UA-38716482-1

13/08/2007

anciens de la Marolles

IMPASSE DEFUISSEAUX (rue des tanneurs1952

SAINT NICOLAS 1952 IMPASSE DE FUISSEAUX,IMPASSE DONNANT DANS LA RUE DES TANNEURS
LA PREMIERE ET LA TROSIEME FILLE A DROITE ONT LES APPELLAIT LES JUMELLES.UNE DES DEUX ETAIT CONCIERGE DU PALAIS DE JUSTICE. VOUS RECONNAISEZ-VOUS? .... MESSAGE DE : Guillaume Kekenbosch....et un tout grand merci pour les images ...(sofei)
IMPASSE DES ESCARGOTS
 DEUX KET DANS LE CARRICOLEGANG QUI SONT T'IL???? Message de Guillaume Kekenbosch.
Message de Gilbert Delepeleere
Le DIEU de la Marolle
Mes CHAUKESS, je vais vous révéler quelque chose que les - de 60 ans ne pouvent pas connaître... Taper http://jeannine-cherche.skynetblogs.be  (certain(e)s CHAUKESS auront reconnu le blog "école 15 de Jeannine Goossens". Bien. Vous découvrirez sur ce blog - à gauche en descendant complètement une rubrique "souvenirs des marolles" - cliquer -- ensuite vous descendez jusqu'à la 16e photo titrée "Henri Jordens (Henri Kiket), André Dufour etc, etc, etc, awel, awel et puis ?  Et puis ? simplement que le SEUL VRAI DIEU que j'ai connu à la Marolle awel c'était "Henri van Kéket", c'était LE DIEU, c'était une grande g.. , un bagarreur fameux, un zooïper exceptionnel, un dragueur hors norme, un zwanzeur impénitent, il adorait tout l' monde et TOUT l' monde l'adorait, j'écris "adorait" car c'était un DIEU, mais un DIEU décédé... Il avait épousé (ça c'est une autre histoire..) "Leeske"au destin également tragique... Henri van Kéket est décédé, je pense, en 1955, il venait d'emménager dans le tout nouveau bloc construit à l'époque en face de l'hôpital St-Pierre. Henri avait la grippe et une infirmière lui a fait une piqure intraveineuse AU LIEU d'une intramusculaire !!! une mort on ne peut plus stupide pour un pei bâti pour vivre 100 ans ! Henri & Leeske ont eu une fille : Aline qui tient toujours le "café d'Alost" au vieux-marché ! Jamais, jamais, personne n'a pu remplacer le vide de ce décès dans le folklore marollien ..de l'époque. Willy -- sûrement, Francine -- probablement (malgré son jeune âge) -- sans doute ma sweet Nelly se souviennent d'Henri van Kéket le "DIEU de la Marolle". J'arrête sinon ce serait (comme d'hab) beaucoup trop long. Daaag al men schuu CHAUKESS. Gilbert

07:12 Publié dans marolles | Commentaires (72) |  Facebook | |

Commentaires

Bonjour Gilbert. Toute ma famille et moi-même connaissions Henri .C'est vrai il était aimé de tous et il le rendait bien . Je me souviens d'un très beau garçon et en plus très gentil . Un dieu, le mot n'est pas exagéré. Quand il est mort j'étais une petite fille .Quel drame! Mourir dans de telles conditions.

Écrit par : Nelly | 13/08/2007

Répondre à ce commentaire

Henri van Ketet. Gilbert,si mes souvenirs sont exacts , Maintenant Henri aurait 75 ans ?

Écrit par : Nelly | 13/08/2007

Répondre à ce commentaire

HENRI MOI JE N'AI PAS CONNU HENRI?DE NOM OUI ?PAR CONTRE J'AI BIEN CONNU DORE VAN KEKET QUI ETAIT AUSSI UN BRAVE PEI
J'AI SOUVENT BU UN POT AVEC LUI A L'ABBATOIR
OU IL TENAIT LA BUVETTE

Écrit par : GUILLAUME | 13/08/2007

Répondre à ce commentaire

SOPHIE... ET GUILLAUME,BONJOUR.IL Y ERREUR POUR LA LEGENDE DE LA PREMIERE PHOTO:IMPASSE "DEFUISSEAUX"DONNANT RUE ""HAUTE"""PAS ---TANNEURS---.
A BIENTOT.

Écrit par : NICKY | 13/08/2007

Répondre à ce commentaire

OP DE MAROLLE Men schuu CHAUKESS,

Pour ce qui concerne le "coeur du coeur, de la Marolle" je fais tjs un pas en arrière lorsque je lis : FRANCINE, WILLY car vous mes 2 CHAUKESS vous HABITIEZ "DEDANS, DEDANS, DEDANS" soit OP de MAROLLE -- quant à ma sweet NELLY, elle TOUTE SA FAMILLE "les Bich en de gielem baul" était ORIGINAIRE van OP de MAROLLE, etc, etc, donc -- j'explique ça pour les autres CHAUKESS -- faut bien se rendre compte que dans les années 50 -- on montait, par ex, la rue de la Rasière, on traversait la rue Haute et, et, et, on pénètrait (j'écris bien "pénétrè") rue de l'Abricotier (Bloempanchgang) awel j' peux vous assurer qu'on ressentait TOUT DE SUITE qu'on était dans un autre milieu - une autre atmosphère, bref c'était un autre "territoire" -- on grimpait la Bloempanchgang et on arrivait rue Montserrat awel c'était VRAIMENT le COEUR de la Marolle -- et ce COEUR awel à l'époque il battait zaile, hei ma vast ! Daaag al men schuu CHAUKESS. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 14/08/2007

Répondre à ce commentaire

MEA CULPA NICKY MEA CULPA ,C'EST TOI QUI A RAISON J'AI MAL LU MON COMMANTAIRE?

Écrit par : GUILLAUME | 14/08/2007

Répondre à ce commentaire

les soeurs jumelle les soeur jumelle c'est mariette et micheline willebrock

Écrit par : marcel | 14/08/2007

Répondre à ce commentaire

St NICOLAS.(dans l'impasse (DEFUISSEAU)-(BREIM). Bonjour,
Je m'appelle Charles.
Comme Nicky le dit, l'impasse DEFUISSEAU -(BREIM)aboutissait à la rue HAUTE et non à
la rue des TANNEURS.
Je le sais, car j'y ai habité au N°32 de ma naissance en 1950 jusqu'en 1962.
La photo où figure St NICOLAS,date de +- 1961,j'avais +-11 ans.
Je me trouve sur la photo ( un peu masqué par je suppose mon frère Joseph, à l'extrème gauche de la photo: j'étais blond à l'époque); à ma gauche, entre le père Fouettard et moi, se trouve ma soeur ainée , Annie qui tient par la main, ma jeune soeur Marianne et mon jeune frère René.
A l'extrême droite de la photo, se trouve ma cousine, Marie (elle a un manteau clair et tient une serviette entre ses mains) (elle habitait l'impasse côté gauche, au milieu).
La jeune fille, à côté d'une des soeurs jumelles, et qui se tient les mains (gilet clair) était surnommée Bebette; elle avait une soeur, Jeannine; son père Michel et sa mère Joannes habitaient dans le haut de l'impasse, côté gauche (je ne connais pas le nom de famille - on se connaissait surtout par le prénom ou un surnom); je les ai perdus de vue depuis 1962 et ne sais ce qu'ils sont devenus.

Écrit par : DE COEN Charles | 19/08/2007

Répondre à ce commentaire

A CHARLES CHARLES JE REGRETTE TU DIT QUE C'éTAIT EN 1961
MAIS VOILA J'AI LE COMMANTAIRE DEVANT MOI
LA SAINT_NICOLAS VERS 1952 IMPASSEDEFUISSEAUX(CLUBDES JEUNES)
POUR LA RUE HAUTE TU A RAISON

Écrit par : GUILLAUME | 20/08/2007

Répondre à ce commentaire

St Nicolas (Impasse DEFUISSEAU) A GUILLAUME,

Bonjour Guillaume,il s'agit d'une erreur de date de la part du club des jeunes ; je te confirme me reconnaitre ( je devais avoir +- 11 ans); et de plus je reconnais toutes les personnes que j'ai citées.
Le seul doute que j'ai c'est le prénom de la soeur de Bebete ( Jeanine ou Nicole ).
Si vous connaissez les soeurs jumelles demandez leurs leur âges (elles doivent avoir environ 57 ans).

Écrit par : Charles | 20/08/2007

Répondre à ce commentaire

CHARLES JE T'ENVOIE LA PHOTO

Écrit par : GUILLAUME | 20/08/2007

Répondre à ce commentaire

Guillaume,
Un grand merci pour la photo qui me fait grand plaisir.
Je vais essayer de trouver une photo de moi au même âge et te l'envoyer

Écrit par : Charles | 20/08/2007

Répondre à ce commentaire

St Nicolas (Impasse DEFUISSEAU) A MARCEL,
Bonjour,
Pour moi , la photo de St NICOLAS date de +- 1961 et non de 1952. ( date reprise par le club des jeunes)
Il semblerait que tu connais les soeurs jumelles pour moi elles doivent avoir +- 57 ans.Pourrais-tu me le confirmer ?.
Je te remercie pour ta réponse.

Écrit par : Charles | 20/08/2007

Répondre à ce commentaire

Guillaume. Les deux kets du Carricolegang on n'a jamais eu de réponse qui sont-t-ils?

Écrit par : Nelly | 21/08/2007

Répondre à ce commentaire

OUI NELLY SUR LA PAGE OU SE TROUVE LA PHOTO ,c'GILBERT QUI A DONNER LA REPONSE.HENRI KIKET QUE JE N'AI CONNU QUE DE NOM ET QUI EST DCD EN 1955

Écrit par : GUILLAUME | 21/08/2007

Répondre à ce commentaire

Oui guillaume. Il me semblait bien que c'était Keket sa fille Aline lui ressemble bien.

Écrit par : Nelly | 21/08/2007

Répondre à ce commentaire

A nelly et Guillaume Je crois qu'il y a erreur sur la personne (KEKET).Gilbert a posté son commentaire par erreur sur la photo de ces 2 kets.Henri keket était plus agé et était tout blond.A mon avis cette photo prise dans le carricolegang doit dater des annés 58-59,alors que Keket est décédé vers 1955.

Écrit par : francine | 22/08/2007

Répondre à ce commentaire

CONFUSION... BONJOUR TOUT LE MONDE,FRANCINE DOIT AVOIR RAISON,NOUS AVONS TOUS CONFONDU LA LEGENDE DE GUILLAUME (AVEC LA PHOTO) ET LE TEXTE DE GILBERT !
A BIENTOT.

Écrit par : NICKY | 22/08/2007

Répondre à ce commentaire

C'est pourtant simmpel no ? Mes CHAUKESS,

pour retrouver le visage d'Henri van Kéket il faut LIRE LE LIEN (taper http, etc) qui se trouve dans mon texte qui effectivement s'est retrouvé JE NE SAIS PAS COMMENT à ce mauvais endroit... C'est pourtant simmpel no. Daaag al men schuu CAHUKESS. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 22/08/2007

Répondre à ce commentaire

Les 2 kets Sweet NELLY,

je me souviens fort bien de ces 2 kets (+ jeunes que moi) mais je ne connais pas leurs noms. Cependant je sais que le ket de droite est de la fameuse famille à CYRILLE (qui a eu +/- 15 enfants je crois) dont un de ses fils est connu sous le nom de "DESTREE" un fameux accordéoniste. Il a commencé à donner des cours d'accordéon via le magasin de musique qui se trouvait tout près de ton domicile rue Haute (et je ne confond PAS avec Oscar DENAYER) souvenirs, souvenirs. Daaag. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 22/08/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour Gilbert. Je me souviens du magasin d'instruments juste à côté du Papillon. Mais comme accordéoniste je me rappelle uniquement d'Oscar Denayer, l'oncle de Jeannine Annoul.

Écrit par : Nelly | 22/08/2007

Répondre à ce commentaire

Une question ? Le Carricolegang (impasse des Escargots) je crois donnait rue Blaes?

Écrit par : Nelly | 22/08/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour Nelly L'impasse des Escargots était située à coté du 156, rue Blaes. entre la rue des Capuciens et la rue des Renarts. A l'heure actuelle subsiste encore les escaliers à l'entrée de l'impasse.

Écrit par : Pierrot | 22/08/2007

Répondre à ce commentaire

pour de coen charles bonjour c'est pour te repondre voila sur la photo c'est jeannine il sont 3 soeurs il y a la plus vieille anna en suite jeannine et puis bebette moi je suis un des fils d'anna et leur nom de famille est desmet voila a+

Écrit par : marcel | 22/08/2007

Répondre à ce commentaire

DESOLE... BONSOIR TOUT LE MONDE,JE SUIS ENCORE UNE FOIS DE PLUS DESOLE DE DONNER UNE MAUVAISE NOUVELLE A PROPOS DE LA KARRICOLLEGANG(IMPASSE DES ESCARGOTS).L'ENDROIT OU ELLE SE TROUVE,PIERROT TU AS TOUT JUSTE,MAIS MALHEUREUSEMENT POUR LES ESCALIERS,C'EST FOUTU...J'Y SUIS PASSE IL Y A 2 SEMAINES,AWELL,GIEN TRAPPE NEMI,PLUS DE MARCHES,C'EST DEGOUTANT...DU MACADAM ILS ONT ETE METTRE,ET QU'ON NE VIENT PAS DIRE QUE C'ETAIT PAS POSSIBLE DE LAISSER CES QUELQUES MARCHES HEIN...A L'ARRIERE IL Y A UNE PLEINE DE JEUX QUI A DU COUTER UN OS...QUAND J'Y RETOURNE JE PRENDRAI QUELQUES PHOTOS.
A BIENTOT.

Écrit par : NICKY | 23/08/2007

Répondre à ce commentaire

Oscar Denayer Je voulais juste signaler qu'Oscar, ami de mon père en plus d'habiter, comme l'a dit quelqu'un, vivait non seulement rue haute mais il fréquentait en plus, très assidument, le café "bij Lange Tich". A tous, tot noszte kie... Michel

Écrit par : De Witte | 07/09/2007

Répondre à ce commentaire

Oscar Denayer Ensuite, Oscar, à ce jour, décédé d'une maladie grave, avait habité rue Ropsy Chaudron. Il adorait se produire avec Jos Basselli et mon père, ami d'Oscar, le suivait dans ces concerts lorsqu'il le pouvait... Plus tard, lorsque j'avais dépassé "3 pommes", j'ai été l'élève d'Oscar avec lequel je perpétuiait l'amitié qui l'unissait à mon père. C'était vraiment un musicien hors paire. Il était un technicien fabuleux qui savait en plus jouer avec ses tripes... Il avait le swing au bout des doigts qui courraient aussi vite que Poeske Scherens sur la ligne d'arrivée dun vélodrome. C'était pour moi un génie qui s'ignorait et qui aurait pu aller mille fois plus loin que Marcel Azzola ou Billy Lagrene. A bientôt... De Witte.

Écrit par : De Witte | 07/09/2007

Répondre à ce commentaire

Oscar Denayer bis Bonjour Monsieur DeWitte. J'ai habité au 191 rue Haute et à une certaine période la maman D'Oscar Denayer Maria a habité l'étage au dessus de moi. Oscar Denayer venait lui rendre visite assez souvent . Ensuite sa maman et sa tante Anna et d'autres membres de cette famille allaient tous ensemble à la Brasserie du" Papillon"qui était située juste à côté du cinéma Carly. Je me souviens bien de cet homme sympathique qui portait une moustache. Sur le juke -Boxe au Papillon il y avait un disque de lui qui avait beaucoup de succès . Les paroles étaient en bruxellois accompagnées à l'accordéon. Je parle bruxellois mais ne sais pas l'écrire. Je me rappelle des paroles. Si un visiteur saiTt traduire cette chanson en bruxellois merci parce qu' en français cela n'a pas le même charme.
Voici les paroles en français
Viens avec au vieux marché.
Un dimanche avant midi. Tout y est bon marché. Un mauvais sac ou bien un vieux costume. Un réveil sans aiguille ,une tasse de à café en fer . Pour 50 francs le tout c'est bon marché. Viens avec au vieux marché etc...Ce disque à près de 50 ans et je le cherche depuis bien longtemps.

Écrit par : Nelly | 07/09/2007

Répondre à ce commentaire

Question? Quand aura-t-on les résultats des votes?

Écrit par : Nelly | 07/09/2007

Répondre à ce commentaire

REPONSE NELLY BONJOUR NELLY,SUR LA PAGE DU CONCOURS,LE MERCREDI 12 SEPTEMBRE,ON VERRA LES 6 GAGNANTS.

Écrit par : NICKY | 07/09/2007

Répondre à ce commentaire

Nicky Je te remercie.

Écrit par : Nelly | 07/09/2007

Répondre à ce commentaire

Oscar Denayer Ter Kom mei na den ave met

Kom mei na den ave met
Ne vruge zondag
Alles is goedkup
Ne versleite zak of nen oude kostum.
Ne wekker zonder wijzer
Ne jat koffie in eizer ...
Veu feufteg balle, das veu niks
Kom mei na de ave met

NB : Si mes souvenirs sont bons, on disait :

-« ave met » pour le marché aux puces de la place du jeu de balles
-« ave na met » pour l’ancien vieux marché de la place Anneessens qui était celui qui existait avant celui de la place du jeu de balles.
-« Vreuge met » pour le marché matinal.
-Le vieux marché communément appelé « marché aux puces » ne fait pas partie des marolles comme on le prétend, de même que tout le côté droit de la rue haute, en venant de l’église de la Chapelle.
-Le marollien (Traduit de l’espagnol) veut dire : rusé, malin et ce dialecte daterait du XIV ème siècle.


A bientôt Nelly

Écrit par : De Witte | 12/09/2007

Répondre à ce commentaire

Oscar Denayer. Merci Michel pour la traduction cela me fait grand plaisir .J'aimais beaucoup cette chanson. Cela ne me rajeunit pas mais quel souvenir.

Écrit par : Nelly | 12/09/2007

Répondre à ce commentaire

Recherche de chanson pour Nelly Chère Nelly,

Je tâchera de vous la trouver de même que le disque 33 tours ou même 78 tours...

Bien à vous et surtout restez toujours aussi jeune !!!


Michel

Écrit par : De Witte | 12/09/2007

Répondre à ce commentaire

Monsieur De Witte,

Je ne sais si vous passez encore sur le blog de Sophie mais un ami a trouvé cette chanson . Ce n'est pas la version d'Oscar Denayer mais les paroles en bruxellois sont les mêmes c'est tof.

Nellyhttp://www.youtube.com/watch?v=Aylt2rG3EjE

Écrit par : Nelly | 10/05/2013

Merci Sophie Sophie n'a pas gagné le concours, dommage. Mais chaque jour il y a de plus en plus de visiteurs . Certains jours cela dépasse les 300 visiteurs . Vous avez dit succès et quel succès. Merci Sophie d'avoir une cette idée merveilleuse d'avoir créé ton blog sur Bruxelles pour notre plus grand bonheur à toutes et à tous. Tes fidèles te disent encore bravo et un grand merci.

Écrit par : Nelly | 12/09/2007

Répondre à ce commentaire

bonjour a vous tous j'ai pris beaucoup de plaisire a regarde toutes c est photos superbe . je suis la fille de goossens mariette et de de greef honore .si sa vous dit quelque chose envoyer moi un mail . merci a vous

Écrit par : de greef jenny | 20/11/2007

Répondre à ce commentaire

les deux kets salut les deux kets celui de droite c'est mon père marcel de la famille sylvain fils de cyril

Écrit par : jessy | 28/12/2007

Répondre à ce commentaire

les deux kets salut le ket de droite c'est mon père marcel sylvain fils de cyril

Écrit par : jessy | 28/12/2007

Répondre à ce commentaire

enfin enfin,un nom sur un visage,comme toujours Gilbert n'en était pas loin,voir comm.plus bas

Écrit par : francine | 28/12/2007

Répondre à ce commentaire

salut a tous le ket de droite c mon pere marcel sylvain fils de cyril sylvain

Écrit par : jessy | 28/12/2007

Répondre à ce commentaire

reponce pour gilbert salut gilbert tout a fais reson mais mon grand pere cyril a eu 21 enfants dons l'accordeoniste joseph qui est devenus joe destree et le plus vieux des fils est mon parrain qu'on surnomait reke il doit avoir 66 ans maitenant et mon pere qui est sur la foto il a 62ans .

Écrit par : jessy | 28/12/2007

Répondre à ce commentaire

ket de gauche salut a tous mon père ma dit que son camarade sur la foto s'aplait milo et plus vieux a tenu un magasin près de la rue neuve.

Écrit par : jessy | 29/12/2007

Répondre à ce commentaire

le CYRIL - un fameux pei ! Bonjour ket,

pour te et me faire plaisir j'ai été cet après-midi chez... ton grand-père CYRIL. Il n'est pas très en forme car il a fort maigri -- il pèse 56 kg alors que son poids normal était de 80 kg et il a aussi de grandes difficultés pour marcher..

Mais surtout ton grand-père à depuis le 05 septembre 2007 fêté son..nonantième anniversaire eh oui il a..90 ans le CYRIL qui m'a quand même tt de suite reconnu (j'ai tenu le café des "Anciennes 3 Portes" au vieux marché).

Il m'a confirmé qu'en effet il avait eu 20 enfants soit 10 filles et 10 garçons (+ 1 enfant mort-né) et il avouait bien volontiers NE PLUS SE SOUVENIR DE TOUS LES NOMS DE CES 20 ENFANTS, sacré CYRIL.

J'ai très bien connu ton grand-père, ket, c'était un fameux personnage qui était très respecté zaile, j'ai aussi connu qq uns de tes oncles : "Reeke", Pétrus, Marcel et un qui faisait encore le vieux marché et bien sûr "Joe Destrée", mes 2 enfants ont suivi des cours d'accordéon chez lui mais lorsqu'il est allé habiter à Lasnes j'ai du abandonner ces cours.

J'arrête sinon cela va être trop long. A bientôt, ket, j'espère que cela t'a fait plaisir mais je trouvais que ton grand-père avait aussi sa place dans ce blog consacré surtout aux marolles, ce quartier dans lequel CYTIL a vécu si longtemps. Hei ma vast.
Daaag AL men schuu Chaukess. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 29/12/2007

Répondre à ce commentaire

JE SUIS LE FRERE DES DEUX SOEURS JUMELLE UNE EST TOUJOUR CONCIERGE AU PALAIS JE SUIS LE PLUS JEUNNE DES ENFANTS

Écrit par : PATRICK | 30/12/2007

Répondre à ce commentaire

a gilbert salut gilbert sa me fait plaisir que tu et revu mon grand père encore une chance qui a des vieux pei comme vous autre qui reconait les bonne années des marolles pas les mienne car je suis né en 1970 et sa commencait a etre le foutoir si tu voi ce que je veux dire et pei mon père demande sur quel page on peux te voir et si parazar il aurait pas des foto de ses frère ou soeur dans les marolles qui trainerai aller je vai te laissé car demain on ai encore occupé allé gilbert salut en goed jaren en niet te veel drinken

Écrit par : jessy | 30/12/2007

Répondre à ce commentaire

Aabake ? awel gaa ! Cher Jessy,

content que tu sois content. Sois tranquille, ket, malgré mes 65 ans je me rappelle encore de ... quelques stuutes des années passées.

Vois-tu je ne me souvenais pas que j'étais un vieux pei, et la meilleure, c'est que je ne parviens pas à le devenir... Hei ma vast.

Je blague, je blague, je blague, ket. Passe de très bonnes fêtes. Une dernière chose : et si TU passais une fois chez ton grand-père ? Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 30/12/2007

Répondre à ce commentaire

Jessy--- Cape et d'épée Si tu ne viens pas à Gilbert, Gilbert ira à toi !
(Film le Bossu) Staik--Stail in de kas van Jessy :o)

Écrit par : Pierrot | 31/12/2007

Répondre à ce commentaire

au marollien pierrot et gilbert salut poat on devrait une fois se voir avec mon père MARCEL et mon grand père CYRIL pour san boire une bonne comme avent om de nammet .salut

Écrit par : jessy | 01/01/2008

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Jessy Pierrot n'est pas marollien. Il a épousé une marollienne la belle Francine. Notre Pierrot est de la place Anneessens. C'est aussi un vrai bruxellois. Moi je suis une vieille mei de la rue Haute . Je suis très heureuse de te rencontrer sur le blog de Sophie . Tu es un garçon très nature et sincère, c'est rare le jour d'aujourd'hui. A bientôt, Nelly de la rue Haute mais pas de la Marolle.

Écrit par : Nelly | 01/01/2008

Répondre à ce commentaire

un grave blog salut a tous j'en ai parlé dans ma famille de ce blog pour que tou le monde c se retrouvé et peutaitre gonflé ce blog en foto et merci a NELLY pour ces petite information qui est utille pour pas que je raconte des couillonades aller j'arete car demain je travaille et encore une fois bonne année a tous

Écrit par : jessy | 02/01/2008

Répondre à ce commentaire

la marolle je nike tous

Écrit par : el achouchi | 10/04/2008

Répondre à ce commentaire

Niké Dans la Mythologie, Niké: Déssee de la victoire, dont elle est la personnification. Au fait el achouchi, j'ai cliqué sur l'adresse de votre blog mais l'adresse est inconnue.

Écrit par : Nelly | 10/04/2008

Répondre à ce commentaire

A EL ACHOUCHI SALAM MALECOUM ,LE NIKEUR,mais je crois que tu te trompe d'adresse,il faut aller NIKE LES TIENS,tu na mème pas le courage de mettre une bonne adresse,SALUT BILOUT LE NIKEUR HEIN!!!!!!

Écrit par : GUILLAUME | 11/04/2008

Répondre à ce commentaire

merci les amis C'est à la hauteur de votre esprit et votre intelligence que je reconnais bien ici les qualités des Marolliens;..Merci Nelly et Guillaume. On m'a toujours dit : On répond aux imbéciles par le silence....zzzz...donc....je m'abstiendrai de répondre à cet El achouchi ...et il ne devra pas chercher longtemps pourquoi...il y a toujours des conflits....

Écrit par : sophie | 11/04/2008

Répondre à ce commentaire

Lomme es Poliglode Lomme, ga kent al de toule, ormin te betoule. ge lak as ik.

Écrit par : francine | 11/04/2008

Répondre à ce commentaire

BONJOUR FRANCINE de toule da goet vè te liere,mo betoule das eet anders,da kende ni liere.

Écrit par : GUILLAUME | 11/04/2008

Répondre à ce commentaire

il achouchi!!! ta des pieds de porc en gelé en tock???

Écrit par : amenmonfils | 14/04/2008

Répondre à ce commentaire

Il achouchi chi chi chi chès frais !! Hè ben mennekke moi ochi j'ai des soucis . . . pardon, des chouchis, c'est pas pourcha que ch'en fait part à tout le monde !
Mainant je vais t'expliquer comment il faut faire pour ne plus avoir de chouchis, tu achètes des choux (de Bruxelles de préférence)d'abord bien les laver, enchuite tu les scies . . . pardon chie en tranches (pas trop fines), tu mets le tout dans un chac en plastiche et tu vas déposer cha au parc à conteneurs
et sur le chemin du retour tu pourras dire . . . enfin j'ai plus de chouchis.
Tu vois, tichke cha n'est pas plus compliqué que cha !
Y a quand pas mal de geklouchtes sur la terre . . . mais mon gros chouchi c'est qu'ils parviennent à che reproduire entr'eux.
Allei, au pachage che transmets mes compliments à tous les bruxelleirs du monde.

Marc.

Écrit par : Macarthur | 14/04/2008

Répondre à ce commentaire

pecole j ai 48 ans, j ai le souvenir imperissable de ma maman tres agée maintenant qui me faszcinait tout en faisant rire en me racontant la fable bruxelloise de la pecole! "un petit ket de bruxelles avait une fois attrappé la pecolle..., tu sais c est quand la peau du pete ,elle s decolle..."etc le probleme , c est que je trouve cette histoire tellement bien de chez nous que j ai envie de la faire perdurer dans les memoires, mais ma vielle maman a oublié la suite ...et moi aussi! auriez vous l amabilité de me l ecrire en entier afin que je fasse rire autant mes petits enfants? merci

Écrit par : etienne alexandre | 06/07/2009

Répondre à ce commentaire

La pécole Bonjour Etienne et tous, "La Pécole" est une des fables de pitje schramouille de Roger Kervyn De Marcke Ten Driessche. Je pourrai t 'envoyé cette fable à ton adresse ce soir Etienne, bonne journée.

Écrit par : Nicky | 06/07/2009

Répondre à ce commentaire

la pécole bis La pécole sur Youtube
http://www.youtube.com/watch?v=MG26hoKXyJw

Écrit par : Francis ( Titi ) | 06/07/2009

Répondre à ce commentaire

oscar denayer Je prépare un article pour le magazine français Juke Box Magazinesur les pochettes de disques présentant des motos Harley-Davidson sur les pochettes.
Le disque "Oscar plays Elvis" montre Oscar Denayer assis sur une Harley.
Quelqu'un peut il me renseigner sur la vie de cette artiste (dates naissance et décès, date premier et dernier disque, date de sortie du disque "Oscar plays Elvis", etc)
D'avance merci

Écrit par : Francis | 30/11/2009

Répondre à ce commentaire

Un message pour les Mroliens
C'est avec une grande tritesse que je anonce le dece d'un artiste de la Marole c'Enrico den automat ou Henri Wauters
Il est mort a 96 ans

Écrit par : De Smet | 03/02/2011

Répondre à ce commentaire

Je l'ai bien connu, je le croisais souvent à Jette, je pense qu'il devait y habiter!
Je voulais savoir si qq se souvient du café place du jeu de balle au coin de la rue des radis aujourd'hui disparue , Le patron s'appelait Jean et la patronne Sophie dite Fée

Écrit par : nicole | 04/02/2011

Répondre à ce commentaire

J'ai aussi habité rue de la Querelle dans l'impasse qui a aussi disparu et a été remplacée par un moche blog , pas que l'impasse était belle mais c'était des souvenirs !
J'ai aussi habité l'impasse des souliers en face du café rue des tanneurs café tenu par Irma et Henry dont le fils s'appelait François !Quel retour en arrière y a plus rien de tout ça !

Écrit par : nicole | 04/02/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Nicole, je pense que le café dont tu parles coin rue des Radis/rue de L' Hectolitre c' était "Le Volle Pot" et l' impasse dans laquelle tu as habité "Impasse du Doreur"?

Écrit par : Nicky | 04/02/2011

Répondre à ce commentaire

Une impasse où mon père a vécu avec sa grand-mère et ses deux demi soeur dans les années 30-40. Il a aujourd'hui 83 ans. Emouvant car il n'existe quasi pas de photos de l'impasse.

Écrit par : deville | 18/12/2011

Répondre à ce commentaire

Pour ce qui est de l'impasse des escargots, la famille de mon beau-père (ma mère qui viens de décéder à 92 ans a été son épouse plus de 50 ans, elle même marolienne, elle était de la famille de bich qui tient le café au coin de la rue Montserrat et des pretres au vieux coq) je reviens, la famille a habiter dans cette impasse, son père était un 'vodeman' très connu, la famille Devlaeminck et ce dans les années 1915 à 192.. et des poussières. Du côté de ma mère De coster et Coster, j'ai le carnet de mariage de mon 'boempa , il a habiter avec ses parents (mes arrières grands parents dans les marolles dans les années 1870 à ....et lui lors de son mariage, je met la liste mis dans le carnet 1911 rue Haute212, puis rue Haute 76 puis rue Haute 170 ,(il devait aimer cette rue) puis rue des Capucins 64 puis rue Blaes 128 rue faisans 5 puis rue de l'épée 26 et pour terminer impasse Saint Jacques 1 ensuite il est parti a Anderlecht

Écrit par : Decrée jean-pierre | 02/05/2012

Répondre à ce commentaire

Pourriez-vous me faire parvenir les paroles de " La Pecolle" des fables de Pitche
Scramouille.
Merci.
Salutations.
JCGooris

Écrit par : Gooris Jean-claude | 31/07/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour, je suis un vrai marollien, né en 1951 rue des Prêtres n°16.
J'ai grandi dans se beau quartier des marolles et ne me jamais éloigné de ce quartier.
J'ai même participer à la bataille des Marolles. J'aimerais retrouvé des anciens de l'école 7 et du quartier qui sont de mon âge. Si vous désirez faire la visite de ce quartier pour que je vous cites les commerces qui y étaient implanté entre 1960 et 1980 je suis à votre entière disposition.


DE GROODT Auguste.

Écrit par : DE GROODT Auguste | 05/12/2012

Répondre à ce commentaire

a Auguste
va voir sur
http://ecole7.skyrock.com/

Écrit par : willy van de beulestrout | 06/12/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.