UA-38716482-1

14/06/2008

la barrière de Saint Gilles

barrière st gilles avec tram

BAR ST GILLES 60

avant/après ...d'avant !

Commentaires

deuxième photo C'était l'époque ou j'allais dire bonjour à ma tante poisson.
Sa poisssonerie était a l'arrêt du tram, chaussée d'Alssemberg

Écrit par : Jeancke | 14/06/2008

Répondre à ce commentaire

ya Jeancke ! Eh ben ! on s'est souvent croisés alors !! J'allais souvent dans cette poissonnerie !!!
Salukes à tous et dikke beize

Écrit par : sofei | 14/06/2008

Répondre à ce commentaire

mon beau frère a tenu la BRASSERIE LA MAISON BLANCHE.c'est le coin a droite de la photo,c'était en 1970

Écrit par : GUILLAUME | 15/06/2008

Répondre à ce commentaire

eh ben On était presque tous dans le même coin ! Je passais mon temps au stock américain en face de la poissonnerie....Pour acheter des bretelles américaine, des parka, bref...tous ce qui était en rapport avec mes goûts de l'époque ! Du kaki, du jeans et peace and love ;-))

Écrit par : sophie | 15/06/2008

Répondre à ce commentaire

Dans les années 50, 60, mon Cousin JEAN, ensuite mon frère MAURICE, aidé par mon père on vendu le journal "LES SPORTS" sur le coin "DE LA MAISON BLANCHE"
A cette époque sur le parvis de Saint-Gille, se trouvait une FRITURE, juste a à côté de l’Eglise.
Un jour mon Poupa, pris par une fringale a acheté des frites « vi 5 frank friten, en betje sout en mostout astablef » .
Le patron prépare le paquet et le présente à mon père…….
6 franc SVP..
Mon Père …Pardon ?
Le patron 6 FRANCS….
Mon père ses frank, vi wat ?
Mais 1 francs pour la moutarde tiens.
De colère, mon père a payé et a jeté son paquet par terre.

Dans les années 50, 60 la moutarde était gratuite dans les fritures, il fallait payer 1 franc pour les autres sauces.
Je suis certain que plusieurs d’entre nous, ont connu les fritures de la gare du Midi, où la mayonnaise et le pickels étaient servis gratuitement. Quand aux autres services du quartier..... il fallait évidement payer.

Un autre jour, Prosper (le papa de Francine) avait acheté un revolver d’Alarme. Commanda un Taxi, libre pour son chien. Quand le taxi …………….

Écrit par : Pierrot | 15/06/2008

Répondre à ce commentaire

Awel Pierrot où est la suite? Bonsoir tout le monde. Pierrot...tu n'as pas fini le stuut avec Prosper, le revolver, le taxi et le chien!
Wad es er vuie gevalle?

Écrit par : NICKY | 15/06/2008

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Nicky Avec mon Père et son "tiker" A ALARME TERRIBLE....TERRIBLE
CA était même dans les journaux....de Saint Gilles.....TERREIBEL.
La tantôt Pierrot, c’est LEFFER (sur une jambe) pour faire un slouk à une "Leffe", et maintenant il est encore "ocherme" dans les patates du mal a la jambe qu'il dit.

Écrit par : Francine | 15/06/2008

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Francine Remet lui bien le bonjour de ma poire et qu'il se repose un max.
J'ai vu la photo du beau "PAVLOF"...schuun.
Tu as reçu mon commentaire sur "ARCHITEK"?
A bientôt.

Écrit par : NICKY | 15/06/2008

Répondre à ce commentaire

Barrière Bonhjour Guillaume,
Sur laquelle des 2 photos cette brasserie se trouve-t-elle?
Merci pour ton aide!! :-)
Joseph

Écrit par : Joseph | 16/06/2008

Répondre à ce commentaire

Me revoilà. Un des « hobby » du papa de Francine était le jeu du Jacquet.
Il participait deux fois par semaine à des compétitions et ce dans divers cafés de Bruxelles et ses environs.
Les matchs se terminant toujours très, très tard, conclusion plus de tram !
De ce fait, il était toujours obligé de rentrer « te put » à la maison.
(Sans avoir encore visité quelques chapelles, hei ma vast). NON tant pis pour toi alors.
Ayant un bel âge Prosper, qui habitait la rue de Canada (Forest), devait longer souvent (il n’osait plus traverser) le parc de Forest.
Ses amis lui conseillèrent d’acheter un revolver d’alarme. Vous savez bien….. un revolver qui fait beaucoup de bruit, mais qui fait de mal à personne.

Un jour Prosper, la maman de Francine, et leurs amis, Tontje et sa femme, dégustaient quelques verres de Ginder-All, à LA MAISON BLANCHE (un de leur stamp café, avec le Mut, café situé rue du Fort) prirent la décision de commander un taxi, sans omettre de préciser « 4 personnes + UN GRAND CHIEN.

Le taxi, arrive, et tout le monde rentre dans le taxi,(tictictic) le chauffeur dit….. Ok pour les gens MAIS PAS LE CHIEN !!!! (tictictic)
S’entame alors une longue discussion à propos du chien.(tictictic)
Prosper, rappelle qu’il avait bien précisé « UN TAXI DE 4 PERSONNES + UN CHIEN » (tictictic)
Rien à faire le chauffeur n’en démord pas…. PAS LE CHIEN.(tictictic)
Bon comme il n’avait rien à faire, Tontje, sa femme, la maman de Francine et le chien sortent du taxi.(tictictic)
Comme Prosper s’apprête à sortir le chauffeur (un grand fort ket de 30 balais) le prend par son collet et en lui criant : ET LA BAS TU DOIS ME PAYER MAINTENANT, (le chauffeur avait déjà mis son compteur en route, pendant la discutions).

Le chauffeur de plus en plus menaçant, mon beau père, sorti son REVOLVER (pas de balle dedans) et le pointa sur la figure du pei et MAINTENANT, TU VA ME LÂCHER, CAR MOI JE NE PAYE PAS POUR UN SERVICE QUE TU NE M’AS PAS RENDU.
Oui mais, Oui mais, une odeur indescriptible envahi soudain l’habitacle du taxi suivi d’un bruit étrange (le chauffeur A in s’en brouk gekat). Mais il (le chauffeur) avait aussi eu le temps de babeler dans son micro pour dire qu’il était attaqué, et je n’ai pas encore fini d’écrire cette ligne que plus de 10 taxis + 5 voitures de Police étaient déjà sur place.

EN FINALE, Prosper, la maman de Francine, Tontje (le Gille doit le connaître) sa femme et le chien, tous EN VOITURE au bureau de Police. La seule sanction qui a été prise… c’est la confiscation du révolver d’alarme ET… ET…. AWEL, RIEN D’AUTRE.

EN CONCLUSION : le chauffeur de taxi a lui même sali son taxi, son caleçon et pantalon et le comble, il n’a pas EU SON PEZE.

Je LEFFE mon verre pour votre santé.

PS tictictic = le bruit du compteur du taxi.

Écrit par : Pierrot et Francine | 16/06/2008

Répondre à ce commentaire

ALLO QUEBEC BONJOUR JOSEPH.sur la première photo elle est au millieu et sur la deuxième a droite.
BONSOIR JOSEPH

Écrit par : GUILLAUME | 16/06/2008

Répondre à ce commentaire

Allo Lomme La MAISON BLANCHE
Je pense
A gauche sur la 1er photo.

1 rue Théodore Verhaegen
2 chaussée de Waterloo
3 rue Hotel des Monnaies (dans le fond le Palais de Justice)

Écrit par : Pierrot et Francine | 16/06/2008

Répondre à ce commentaire

Les Scheppers Ah ! qu'il était beau, ce Schepper de 1830, la sécirité des foyers bruxellois, tour à tour soldats de la commune, pompier, garde ville (lup, lup, lup de garde ville es doe, de garde ville es doe), policier, etc. Révête du bel uniforme bleu de roi aux revers écarlates et du pantalon d'une blancheur éblouissante etc. etc. Le shepper, le prototype de l'ancien policier bruxellois.
Source : Souvenir du Vieux Bruxelles, par Joe Diericx de Ten Hamme - Tome 1 - Edition Libro-Sciences SPRL

Écrit par : Pierrot | 16/06/2008

Répondre à ce commentaire

a FRANCINE OUI FRANCINE.je me trompe sur la premiere photo
la maison blanche est a gauche,et au millieu sur la deuxième

Écrit par : GUILLAUME | 16/06/2008

Répondre à ce commentaire

T' aime pas mon chien ? Fait ton testament ! J'ai eu ce jour une longue discussion TRES technique avec un Monsieur TRES important, mene keitel, mene keitel et en rentrant je viens de lire l'article de mon "BEEKE" préféré.

QUELLE DETENTE zeg, pour moi le récit de ce genre de stuut ce n'est que du bonheur, hei ma vast ?. A + tard et encore merci et bravo men dikke Chaukess. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 16/06/2008

Répondre à ce commentaire

Lomme Tu te trompette encore.
Sur la 2 photo il est impossible de voir la MAISON BLANCHE

Si tu prend la 1er rue à gauche tu vas à la maison communale de Saint Gilles - au milieu c'est la chaussée d'Alsenberg et droite commence l'Avenue du Parc

Écrit par : Pierrot | 16/06/2008

Répondre à ce commentaire

Vraiment" tof" Bonsoir tout le monde.
Très tof l' histoire Pierrot, vraiment. En lisant qu'une odeur arrivait, je pensais que le chien avait kaqué dans le taxi, mais c'est encore plus comique que ce ne soit pas le chien qui s'est laissé aller!
Bonne soirée/nuit/journée.

Écrit par : NICKY | 16/06/2008

Répondre à ce commentaire

le cafe la maison blanche est sur la carte postale (1er photo) et c'est le coin a l'extreme gauche , amitiés d'une st gilloise , qui a aussi connu cette fameuse friture a coté de l'église , et aussi les fritures a la gare du midi et principalement rue d'angleterre . amitiés a vous tous

Écrit par : jeannine goossens | 17/06/2008

Répondre à ce commentaire

Saint-Gilles Merci Jeannine de confirmer pour la Friture de la rue d’Angleterre, la mayonnaise ainsi que le Pickels y étaient gratuits.
En ce qui concerne la qualité des Frites elles étaient "mo flakes".
Les frites de chez Roger, (rue de Cureghem) d’Amelee (rue des Radis, elle avait aussi un Berger Allemand), et de chez Trees sur la Marolle.
Je m’en lèche encore les babines, Haa….. la pouling sauce, Haa les moules tartares de chez Roger.. (Uniquement dans la saison)
Jeannine, maintenant concernant la commune de Saint Gille. Etienne, le mari de Josiane, qui est la + jeune sœur de Francine, (j’écris cela pour les rares personnes qui ne connaissent PAS Etienne). A pratiqué de nombreuses années de la gymnastique dans le local situé au 80, rue du Fort (près du café / dancing "TELSTAR") et le basin de natation "LA PERCHE".
Le nom de club "L’AURORE SPORTIVE", fondé en 1958. Il possède de nombreux albums photos des activités du club, Les exercices de gym faits sur diverses places publiques de Saint-Gilles.

Un jour Jeannine, je (tu) raconterai (ra) + en détails l’histoire que nous avons vécue, lors du Fort Chabrol qui eu lieu + ou - en 1966 ? rue de Mérode et à la Place Saint Antoine (Forêt). Les balles sifflaient dans tous les sens….. RENDEZ VOUS BENED.…ON VA DONNER L’ASSAUT, criai la Police et ce pendant toute la nuit… Tu te souviens encore Jeannine ?

Écrit par : Pierrot | 17/06/2008

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Pierrot, J'ai eu beaucoup de plaisir à lire tes commentaires. Encore encore prends ta plus belle plume. Pour le bonheur de plusieurs lecteurs et de nelly .

Écrit par : Nelly | 17/06/2008

Répondre à ce commentaire

La Maison Blanche Bonjour tout le monde! J'hésite un peu avant de formuler ma petite requête mais, bon, je prends mon courage à deux mains...
Je présume que le bâtiment, qui logeait autrefois cette brasserie, existe encore? Est-ce encore un café?
J'oserais demander à quelqu'un qui habiterait pas loin de prendre quelques photos du bâtiment? Et dans la mesure du possible, également de l'intérieur et de me les faire parvenir via email?
Je sais que je suis un peu...ambetant mais vous avez tous l'air si fins et le fun ( expression québécoise...) vous me feriez un ÉNORME plaisir.
Avant de partir pour le grand voyage - je n'ai pas encore acheté le billet et j'ai l'intention de le retarder le plus possible :-) - je voudrais laisser, à mes neveux et nièces canadiens, le plus possible de renseignements sur leur lointains ancètres bruxellois dont ils ignorent à peu près tout.
Zaa da meugelaaik zaain?
Petit clin d'oeil à Sophie: Ton site, Sophie, est une des meilleurs choses que j'ai découvert sur le web!! Tu mérites une médaille!
Bien le bonjour à vous tous et toutes.
Joseph

Écrit par : Joseph | 17/06/2008

Répondre à ce commentaire

Saint Gilles / Pierrot J'ai également des photos de l'Aurore Sportive , mon fils a fait partie pendant un moment de la gym , j'ai aussi des défilés et des fetes de St Nicolas .
concernant le fort chabrol a Forest dans le blog de l'école 7 il y a des photos de Jean Pierre l'agent de police de St Gilles qui était blessé en sortant de la voiture de police .j'ai aussi une copie des articles de presses . la maman de Jean Pierre est ma voisine et Jean Pierre était un ancien de l'école 7 un Policier , pas un Pompier !!!!!

Écrit par : jeannine goossens | 18/06/2008

Répondre à ce commentaire

fort chabrol a forest Pierrot ,je reviens sur le fort chabrol la date exacte le 23 juillet 1967 a forest , place st antoine , 1 mort mr Hubeau et deux blessés dans les policiers un de forest l'agent Meerts et JEAN PIERRE VANDER GHINST agent a St Gilles et a l'époque les policiers de st gilles étaient a hotel de ville donc en contact avec le personnel communal , francois et moi avons bien connu Jean Pierre .

Écrit par : jeannine goossens | 19/06/2008

Répondre à ce commentaire

ah nostalgie j'allais à l'école des Filles de Marie en 1957 et 1960. Et quand il y avait grève des trams (cela arrivait-mais très trsè rarement) je retournais à pied vers Drogenbos....En ce temps là, passaient les trams 13 et 14, et lorsque c'était de vieux modèles articulés, j'allais dans la remorque pour être secouée comme une paquet de frites....c'était le temps où les gosses s'amusaient d'un rien. Plus tard, les rames étaient plus calmes, car les enfants avaient découvert le scoubidou, et s'en donnaient à coeur joie. Bref,; mais c'est une autre histoire.
Bel article Sofieke. K'zeg a mo da!

Écrit par : MichCiné | 27/07/2008

Répondre à ce commentaire

LeTelstar "Chez Milo" bonjour , je me presente je suis olivier le petit fils du Telstar jeannine & Milo je suis a la recherche de tous les anciennes personne connaissant Billout et Jacqueline le beaux-fils et leur fil cadet du Telstar plus connue sous le non de "Chez Milo", cela ce situait entre la rue du fort et le bain de la perche , ainsi que les personne qui on travaille au Gentlemen, le Paris ,le Boléro?ainsi que chez GiGI ce sont des bar qui ce trouvais pres de la bourse, je recherche également une personne qui ce prenome Rose cette personne doit etre africaine et elle a du travailler dans les année 80 dans un bar appelle l'autrichien, au croisement de l'avenue Stalingrade et la rue frédéric basse comme serveuse
je recherche toute c'est personnes car de la jeunesse de mes parent il connaissait c'est personnela etait leur ami(e) .
au moi d'avril il feterons leur 36ans de mariage et j'aimerais organissée une grand fete a leur issue.
toute les personne les ayant connue proche y seront inviter a la fete affin d'elaborée tous leur vieux souvenir

amicalement olivier

Écrit par : olivier | 18/01/2009

Répondre à ce commentaire

TELSTAR Au sujet du TELSTAR oui c'était un vrais petit bonheur a l'époque pour le quartier de passée une bonne soiréee chez MILO au TELSTAR
MOI JE SUIS UNE DES 3 FILLES jacqueline

Écrit par : MILO | 18/01/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Quelqu'un pourrait me dire ce que sont devenus les patrons de La Maison Blanche à la barrière de St-Gilles ?
Le patron s'appelait André, sa femme Paulette. Ils avaient 4 enfants et les deux plus jeunes s'appellent Hélène et Paul.
Je crois que leur nom de famille est CESAR.
Merci d'avance.

Écrit par : aline | 23/07/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Aline.
Mon beau frère a tenu la Maison Blanche de 1960 à 1970,cétait Jacky et Jeannine,il avait une fille Patrcia.

Écrit par : Guillaume | 30/07/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.