pl. Anneessens) était composées de nombreux gagne petit, ne voulant pas s éloigner de leur lieu de travail, ils ont préféré rester dans Bruxelles et de ce fait grossir la population de la Marolles, c’est ainsi que j’ai retrouvé mes ancêtres au BLOEMPANCHGANG.
Il est probable que lors de la construction du Palais de Justice qui eu lieu quelques années plus tard, le même scénario c’est reproduit.
Source A.V.B.

Écrit par : Pierrot | 13/12/2008

Répondre à ce commentaire

Je confirme il y avait bien en 1935 une rue du chat à Forest ! Je viens de le voir dans l'amanach des galeries Anspach de cette année là !...Dès mon déménagement terminé, je placerai les images de ce petit trésor sur le blog...

Écrit par : Sofei | 13/12/2008

Répondre à ce commentaire

Merci pour les informations concernant la rue des Chats
J'ajouterai que mes ascendants habitaient l'ancien Vieux Marché devenu la place Anneesens suite aux travaux de voûtement de la Senne. Ils étaient soit artisans dans la confection ( passementier:dentellière) soit travaillaient dans l'ébenisterie, ce qui fut longtemps encore le commerce et le métier spécifique de ce quartier.

Mon arr arr gp s'appelait Mony ( né à Paris ) et son épouse Ghessbrecht, Leur mariage eut lieu le 2 mai 1849,

a+

Écrit par : Roger Barbier | 13/12/2008

Répondre à ce commentaire

Quartier le Chat THX Pierrot, voici le lien recherché, il faut bien entendu être intéressé par ce genre de choses, OUF !. Or, gamin, on y jouait. http://www.kauwberg.be/les.htm
@+
Robert

Écrit par : Robert | 13/12/2008

Répondre à ce commentaire

Uccle rue du Chat Dans l'annuaire du Commerce et de l'Industrie de Belgique, il y a une rue du Chat à Uccle. Elle commence rue des Cottages et finit aux champs (dixit). On y trouve une carrosserie et une scierie.

RB

Écrit par : Roger Barbier | 14/12/2008

Répondre à ce commentaire

IL FAUT APPELER UN CHAT UN CHAT J'ai oublié de signaler que l'annuaire que je cite date de 1933 et situe bien cette rue à Uccle.

Va savoir...

Bye
RB

Écrit par : Roger Barbier | 14/12/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour Sophie.
J’ai peut être trouve grâce a ton info la rue du chat et le double bâtiment. (photos sur hotmail)
Rue Rodenbach entre les numéros 10 et 40
Il semble que les cages d’escaliers ont été remplacées. Je passerai cette semaine pour vérifier.
Mais je me demande quelle est le cloché au fond, j’ai d’abord pensé à l’église de saint gilles ou la tour de la maison communal de saint gilles. Mais l’église est beaucoup plus bas en altitude et la tour na pas cette forme. Je cherche….

@+ Frédo le marin

Écrit par : Frédo le marin | 14/12/2008

Répondre à ce commentaire

Rue du chat (suite) Bien vu,une rue du chat à Uccle est devenue la Rue Rodenbach
(quand ?) voici un lien
http://www.cocolo-hmw.org/NEWCOCOLO/culture/sites_patr_social1.htm

Écrit par : cinema-ke | 16/12/2008

Répondre à ce commentaire

la rue du chat suite Sur le "Nouveau plan Vandewaele de Bruxelles inudstriel" qui date de 1910 ( à verifier), il y a une rue du Chat qui commence avenue Belle-Vue et aboutit avenue Albert. Aujourd'hui, c'est bien la rue Rodenbach, ce qui infirme mon information basée sur L'Annuaire commercial de 1933.

Mais pourquoi tant à Bruxelles, Uccle ou Forest une rue du/des Chat(s), That is the question.

RB

Écrit par : Roger Barbier | 16/12/2008

Répondre à ce commentaire

Question.. J'avais pris des notes à la bibliothèque et j'ai oublié....depuis quand a-t-on délimité les communes ???
Pour info, puisque je suis en plein déménagement, je n'aurai plus internet pendant plusieurs jours !!! J'essayerai de squater les pc des amis....portez-vous bien !!!...Je serai définitivement à Bruxelles dans une quinzaine de jours !!!! super !!!!

Écrit par : Sofei | 16/12/2008

Répondre à ce commentaire

Délimitation des communes L'histoire de la délimitation des communes après 1795.
Mais plusieurs communes ont été modifiées bien après.
La délimitation définitive (vu ce qui se passe,rien n'est sur) date
de 1989.

Écrit par : cinema-ke | 16/12/2008

Répondre à ce commentaire

"MONUMENTS, SITES ET CURIOSITES D'UCCLE" par le Cercle d'Histoire, d' Archéologie et de Folklore d' Uccle Tout sur les noms de rue, les cours d'eau, lieux dits, etc... de Uccle :

http://mabrocante.skynetblogs.be/post/6545563/monuments-sites-et-curiosites-duccle

Écrit par : eric | 23/12/2008

Répondre à ce commentaire

le hameau du "Chat" Pourquoi une rue du Chat à Uccle ?

Sur le plan du « Bruxelles industriel » de 1910, la rue du Chat commence à l’avenue Belle-Vue ( aujourd’hui avenue de Messidor). On y voit un lieu-dit « Le Chat » formé par le quadrilatère avenue Belle-Vue, avenue de Longchamps( aujourd’hui avenue Winston Churchill), avenue des Ormeaux et l’avenue Brugmann. On retrouve le lieu-dit sur le plan datant de 1960 et reproduit dans le livre « Images et Nostalgie – Bruxelles Waterloo Braine-l’Alleud Wavre », On ne le retrouve plus sur l’actuel plan De Rouck
Selon Charles Viane dans « Uccle au Temps Jadis » ( 1925 ) « le hameau s’est formé au milieu de la Heegde, qui fut la chasse de Charles-Quint. L’ancienne auberge qui lui donna son nom, Au Chat, était déjà connue en 1626 mais c’est surtout après la révolution de 1830 qu’elle devint la guinguette chère au Bruxellois, Elle disparut vers 1890.

Il reste à trouver les conseils communaux d’Uccle et de Saint-Gilles qui décidèrent la transformation de la rue du Chat en rue de la Mutualité et rue Rodenbach.

Écrit par : Roger Barbier | 05/01/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour Sofei, bonjour à tout ceux, qui veulent en savoir un peu plus, sur LE KATEWEG, l'actuele rue Rodenbach ! Je fait une brève apparition et dans les heures qui viennent, vous saurez tout, tout sur le... " KATEWEG " et/ou " LA KATESTRAAT ". Je vous concocte cela, illico presto, le temps, de vous tenir un peu en haleine ( après 46 mois, cela ne vient plus à quelques heures ! ) À tantôt !

Écrit par : Hendrickx Alain | 12/11/2012

Répondre à ce commentaire

Sorry... mais il faut lire : je [ fais ] une brève apparition...

Écrit par : Hendrickx Alain | 12/11/2012

Répondre à ce commentaire

J'ai habite dans l'immeuble a gauche qu'on voit sur la premiere carte de l'avenue Albert avant qu'on le demolisse pour construire la tour du Royal Albert. C'etait vers la fin des annees 50 et mon pere y tenait un salon de coiffure au rez-de-chaussee. Nous habitions au premier etage. A cote, il y avait une grande brasserie. En ete il y avait la foire sur l'avenue Albert, entre les arbres et un grand manege sur le square de la rue Marconi. Les autos tamponneuses etaient sur la place Albert. Je suis peut-etre la derniere personne en vie a avoir vecu dans cet immeuble ??
Je me souviens du Delhaize au coin de la chaussee d'Alsemberg, de la Brasserie l'Alcazar et du commissariat de police sur l'autre coin. En ce temps-la, un agent de police avec cape, sifflet et baton blanc reglait la circulation au milieu de la place.

Écrit par : Jacqueline Taymans | 20/06/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.