UA-38716482-1

04/08/2007

rue du Brabant

rue de brabant

Pas de changement spectaculaires dans cette rue.....sauf, l'animation et le commerces !

Commentaires

J'y habite et ça n'a vraiment plus rien à voir; sur la photo, il a l'air de faire paisible, alors que maintenant autant la place Liedts que la rue de Brabant sont devenues des enfers de circulation, de bruit et d'agitation et ce non-stop.
Sans jamais avoir connu l'époque de la photo, je suis nostalgique de ces temps où on vivait dans une Bruxelles qui avait une âme propre. Pour le moment, j'ai plus l'impression que Bruxelles aie une réelle identité.

Écrit par : Marie | 21/03/2010

Répondre à ce commentaire

@Marie Je suis du même avis que toi

Encore un blog sur schaerbeek clic sur le lien

bonne visite.

Écrit par : Louise | 21/03/2010

Répondre à ce commentaire

À Marie Je viens de prendre connaissance du site sur Schaarbeek et on ne peut que ressentir un petit pincement au coeur. Même si la plupart des images datent de bien avant notre temps, on sent quand-même une ''appartenance'' si on y a habité, comme moi entre 1946 et 1957.
Notre famille logeait au-dessus du café La Bécasse qui était situé au coin de l'avenue Maréchal Foch et de la Place Verboeckhoven. la dernière fois que j'étais dans le quartier, lors d'une visite au début des années 70 j'avais déjà remarqué que ''mon quartier'' n'était plus le même! J'en déduis que aujourd'hui ça doit être encore pire?
Nous avons aussi habité au 8 Place Masui et si je me souviens bien on pouvait encore voir couler la Senne - passablement sale - non loin de notre appertement. Cétait en 1955/56...
Aujourd'hui, si éloigné, je ne peux que me remémorer le ''bon vieux temps'' en fouinant sur le web pour y découvrir quelques images, comme celles-ci, qui me rappelent le temps de mes jeunes années...
Bien le bonjour du Québec
Joseph

Écrit par : Joseph | 21/03/2010

Répondre à ce commentaire

Joseph, les annés 70 n'ont rien à voir avec 2010.Ce quartier est devenu exclusivement musulman, et comme l'avait prévu le bourgemestre d'époque, Mr Nols, invivable pour les Brusseleirs.

Écrit par : dan | 22/03/2010

Répondre à ce commentaire

À Dan Merci du commentaire, Dan. Je m'en doutais un peu mais je gardais toujours, au fond de mon coeur, une petite lueur d'espoir :-(...
Quand j'étais encore un petit ket, jouant aux billes dans le parc en face de notre appartement, je n'aurais jamais imaginé que ''mon'' :-) quartier allait se métamorphoser ainsi.
''Ça a pas d'allure'' comme on dirait ici. Cela dit, il nous restera toujours des bons souvenirs. Si, lors d'une visite, je n'aurais vraiment plus le goût de me promener dans les rues de ce quartier je continuerai de le faire dans ma tête, en pensant au bon vieux temps. Vraiment triste ce qui arrive dans ce qui était une belle et vieille ville...

Joseph

Écrit par : Joseph | 22/03/2010

Répondre à ce commentaire

Mes grand-parents habitaient au 198 rue d'Aerschot, entre la rue Liedts et l´avenue de la Reine. Je me souviens encore quand j'étais tout petit gamin (tout début des années 50) qu´il n´y avait pas de tunnel car seule les voies de chemin de fer de la ligne d'Anvers étaient surélevées. De ce côté de la rue il n´y avait pas encores de boxons mais bien une petite épicerie juste à côté, "chez Mimie". A gauche de la photo de la rue de Brabant se trouvait l´arrêt des trams 53,58,52,83 qui continuaient en direction de la cage aux Ours et également du 74 et 90 qui viraient par la rue des Palais en direction de l´avenue Rogier. Combien de fois ai-je pris un de ces 2 derniers trams jusqu´à la place des Bienfaiteurs pour rentrer chez moi rue Van Hammée! De l´autre cõté de la rue il y avait un bon boucher (belge!) qui faisait du bon boudin et de l, excellent kipkap, et une pãtisserie. Au coin, à gauche de la photo existait un élégant un marchand de cigare. Quelle nostalgie de cette époque où tout le monde se saluait dans la rue, les petits commerces fleurissaient et les problémes de sécurité n´existaient pratiquement pas!

Écrit par : Denis Pottier | 28/11/2011

Répondre à ce commentaire

Nostalgie, nostalgie...
Ca sent le rascisme et le pro-Hitler.

Écrit par : Samuel | 03/03/2012

Répondre à ce commentaire

Ça sent surtout la nostalgie de l'identité nationale, mais ça tout le monde n´a pas la sensibilité voulue pour comprendre!

Écrit par : Denis | 03/03/2012

Répondre à ce commentaire

Holà! Monsieur Samuel, vous n'y allez pas de main morte? Nul besoin de mentionner les mots ''racisme'' ( et non pas rascisme:-)ni ''pro-Hitler'' sur ce blog apprécié par tant de beau monde qui est fier de sa culture et de son passé.

Écrit par : Joseph | 04/03/2012

Répondre à ce commentaire

test

Écrit par : walter | 30/07/2013

Les commentaires sont fermés.