UA-38716482-1

22/09/2007

WOLVENDAEL

Uccle : le parc de Wolvendael et ses environs. 

Jan Slache est-il passé par ici ? Dans ce parc ? Imaginons que oui, bien sûr ! Que de souvenirs de jeunesse, de petite enfance… non loin de la rue Xavier De Bue. Selon la carte de Ferraris (levées de 1774 à 1778), le parc est un vestige de la forêt de Soignes présentant une dénivellation variée et un ravin. Il offre au regard de magnifiques essences d’arbres. A la lisière de l’avenue de Fré en bas de la pente se découvre un château.

Wolv1

Une série d’étangs ont été comblés, une butte artificielle construite à flanc de l’avenue Brugman : l’actuel square des Héros.

En 1715, Jean Slijpen vend ses parcelles à Eugène-Henry Frix, imprimeur de la Cour et cartographe. Ensuite, en 1733, le bien est cédé au vicomte Thomas de Fraula. Il semble bien que c’est en 1763 que le château sort de terre. Guillaume Vanderborcht, conseiller communal à Bruxelles, en est le propriétaire en 1812. La valse des cessions ne s’arrête pas : le duc Charles-Louis-Auguste de Looz-Corswarem en 1815 ; le comte Jacques-André Coghen en 1829, homme d’affaires et armateur bruxellois… député, sénateur, premier ministre des Finances de Belgique et cofondateur de la Société générale !

 


Wolv2 

 Le château, en complète réfection, ne se réfléchit pas dans l’étang… le photographe avait peut-être installé sa chambre sur le mur d’enceinte.

 

Au décès de la comtesse Coghen en 1885, les descendants décident de vendre la propriété en lots. Charles Balser, banquier bruxellois, achète l’édifice. Novembre 1909 voit le château passer dans le giron du baron Léon Janssen, vice gouverneur de la Société générale, qui est l’aïeul des Janssen de la société Solvay. Il achète un petit pavillon Louis XV à Amsterdam et l’installe dans le parc : halte désaltération bien connue des visiteurs (voir le site http://www.pavillonlouisxv.be/accueil.html  ). La commune d’Uccle sous la houlette de Paul Errera achète le domaine en 1921. Le château, style classique, date de 1763 et comporte trois éléments, Coghen étoffe la construction de trois travées et d’une aile de quatre travées pour les cuisines et services. Depuis 1979, à gauche du château, se trouvait la statue de Tintin accompagné de son fidèle chat Milou, de l’artiste Nat Neujean. Celle-ci a été déplacée au Centre culturel de la rue Rouge par crainte de vandalisme (le Centre rouvrira ses portes en octobre après les travaux de modernisation en cours).

 

Rue_Rouge_N&T

La rue Rouge, mais où sont passés les moutons de la bergerie Van Bogget ?

 


VanBoget1 

Actuellement, le château est occupé par une école d’arts et, lui-même, subit actuellement d’intenses réfections. A proximité se dresse une très belle fourniture du sculpteur et peintre Frans Huygelen,  maître du marbre de Carrare.

 Huygelen

 

Actuellement, le château est occupé par une école d’arts et, lui-même, subit actuellement d’intenses réfections. A proximité se dresse une très belle fourniture du sculpteur et peintre Frans Huygelen,  maître du marbre de Carrare.

Font_Ukkelbeek_N&T

Avenue de Fré, face à l’ambassade de la Communauté des Etats indépendants, cette fontaine est la seule trace de la rivière Ukkelbeek qui subsiste, le cours d’eau étant totalement voûté. « Eau non potable » et pourtant jadis… on était sans doute plus costaud !


FermRose_N&T

Avenue de Fré, la fontaine dans le dos, la Ferme Rose longeait un abreuvoir pour chevaux, le ‘peerdewater’. Laissée à l’abandon pendant des années, cette ferme manoir « Hof ten Hove » date de 1708. Actuellement, l’édifice joliment rénové est un centre culturel.

Cornet_N&T

A quelques pas du parc de Wolvendael, l’auberge du Cornet est sans doute l’un des lieux d’Uccle le plus peint ou photographié. La tour carrée date de 1570 tandis que l’aile de logement remonte à 1748. Les modifications n’entachent pas l’atmosphère champêtre ; au fond de l’allée démarre le superbe chemin du Krabbegat qui longe le parc. Sur l’illustration d’époque, à gauche, on aperçoit le parapet d’un pont sur l’Ukkelbeek.

Cornet1

Intéressante étude de la cour intérieure. En 1929, le Cornet fut modifié en habitation ; aujourd’hui il a repris sa fonction d’origine, une auberge.

Vieux cornet copy

Le Cornet, coin des artistes, notre ami peintre Charles Théate n’a pas hésité à en proposer sa version : magnifique, les voitures se sont volatilisées. Encore merci, Charles !

 

L’église orthodoxe Saint-Job construite, en 1936, en mémoire du czar Nicolas II, de la famille impériale et des victimes des révolutions russes par des réfugiés en notre pays. L’édifice est achevé en 1938 mais il faudra attendre le 1er octobre 1950 pour qu’il soit consacré par le métropolite Anastase. L’église est la copie à l’identique de celle de la Transfiguration datant du XVIIème siècle située dans la banlieue de Moscou, à Ostrovo. Des dalles intérieures renseignent les noms de victimes dont une, derrière l’autel, ceux de 122 évêques. Diverses reliques contiennent des fragments de la Sainte-Croix, des icônes et des anneaux provenant d’Ekaterinenburg, la ville où fut assassinée la famille impériale. L’église est ouverte à certains moments, bêtement le dico en cyrilliques était resté dans le vide-poche de la voiture (pour plus de renseignements voir http://www.eglise-orthodoxe.be ) car le seul panonceau à la grille est écrit dans cette écriture. Dommage.

 

Otho_eglise
 Dans les années cinquante, gamin, j’avais visité l’église en compagnie de mes parents et d’un ami bijoutier orfèvre spadois (si, si, on vient de Spa pour parcourir Uccle !), Jules Christoffe. J’étais fasciné par ses explications expertes sur les trésors d’or qui ornent les murs. Le temps passe… 

Robert Dehon

 

Merci Robert et Charles...je sais que ce sujet vous a pris beaucoup de temps....c'est très vraiment très gentil  ....

Sofei  

 

 

Commentaires

Un petit bout de l'Ukkelbeek (à moins que ce soit un affluent ?) est en fait encore visible un peu à droite de la source, dans le parc du chateau en face de l'institut De Fré.

Écrit par : Benoit | 22/09/2007

Répondre à ce commentaire

Ukkelbeek Hello Benoit,
Merci pour l'info. J'ignorais totalement cet aspect.
Je poursuivrai avec un topic "Eglise St-Pierre/Maison communale", soit la rue Xavier De Bue où j'ai habité dans les fifties. Pas simple ! Je souhaite aussi élargir le topic à la chute d'un V2 rue Beekman. Encore moins simple ! Le CEGES ne semble pas avoir d'infos. Si vous avez une idée, merci de me contacter.
Bien à vous,
Robert

Écrit par : Robert | 24/09/2007

Répondre à ce commentaire

pour une ancienne uccloise quel beau parcourt, je vis en Colombie depuis 30 ans

Écrit par : Martine | 15/01/2009

Répondre à ce commentaire

Ancienne Uccloise. Chère Martine,
Merci pour votre visite sur le blog de Sophie.
J'avais l'intention de poursuivre la visite d'Uccle, centrée sur la rue Xavier de Bue, mais un crash PC m'oblige à refaire les photos.
Donc, à bientôt,
Hasta la vista,
Robert

Écrit par : Robert | 15/01/2009

Répondre à ce commentaire

je suis uccloise et mes arrieres grands parents l etaient deja et uccle est ma passion. merci pour toutes ces photos

Écrit par : van borm paule | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

je me demade si que vous dites etre la rue rouge n est pas au contraire la rue du repos le long du cimetiere du dieweg

Écrit par : van borm paule | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Ms. Van Borm,
Merci pour votre appréciation. Si 'Lavoir des Fidèles' vous rappelle un souvenir, serait-il possible que vous me contactiez ?
Il s'agit bien de la rue Rouge.
Bien à vous,
Robert Dehon

Écrit par : Robert | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

me souviens vaguement du lavoir des fidèles

Écrit par : francou | 08/08/2013

Ms. Van Borm,
Désolé, la nouvelle méthode de ce Skynetblog est curieuse. Mon mail est , ceci dit il va peut-être paraître dans le libellé.
Bien à vous,
Robert

Écrit par : Robert | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

Ms. Van Borm,
Je suis sans doute nul: fa559203@skynet.be
Bien à vous,
Robert

Écrit par : Robert | 11/10/2010

Répondre à ce commentaire

pour ce qui est de la v2 tombee rue beeckmann, je souviens.Nous dormions moin frere et moi dans la cave et nos parents travaillaient de nuit dans le lavoir rue de nieuwenhove 57 lorsque la v2 est tombee.Mes parents par miracle ont evite de justesse a la chute de la verriere. le lendemain nos sommes alles voir les decombres de la maison rue beeckmann.A mon grand etonnement il ne restait qu une petite etagere tres tres haut avec quelqures accessoirs de salle d eau.Voici mon souvenir il est a vous mintenant. Paule.

Écrit par : van borm paule | 23/10/2010

Répondre à ce commentaire

pour ce qui est de la v2 tombee rue beeckmann, je souviens.Nous dormions moin frere et moi dans la cave et nos parents travaillaient de nuit dans le lavoir rue de nieuwenhove 57 lorsque la v2 est tombee.Mes parents par miracle ont evite de justesse a la chute de la verriere. le lendemain nos sommes alles voir les decombres de la maison rue beeckmann.A mon grand etonnement il ne restait qu une petite etagere tres tres haut avec quelqures accessoirs de salle d eau.Voici mon souvenir il est a vous mintenant. Paule.

Écrit par : van borm paule | 23/10/2010

Répondre à ce commentaire

Ms. Van Borm,
Les commentaires sont publics, merci de me contacter fa559203@skynet.be
Je vous situe mieux : nous habitions au 19 et vous au 21 (XdB). Je suis en contact avec un historien qui prépare un livre sur les impacts V sur BXL.
A bientôt,
Robert

Écrit par : Robert | 23/10/2010

Répondre à ce commentaire

j'ai habité au 46 rue XDB au dessus des chaussures Blomme

Écrit par : francou | 08/08/2013

Bonjour, j'aurais passé mon enfance et adolescence à Uccle, rue Verhulst plus
précisément dans les années 60,70. Depuis un peu plus de vingt ans je vis en Andalousie et grâce à internet je retourne (virtuellement) visiter la Belgique. J'ai cassé tous mes vélos dans le parc de Wolvendael, je grimpais à des arbres qui pour certains sont toujours là, je jouais dans le ravin et au mini-golf en été, j'y ai même donné mes premiers baisers, c'était mon jardin à moi et j'avais choisi grand. Quand je retourne pour de courts séjours en Belgique, je visite sans nostalgie mais avec beaucoup de plaisir ce parc que je connais comme ma poche, comme un retour aux sources. Merci pour ce blog et pour les images qu'il recèle, vous aurez transmis un peu de bonheur.

Écrit par : jean-claude | 17/09/2011

Répondre à ce commentaire

le crabbegat et le ravin ..hihii combien de prénoms de flirts gravés ds les arbres...

Écrit par : francou | 08/08/2013

j'étais à l'école professionnelle ds le château du parc de Wolvendael

Écrit par : francou | 08/08/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
j'ai passé toute mon enfance entre Uccle et Forest. Mon arrière-grand-père avait fait construire une demeure à côté de l'Observatoire dans les premières années du XXe et certains membres de ma famille vivent encore à proximité. Je suis trop jeune pour avoir connu les événements relatés ici mais je connais très bien les différents lieux évoqués.

La fontaine de l'avenue de Fré a été déclarée non potable en 1976, suite à la sécheresse. Je me souviens très bien de notre professeur nous expliquant que l'eau était polluée par les ruissellements de la chaussée. J'étais à élève l'Institut Saint-Vincent de Paul, près de la place Vander Elst, et nous allions à pied à la piscine du Longchamps en passant en face de cette fontaine.

Dans mon souvenir, la ferme rose était vraiment rose et abritait le Théâtre du Ratinet.

Malheureusement, ce n'est pas moi qui ai hérité des archives familiales mais si j'en ai l'occasion, j'en ferai une copie. Il y a de nombreuses photos d'Uccle et Forest du début des années 1900.

Félicitations pour ce travail de documentation!

Écrit par : Evelyne | 01/10/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire