UA-38716482-1

21/11/2007

Timbres

Timbre 1

Timbre 2

Dans les papiers de maman,j'ai trouvé des sortent de timbres ,mais je ne sais vraiment pas à quoi cela correspond ,
peut-être que les visiteurs de votre blog pourront m'apporter une réponse .
Par avance , merçi .
Cordialement . 
Andrée Bolsius
Merci Andrée

Commentaires

LES TIMBRES BONJOUR TOUT LE MONDE.BIEN QUE LES DATES SUR CES TIMBRES INDIQUENT 1948...JE PENSE QUE CE SONT DES TIMBRES DE RATIONNEMENT.QU'EN PENSEZ-VOUS?

Écrit par : NICKY | 21/11/2007

Répondre à ce commentaire

LES TIMBRES SUITE. EN BELGIQUE,LES TIMBRES DE RAVITAILLEMENT ONT ETES DISTRIBUES DE 1940 A 1947,ILS AVAIENT UN NUMERO COMME CEUX-CI:1=PAIN/2=CAFE/3=BEURRE,MARGARINE/4=FECULANTS/5=SEL/6=SUCRE/7=POMMES DE TERRE/8=SAVON/9=HUILE DE TABLE/10=VIANDE ETC...

Écrit par : NICKY | 21/11/2007

Répondre à ce commentaire

timbre? Bonjour a tous,
Ce serait pas des timbres que les cpas donnait pour avoir droit a la margarine,le pain et les oeufs?
DUDU

Écrit par : amenmonfils | 21/11/2007

Répondre à ce commentaire

Rationement Des vignettes de rationement de l'après guerre?

Écrit par : Pierrot | 21/11/2007

Répondre à ce commentaire

La St. Verhaegen des années 50 Hier les étudiants ont fêté la Saint Verhaegen.
Dans les années 50 et début 60, les étudiants défilaient joyeusement dans les rues Bruxelles centre.
C’était chouette, ils arrosaient les passants, nos mères, nos sœurs, ainsi que les gens qui travaillaient dehors, fleuristes, marrons chauds, vendeurs de légumes etc. etc. de plâtre, d’œufs, de bière.
Super, tu voyais les gens tout blanc de plâtre avec du jaune d’œuf sur la tête, ha, ha, ha. Ils mettaient leur main où il ne devait pas sur les filles…. Hilarant. Oui, mais il avait quand même un petit problème ? La femme, c’est la mère de mon copain, la fille c’est ma sœur, Le pei c’est le brave Swa qui travaille dur le soir de novembre.
Les kets du Vismet, du bas fond, de la place Anneessens et même (oui Dudu) de la chaussée d’Anvers, nous somme mis ensemble pour recevoir les étudiants.
"Putte van de Couch" maintenant, moins fiers ils étaient les étudiants, les fils, les frères, les kneuls étaient là, fini de zieveré avec nos amis. Bagarre sur les boulevards, en rang on rossait ces……
Le bock de bière autour d’une corde ils s’avançaient vers nous en tournoyant leur verre. Rien ni fit on ne reculait pas, on les aura ces fils de ministre et on les a eut.
Tiens la police… oui la police…. En nous mettant dans la "devecouch". Ils nous disaient vous avez raison les garçons, mais on doit le faire….. Et par groupe de 10 ou 15 on nous mettait au bois de la Cambre et à nous de revenir à pieds du bois.
Voilà, je vous ai décrit une soirée des années 50 à Bruxelles, il y en eu d’autres, on nous appelait la bande du Vismet… Les vestes de cuirs…les Blousons noirs….. les petits kets étaient là !

Écrit par : Pierrot | 21/11/2007

Répondre à ce commentaire

jusqu'en 68 ya Pierrot j'ai des beaux souvenirs de la st verhaegen.
Maintenant ils bouge plus,je leurs met la dringuel car je les admire quand mème.
Ils font un peu tristounet maintenant,mais bon a l'amigo il y en as qui on dut passer leur nuit au poste!
allei ouai j'ai passer ma nuit labas aussi quelques fois,c'était par sympatie expldrr.
DUDU

Écrit par : amenmonfils | 21/11/2007

Répondre à ce commentaire

c'etait au temps ou.... MERCI de votre commentaire sur mon blog ,et si ce titre est aussi celui que j'ai utilisé c'est parce que c'est celui qui collait le mieux a ces cartes de l'expo 1910 EPOQUE D'INSOUCIENCE S'il en est.
Votre blog n'est pas mal non plus
ps vous pouvez telecharger toutes les photos ou image qui ne sont pas attribuées à un nom

Écrit par : marcel dit obelix | 22/11/2007

Répondre à ce commentaire

les timbres je n'ais jamais vu ses timbre,mais mes parents m'en on parlee,je crois que ce sont des timbres pour la ration de paim.mais vu que c'est de 1948 je ne sais pas si ce sont ceux la.

Écrit par : josiane | 02/12/2007

Répondre à ce commentaire

Timbres Dans les épiceries les clients réguliers recevaient des timbres de fidélité à coller dans un carnet. Le carnet une fois rempli donnait droit à un cadeau bien déterminé. Je peux me tromper !!!

Écrit par : Jean-Jacques MARTIN | 10/01/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Jean-Jacques Tu ne te tropmpes pas pour les timbres à coller dans les carnets comme par-exemple; Végé, Valois ou Boni etc... mais les timbres que l' on peut voir ci-dessus, sont bien des timbres de rationnement/ravitaillement qui datent de 1948....
mais nous avons étés libérés en 1944, donc la guerre est finie depuis 4 ans! Oui, elle est finie depuis 4 ans et il y a encore ces timbres car les magasins ne se sont pas remplis du jour au lendemain et il a bien fallut continuer à rationner malgré-tout...malheureusement.

Écrit par : Nicky | 10/01/2010

Répondre à ce commentaire

Merci d'avoir confirmé ce que je pensais. J'ai retrouvé un petit livret à mon nom avec des timbres de rationnement, entre autres des timbres pour du savon. Pourtant je suis né en 1947, j'étais donc étonné de ce rationnement d'après-guerre.

Écrit par : Pierre DEWIT | 20/06/2013

Répondre à ce commentaire

Comme quoi les timbres ont vraiment cette particularité de ramener à une époque bien particulière, et de mieux comprendre certains contextes historiques ! Vraiment une découverte étonnante pour le coup, et avec une grande valeur historique mine de rien

Écrit par : Timbres | 15/01/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.