UA-38716482-1

20/08/2007

métiers d'autrefois

jacques paquet & louis-Guillaume 17

DEUX ANCIENS METIERS DISPARUS
MON BEAU PERE MAROLLIENS DE 1ERE CLASSE
SON SURNOM C'ETAIT "JACQUES PAQUET"
LE VOICI EN 1956 AVE LA CHARETTE AVEC DES FRUITS
ET 1948 IL ETAIT COMME BEAUCOUT DE MAROLLIENS
VODDEMAN........Un super tout grand merci Guillaume Kekenbosch pour ces photos.....
paquet et sa charette-Guillaume 17

Commentaires

Hede geen voddenen ? Bonne soirée Sophie
Bisous

Écrit par : Charles | 20/08/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour Guillaume. La photo du voddeman. A-t-elle été prise boulevard Lemonnier?

Écrit par : Nelly. | 20/08/2007

Répondre à ce commentaire

BONJOUR NELLY OUI C'EST LE BOULEVARD LEMONIER

Écrit par : GUILLAUME | 20/08/2007

Répondre à ce commentaire

Marchands de quatre- saisons J'ai beaucoup d'admiration pour les marchand(e)s de quatre-saisons et autres. C'est un métier très dur. Ces personnes sont dehors par tous les temps et tirer leur charette c'est pas rien. Souvent ils gagnent leur vie sans faire fortune. J'ai eu une amie rue des Ménages, "Rosette la Rousse",qui a repris ce métier après sa grand-mère et après sa maman. Elle allait même dans les rues de Saint-Gilles. Chapeau Rosette.

Écrit par : Nelly. | 20/08/2007

Répondre à ce commentaire

Marchands quatre-saisons Je me souviens que dans la rue Neuve,il y avait plusieurs marchands comme sue la photo.Quand ils voiaient arriver un agent de police ils prennaient leur charette et leurs jambes à leur cou.Quand l'alerte était passée,il revenait tranquil ement à leur place

Écrit par : Francine | 20/08/2007

Répondre à ce commentaire

Bonsoir, Toujours agréable de te rendre visite!
Bizz

Écrit par : Bruno | 20/08/2007

Répondre à ce commentaire

Francine. La marchande était située avec sa charrette au coin de la rue Neuve et la rue de la Blanchisserie. Elle vendait et son mari faisait la surveillance. .Quand la police arrivait il courrait à vive allure rue du Canon ,5 minutes après ils revenaient . La marchande était la maman d'Alex des vieux blocs.

Écrit par : Nelly | 20/08/2007

Répondre à ce commentaire

LE CHAT ET LA SOURIS... FRANCINE,TU PARLES DES MARCHANDS ET DE LA POLICE QUI JOUAIENT AU CHAT ET A LA SOURIS,ET BIEN QUAND CA NE MARCHAIT PAS C'ETAIT CRAK DEDANS,BETOELE.J'AI ENCORE UNE AMENDE DE MA BOMA ZIEP. EN 1937,UNE AMENDE POUR "COLPORTAGE"COUTAIT;14FR.+5,10FR.(FRAIS DE JUSTICE)TOTAL=19,10FR.OU 1 JOUR DE PRISON!ELLE A PAYE,CAR ELLE GAGNAIT SUREMENT PLUS QUE 19,10FR.PAR JOUR.
A BIENTOT.

Écrit par : NICKY | 20/08/2007

Répondre à ce commentaire

Police des Colporteurs Moi j'ai encore mon permis de circulation, qui date de juin 1975 - Règlement de Police du 6 avril 1936- ville de Bruxelle - POLICE DES COLPOTEURS.
Place Saint Jean. Il était valable 6 mois - SANS VEHICULE- prix 180 francs. "Les entiers, les dixièmes de la loterie nationale". En hiver ,gla, gla, cloc, binh, doufe. ;o)

Écrit par : Pierrot | 20/08/2007

Répondre à ce commentaire

Passe Anglaise Mon Père né en 1904, jouai avant la guerre 1940, à "la passe Anglaise" (jeu de carte interdit) dans un coin du Palais de justice (rue des minimes). Les joueurs payaient des pei pour faire la garde. Un grand coup de sifflet était le signal "POLICE" Ma poupa was ne "tesseur". je ne trouve pas le mot dans le bruxellois de poche.

Écrit par : Pierrot | 20/08/2007

Répondre à ce commentaire

400 Fr Avec un Barka j'ai fait l'ambulant pendant 6 mois.La taxe était de 400fr pour 6 mois,je livrait des saucisses,cervelas,chips ,gauffres,soupes pour les bistrots. je tournais sur molenbeek,laeken,schaerbeek,st josse,etterbeek et bruxelles centre tout les jours.Awel j'ai arrèter ce truc car les amandes pour parking illicite me coutais trop chèr ,30 bistrots par jour 4 amendes par semaine c'était trop ! le plus dur c'est le dernier bistrot y avait toujour un peu de colle au zing :)
DUDU souvenir 1977

Écrit par : amenmonfils | 20/08/2007

Répondre à ce commentaire

Jacques Paquet Guillaume,
La charette avec les fruits est sûrement la charette de ma grand mère?

Écrit par : Claude | 21/08/2007

Répondre à ce commentaire

A CLAUDE c'est possible'je vais demander a ma femme elle plus au courant que moi

Écrit par : GUILLAUME | 21/08/2007

Répondre à ce commentaire

fruits et légumes mon arrière grand-mère , Catherine Godts, avait un chien harnaché en dessous de sa charette de fruits et légumes. Il fallait bien l'aide de celui-ci pour déplacé l'engin. Elle était dehors par tous les temps. C'était un métier très dur. Quand elle avait fini de vendre sa marchandise du côté de la rue de Schaerbeek, elle repartait vers la place Madou, descendait la chaussée de Louvain vers la place st Josse, puis remontait vers la place Dailly jusqu'aux environs de la rue du Carrousel. C'était une courageuse, ma boma.

Écrit par : Jean-Louis | 21/08/2007

Répondre à ce commentaire

Yepp....Sofei. un petit coucou(vite fait) pour te lire.
Bisous.
Dane.

Écrit par : ledane | 22/08/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour sagesse Toujours le même plaisir de passer chez toi.
J'apprends,je deviens doucement un vrai Bruxellois.
Bisou jazzou.
Duje

Écrit par : DUKE | 22/08/2007

Répondre à ce commentaire

Stroatmuzekant Awel menne, k'em gien bellekes veu aa, mor kan a wel zegge da'k van Brussel zen en da kikke nog altaaid in't Brusseleirs zing, op stroat of in een zool.
K'em oek leekes op de radio gespelt veu et 'Lieg Plafon" in de joore 70.
Goit mo ne kie oeire op www.myspace.com/phlupke en as ge soms ne kastaar noeideg et vi aa fieste, zeg dan mo is eet .
Salut, de wint vanagter en de zonne vanveu !

Écrit par : Phlupke | 01/12/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.