UA-38716482-1

26/02/2008

By night

rue blaes
125 rue Blaes.....la rue des magasins de papiers peints... de luminaires...une rue toujours plus calme que sa voisine ...la rue Haute.....

17:04 Publié dans BRUXELLES | Commentaires (13) |  Facebook | |

Commentaires

Et encore des souvenirs !!! Alléie la bonne soirée
Bisous

Écrit par : Charles | 26/02/2008

Répondre à ce commentaire

Hier Avec mon mari j'ai fait un genre de pélérinage dans mon ancien quartier et je suis passée devant le magasin de papiers peints qui est devenu un magasin d'antiquités, encore un . Ensuite j'ai pris un verre au "Mouton Bleu" où il n'y avait aucun bruxellois. Où sont-ils? J'ai cherché la rue des Radis. Elle a carrément été rayée de la carte . A la place il y a un grand batiment de police . J'oublie, je suis passée à la bibliothèque" l'Heure joyeuse" rue Haute. Je ne reconnais rien. C'est vrai l'enseigne du "Beurfin" existe toujours . Le "Fin Bec" est à nouveau ouvert. Quand à l'école 7 maintenant c'est devenu l'école baron Steens. Avant c'était l'école 15 mais l'école'est devenue l'école Emile André . J'avais l'air d'une touriste . Je n'ai rencontré personne que je connaissais. Que c'est triste la rue Haute maintenant. Et cela me fais vraiment mal au coeur de voir ce quartier sans âme où j'ai passé 27 ans de bonheur. Les gens qui n'ont pas habité là à cette époque ne peuvent comprendre ma nostalgie.

Écrit par : Nelly | 26/02/2008

Répondre à ce commentaire

Même impression Salut Nelly, j'ai eu la même impression il y a six mois.
Un tas de "goepers" qui viennent voir le faux Bruxelles d'avant

Écrit par : jeanke | 26/02/2008

Répondre à ce commentaire

vieux Nice Et je suis sûr que les gens du vieux Nice ou autres, on la même impression.
On fait partie du folklore.

Écrit par : jeanke | 26/02/2008

Répondre à ce commentaire

Hier encore j'avais vingts ans,où sont il à présent mes vingts ans? Avant, rue Blaes, c'était la rue des magasins de papiers peints, de ridaux et bien sûr de lustres et quelques magasins de fourrure. Les gens y venaient de tous côtés du pays. Je crois que maintenant il ne reste plus qu'un magasin de lustres au coin de la rue du Remblai. Maintenant tout est décentralisé, c'est pratique mais moi je trouve cela dommage.

Écrit par : Nelly | 26/02/2008

Répondre à ce commentaire

papiers-peints Quelques maisons plus loin,ily avait un autre grand magasins de papiers-peint,l'enseigne était KOHNE ,moi cela me faisait drole de voir mon nom écrit en grand,car ce n'était pas de ma famille.Quelques années plus tard ( bien des années) j'ai fait avec l'aide de Pierrot ma généalogie ,car avec mon nom tout le monde me demandait si j'étais Allemande et bien oui mes ancetres sont Allemands et le Kohne du papier -peint de la rue Blaes était un cousin à mon père,ce que ni l'un ni l'autre ne savait ! Malgré qu'aujourd'hui ce magasin est devenu un magasin d'antiquités , sur le seuil de la porte d'entrée mon nom y est tjs inscrit dans la pierre,ils ont mis un gros pallaisson dessus pour le cacher

Écrit par : francine | 26/02/2008

Répondre à ce commentaire

Nelly, Francine Malgré la différence de génération, je crois que j'ai eu le bohheur de connaître les derniers "moments" de la rue Haute et la rue Blaes. Comme vous deux j'ai ressenti la même chose. L'enseigne du beurre fin où j'allais encore début des années 80 chercher le "mi-vieux" pour mon grand-père et "pas couper fin"...Mes rideaux...j'allais toujours à la rue Blaes pour la confection....Fin bec...j'ai reconnu le fils...c'est lui qui tient la boutique mais il n'a gardé que la partie où sa mère vendait les glaces...plus la partie droite où son père vendait des jouets et surtout des "boules" !!! Moi aussi j'ai le coeur gros quand chaque fois j'emmène des amis...dans ces rues ...vides ...où j'essaie tant bien que mal de leur faire comprendre que là ..ou ...là, il y avait tel ou tel magasin....Idem quand je voyais en grand écrit "Peeters" sur la vitrine de ma tante sur son magasin au Vieux Met....pfff....que c'est triste ! Parfois quand je vois tous ces touristes le dimanche, ....je me demande ce qu'ils viennent encore voir.....Y plus rien....oui....bien entendu ...les puces ...mais bon ! Y a plus d'âme !!!!

Écrit par : sofei | 26/02/2008

Répondre à ce commentaire

BXL PAPIERS-PEINTS BONSOIR TOUT LE MONDE.AHHHHHHHH, CE MAGASIN, CEUX QUI LE CONNAISSENT SAVENT BIEN QU'IL Y AVAIT DES PRESENTOIRS A BALATUM(PAS LE LAC HEIN) DANS LA GALERIE. SUR CES PRESENTOIRS ETAIENT POSES HORIZONTALEMENT DES ROULEAUX DE BALATUM ENROULES SUR DES CYLINDRES EN CARTON DANS LESQUELS ETAIT GLISSEE UNE BARRE DE FER DEPASSANT DES DEUX COTES DU CARTON, BARRE QUI ETAIT COINCEE DANS DEUX ENCOCHES A CHAQUE EXTREMITE (UN PEU COMME LE SYSTEME DES VOLETS). IL Y EN AVAIT 5 OU 6 PAR PRESENTOIR POUR UNE HAUTEUR + OU - DE 90 CM. A CHAQUE FOIS QU'ON PASSAIT
DE CE COTE DE LA RUE BLAES IL LE FALLAIT ET C'ETAIT PLUS FORT QUE NOUS, ON DEVAIT FAIRE TOMBER LE PLUS DE ROULEAUX POSSIBLE. ATTENTION HEIN, ON AVAIT UNE TECHNIQUE ZENNE. ON A VITE COMPRIS QUE SI ON LEVAIT ASSEZ HAUT UN COTE DE LA BARRE DE FER (AVEC LE ROULEAU DESSUS) ET QU'ON LE LAISSAIT RETOMBER A COTE DE SON ENCOCHE, IL SE DECROCHAIT TOUT A FAIT, ET S'OUVRAIT UN PEU SUR LE SOL...APRES IL FALLAIT COURIR TRES VITE POUR PAS SE FAIRE ATTRAPER. MAIS QUE C'ETAIT TOF POUR NOUS LES KETS, MAIS CERTAINEMENT PAS POUR LES GENS QUI DEVAIENT TOUT REMETTRE EN PLACE. C'ETAIT PAS MECHANT QUAND-MEME !

Écrit par : NICKY | 26/02/2008

Répondre à ce commentaire

Toujours un coin qui me rappelle ! Mes CHAUKESS,

j'ai toujours un pincement lorsque je vois ce magasin "Bruxelles - Papiers Peints". Pourquoi ? awel parce que mon ami PIERREKE y a trouvé son PREMIER job à 14 ans (il travaillait dans le "balatum" comme il disait).

En fait, il accompagnait le chauffeur pour livrer les rouleaux de balatums, etc.... Beaucoup trop fatigant pour mon ami. Il est resté un bon mois je crois, après il est devenu laveur de vitres (vitre(s) avec un petit, très petit "s", hei ma vast.

Chèr(e)s CHAUKESS, tout ce que vous décrivez moi j'essaye tout simplement d'éviter désormais ces coins car j'ai trop, beaucoup, beaucoup trop de souvenirs, vous pensez : chaque cm2 me rappelle, un stuut ou une anecdote et chaque fois je rentre à la maison avec une tête d'enterrement en soupirant, pfff, pfff. J'arrête.

Daag AL men schuu CHAUKESS. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 27/02/2008

Répondre à ce commentaire

belles photos J'ai le même sentiment et je préfère garder en tête mes souvenirs.Le vieux met avec sa caserne de pompiers etc
les photos de Sofeike qui sont de plus en plus sublimées nettes et très lumineuses ( surtout cette derniere!!)

Écrit par : willy vandebeules | 27/02/2008

Répondre à ce commentaire

bruxelles p p bruxelles- papiers - peints
bpp
proriétaire monsieur claes et madame pillet


mon papa georges a travailler de 1953 a 1978 dans ce magasin mes parents etait egalement les années 75/78 concieges nous habition au dessus du magasin
comme je l'ai sigaler a nicky qui etais a l'epoque un sale ket pour mon papa qui devais remettre les roulaus de balatum en placej'ai encore de bon souvenir 1953/1978

Écrit par : raymond | 07/10/2008

Répondre à ce commentaire

Et dire Que maintenant Nicky est le plus charmant garçon du monde.

Écrit par : Nelly | 08/10/2008

Répondre à ce commentaire

nicky a comme moi et je dirais + que moi des souvenirs
je ne suis arriver que en 1953 et partis en 1978
25 ans de ma vie .quand je passe dans le quartier
rue de l'economie ou j'ai habité avec mes parents
rue blaes bpp ou mon papa a travailler... le tiecé rue piremans martha (ma maman)etc ...etc...
quand je passe dans le coin je fini a ne plus rien retrouver et je rentre chez moi en pleurant

Écrit par : raymond | 08/10/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.