UA-38716482-1

07/09/2007

Roetecochers (orthographe ?)

vitrier

J'ai cherché, cherché, cherché....et j'ai rien trouvé !

Je voulais rendre hommage aux nombreux Laveurs de Vitres Bruxellois...Mon papa a travaillé jusqu'au dernier jour de sa vie sur son échelle !  Il en faisait tellement que son coeur à lâché ! ...Dehors dans tous les temps...N'est-ce pas Pierrot ?

vitines

Héhéhé.....Nicky a trouvé celle-ci !  Un tout grand merci !  

laveur

vitrier 2
 

Merci Jean-Louis ;-) 

Mon père me racontait que dans les années 50 - 60 pour arriver à une certaine hauteur, c'était assis sur une chaise hissée par un collègue qu'il lavait les carreaux de certains immeubles !  Parfois  la corde était tellement pourrie qu'il se demandait comment ils étaient encore en vie !

Une autre fois,un employé de la RTT l'avait oublié....il avait fermé la fenêtre alors que mon père faisait l'extérieur....au dernier étage....le temps lui a semblé long mais long ...alors qu'il avait été Para, il a quand-même fini par avoir le vertige !!!  C'est en faisant des signes qu'un passant l'a vu ! Il a arrêté cette profession pendant une dizaine d'années pour s'en remettre

Commentaires

On peut encore voter Allez pour la dernière x, beuze geive (je prècise voter)

Écrit par : Gust bloemcuul | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

Bruxellois roïetekocher : Source "Le Bruxellois de Poche" Assimil évasion, page 146.

Écrit par : Pierrot | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

ruitecochers? Il y a pas de faute quand c'est propre!!!
dudu

Écrit par : amenmonfils | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

les peaux de chamoi! C'était quand mème de la qualité superieur .
A l'heure actuelle t'achète une chamoisette synthétik c'est du brole de chez bukte.Tandy qu'avant quand t'achetai une peau de chamoi,awel t'en avait pour tes sous!
Pub gratos pour tandis :)
dudu

Écrit par : amenmonfils | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

LES ROEITEKOCHERS... BONJOUR TOUT LE MONDE.ON LEURS EN A DONNE DU TRAVAIL AUX ROEITEKOCHERS...UN "JEU" AVEC DES PETARDS PIRATES,PLANTES DANS UN GROS "STRONT",MAIS UN GROS ZENNE,ON CHERCHAIT LES PLUS GROS STRONT DE CHIENS SUR LA RUE ET LE BON ENDROIT,QUAND CA EXPLOSAIT IL VALLAIT MIEUX ETRE A PLUS DE 15 METRES,ALORS IMAGINEZ LES VOITURES,LES VITRINES ET MEME NOUS-MEMES PARFOIS.C'ETAIT BETE MAIS ON S'AMUSAIT QUAND-MEME BIEN.ON METTAIT AUSSI UN PETARD EN DESSOUS D'UNE BOITE DE CONSERVE,POUR FAIRE UNE FUSEE MAIS CA C'ETAIT MOIN COMIQUE,LES GENS NE NOUS COURRAIENT PAS APRES !
A BIENTOT.

Écrit par : NICKY | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

A Nicky Eh bien! Qu'est-ce que c'est? Le laveur de vitres version:Petits Métiers! de la concurrence....?Jaurais pu l'envoyer. Pas de problème...
La Droguerie Ch. Van Dyck se trouvait au n°11 rue des Bouchers, à côté des "Armes de Bruxelles". Actuellement un resto tout grand ouvert , comme les autres dans le quartier.Allez... bon W-E à vous tous.

Écrit par : Guy | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

Laveur de vitres La légende de la carte (couleurs) « Nettoyage de Carreaux et Vitrines ». Toujours suivant la légende le magasin est situé rue des Bouchers et la photo date de 1911. Je possède un livre avec des tofs de chez tofs de belle photos « METIERS DU TEMPS JADIS à BRUXELLES » Edition Racine de Daniel Pollet.

Écrit par : Pierrot | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

LAVEUR DE VITRES NON,NON GUY PAS DE CONCURRENCE,J'AI ETE JUSTE UN PEU PLUS VITE C'EST TOUT;).PIERROT JE L'AI AUSSI TOF LIVRE AUSSI HEIN,DOMMAGE QUE C'EST EN N/B.

Écrit par : NICKY | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

Lavage de vitres Quand j’ai commencé « comme laveur de vitres », comme mon parrain, je portais un tablier blanc, tous les jours ma mère me donnait un tablier bien propre. Comme les anciens, je trouvais ma “blinkvoote“ sur les vieux matelas qui étaient sur la rue, après que ma mère avait bien lavé le morceau de tissu, je pouvais « ne slak van de matrass geven ». C’est le patron, qui mettait à notre disposition l’échelle et la peau. Après quelques jours à l’essai, je pouvais partir seul servir les clients, oui Dudu, les commerce de la chaussée d’Anvers était ma tournée, jetais payé à la pièce
J’ai encore très bien connu la manière de travailler : lavette et peau et pour l’intérieure des vitrines « à deux peaux ». J’ai appris les trucs du métier (placer une échelle à la française) avec le papa de Francine, N’Onkel Martin (de klaïene zot), keket et d’autres marolliens de la rue aux laines. Le nombre de fois que les patrons nous ont mis dehors… Car nous Monsieur à midi la journée était bonne est on vidait notre sceau. Les grands partaient remplir leur gosier dans les cafés du quartier. Tiens encore une chose, on allait chez tous nos clients à pieds et quelques X en tram.

Écrit par : Pierrot | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

Nicky, Oui il est tof notre livre, mais je ne pense pas que je peu le mettre sur le blog.

Écrit par : Pierrot | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

Pierrot! Avec la chée d'Anvers t'avait pour ta semaine!Vu le nombre de commerces.Bistrot ,épiceries,boucheries,boulangers,droguistes et journeaux tabacs.
DUDU

Écrit par : amenmonfils | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

chée d'Anvers Tu as oublié,le pompes funèbres.Comme je ne devait faire que les extérieures ça allait vite.Mais tu peux peut être m'aider,te rapelles-tu d'un cinéma au début de la chaussée d'Anvers,il me semble qu'il y a en avait un son nom?Un peu plus loin il y avait une enseigne d'un pei à cheval,c'était quel magasin?

Écrit par : Pierrot | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

le cinema l'odéon ... l'enseigne avec le cheval? je vois encore le cheval et on appelais le nouveau boucher à coté y avait l'italien une épicerie et avant l'odéon vers le boulevard d'anvers il y avait creynse le boulanger patissier.
DUDU

Écrit par : amenmonfils | 08/09/2007

Répondre à ce commentaire

c'est drôle Pierrot....je me souviens bien des tissus de matelas que mon père récupérait pour son travail ! Il m'a parlé aussi du tablier blanc (pas facile pour un laveur de vitres)..a ses débuts il partait aussi à pieds...il avait un patron rue Souveraine à Ixelles et il partait de là pour faire sa tournée ! Effectivement, il ne rentrait pas toujours en ligne droite quand il était jeune...cela lui est passé par après au grand bonheur de ma mère ;-) ....Après quand il a essayer de travaillé avec Feroge, il devait tambouriné sur sa porte le matin pour qu'il se lève....dans les années 80 il a été sous-traitant pour un certain Henri et son collègue Jacky qui vivait avec sa mère dans les blocs des Minimes était aussi un gars qu'il fallait sortir de son lit tous les matins !!!! Ca mon père ...il n'aimait pas du tout !
Il y avait dans ma classe à Dachsbeck une certaine Laurence Forment...son père aussi était laveur de vitres....ça te dis quelque chose ce nom ? Au bistro de mes parents il y avaient d'autres Laveurs de vitres qui venaient jouer à la belotte mais j'ai oublié leurs noms !!! C'était dans les années 70

Écrit par : sophie | 09/09/2007

Répondre à ce commentaire

Une bonne semaine Sophie Bisous

Écrit par : Charles | 10/09/2007

Répondre à ce commentaire

Pin Up Et sur le blog de BERNAERTS il y à des Mokes dévétues. Ah je fonce

Écrit par : Gilbert | 10/09/2007

Répondre à ce commentaire

J'AI REVE... OU J'AI CRU VOIR PASSER UN"GILBERT"QUI FONCAIT...?DANS LES BLOCS...SUR UN BLOG...!CA VA BIEN GILBERT,TU N'AS PLUS D'ENCRE DANS LES TOUCHES DE TON CLAVIER?PIERROT NOUS A DIT QUE TU AVAIS BEAUCOUP DE BOULOT !A PLUS TARD ALORS.

Écrit par : NICKY | 11/09/2007

Répondre à ce commentaire

Ne pas confondre Gilbert et Gilbert ! Désolé Nicky,
ce n'est pas moi qui ai écrit ce commentaire.
Je signe tjs mes commentaires AVEC mon adresse e-mail. Bonne soirée Nicky. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 11/09/2007

Répondre à ce commentaire

MEFIEZ-VOUS ... BONJOUR TOUT LE MONDE.COMME VOUS L'AUREZ REMARQUEZ IL Y A UN AUTRE "GILBERT"SUR CE BLOG,ET C'EST BIEN NORMAL!J'AI CRU QUE C'ETAIT LE GILLE QUE NOUS CONNAISSONS TOUS(OU PRESQUE).CE QUI M'ETONNE C'EST QUE "LE GILLE"DANS SA REPONSE A MON COMMENTAIRE"J'AI REVE..." N'AIE PAS DIT :DAG MEN,MENNE,SKUUNE,DIKKE,CHAUKES ETC.COMMA A SON HABITUDE,ET POUR CETTE RAISON J'AI ESSAYE QUELQUE-CHOSE AVEC MON ADRESSE,POUR FAIRE UN TEST.
A BIENTOT.

Écrit par : NICKY | 11/09/2007

Répondre à ce commentaire

TEST... VOILA LE TEST EST CONCLUANT,MEFIEZ-VOUS DES COPIES !
A BIENTOT.

Écrit par : NICKY | 11/09/2007

Répondre à ce commentaire

REBONJOUR... TOUT LE MONDE.CA VEUT PAS DIRE NON PLUS QUE "GILBERT"N'EST PAS "GILBERT"ET QUE JE DIS BONJOUR A "GILBERT"MEME SI C'EST PAS"GILBERT",VOUS ME SUIVEZ?OUI JE SAIS,DUR,DUR ZENNE.EN PLUS C'EST TRES,TRES RARE QUE "LE GILLE"N'ECRIT QUE 2OU3 LIGNES,HEI MA VAST"DIXIT LE GILLE";-)
A BIENTOT.

Écrit par : NICKY | 11/09/2007

Répondre à ce commentaire

onze GILLE Moi je pense que Gille devrais mettre un Copyright sur sont nom!!! Hei ma vast !!! (lol)

Écrit par : francis (titi) | 11/09/2007

Répondre à ce commentaire

Il n'y en a qu'un ! Des Gilbert j’en connais quelques un. Mais, je reconnais notre Gille, à son style, incomparable, unique, du jamais vu etc. INIMITABLE, LE + BEAU, le + STRAFSTE etc. Hei ma vast - francine

Écrit par : Pierrot | 11/09/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.