UA-38716482-1

28/06/2007

Au vieux marché

marche 001

 

marche 002

 

Photo de Nicolas Luppens .....1967 DEVANT NOTRE COMMERCE VENTES/ACHATS AU N'12,MES PARENTS ET MOI,SUR LA DROITE TU VOIS UN PETIT MORCEAU DE CETTE MAISON DISPARUE.

Commentaires

Trop belles ls photos Que du bonheure.

Écrit par : Charles | 29/06/2007

Répondre à ce commentaire

Café Sur cette photo on voit le café de Léon Demaret.Quelle belle photo Nicky!

Écrit par : Nelly | 29/06/2007

Répondre à ce commentaire

café Léon Demaret le patron de ce café(patron précédent) s'est tué dans un accident de voiture dans les années 50.Il avait un surnmo, mais il m'échappe,nelly ou le gilles peut êtUre s'en souviennent.

Écrit par : francine | 29/06/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour Francine C'est Léon Demaret qui s'est tué dans un accident de voiture Léon était le frère Constant. Pour le surnom je sais pas.

Écrit par : Nelly | 29/06/2007

Répondre à ce commentaire

pour nicky nicky tes parents ont ils repris leur commerce aux Lemaire,j'avais une amie Marianne qu'on appelait
poupoule,ses parents avaient un magasin de tapis dans le n'oek in.plus tard ils sont descendu dans la rue desTanneurs et je crois que poupoule a repris
le magasin,elle était mariée avec Jean-Louis,mais peut etre le magasin de tes parents était à coté du n'oek in

Écrit par : francine | 30/06/2007

Répondre à ce commentaire

Grandeur et décadence ! Non, Francine, "Poupoule" n'a pas eu de magasin au vieux-marché, par contre son frère à eu un p'tit magasin de (je crois) radio, tv -- 2 maison + bas que le bain de Bxl.

Marianne et Jean-Louis ont ouvert PLUSIEURS magasins dans le quartier - 2 dans la rue des Tanneurs (dont 1 tt nouveau sur le coin de la rue de l'Englantier) 1 en face de l'école 6 (+ tard Ch. Buls) et 1 rue St-Ghislain.
Cela se passait au début des années 70 -- après, après, après, après, seulement qq petites années LA D.E.C.O.N.F.I.T.U.R.E T.O.T.A.L.E (fisc, TVA, et d'autres trucs + personnels...) RUINE RUINE RUINE RUINE, ENDETTE ENDETTE ENDETTE ENDETTE. Cela je peux le dire car tout le monde le savait !
La suite awel leur appartient, mais j' peux dire que cela a été pour eux très très très très dur.

Très très courageusement ils ont remonté lentement la longue et dure pente de la vie.

Aujourd'hui cela va beaucoup mieux et ils sont tjs ensembles. Daaaag al men schuu CHAUKESS. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 30/06/2007

Répondre à ce commentaire

poupoule j'ai revu poupoule il y a 5 ou 6ans au cimetière d'Evere, elle m'a raconté ses malheurs mais surtout la perte d'un fils.Elle en était encore très affectée,celà se comprend évidement la vie n'est pas un long fleuve tranquille et on nage pas toujours le vent dans le dos .mais cool on est encore l à

Écrit par : francine | 30/06/2007

Répondre à ce commentaire

J Louis et Poupoule Moi, J ai ete a l ecole 10 avec J Louis c'etais de la famille des Litte ( Mascotte, Jeanne, Lisa ) et la derniere fois que je l'ai vu il vendait encore des tapis et draps de lit en porte a porte !!

Écrit par : francis titi | 30/06/2007

Répondre à ce commentaire

FRANCINE... ...BONJOUR.GILBERT A TRES BIEN EXPLIQUE LA SITUATION.POUR JEAN-LOUIS,ON DIRA QU'ON ETAIT CONCURRENTS MAIS BIEN PLUS TARD!NOTRE MAGASIN SUR LA PLACE AU 12,ON L'A REPRIS EN 1959/60 (C'ETAIT UN DISQUAIRE),MES PARENTS ONT LIQUIDE TOUS LES DISQUES ET FAIT VENTES ET ACHATS PUIS DES TAPIS.POUR LE MAGASIN DE TV ET RADIO,GILBERT,C'EST AUSSI JUSTE ET LA C'ETAIT "SERGE".AHHH LE SERGE,UNE FOIS IL Y AVAIT DES TRAVAUX DEVANT LE BAIN ET POUR LA NUIT, LES OUVRIERS AVAIENT MIS DES GROSSES BOUGIES EN METAL AVEC UNE FLAMME QUI BRULAIT TOUTE LA NUIT(SIGNALISATION ROUTIERE).QUELQU'UN,PENDANT UNE NUIT,AVAIT ETE METTRE UNE DE CES BOUGIES ALLUMEE BIEN SUR,DEVANT LA PORTE DE SON MAGASIN...DANS LES PORTES DE BEAUCOUP DE MAGASINS ON GLISSAIT "LA PLANCHE"EN BOIS DANS DEUX RAILS DE FACON A PROTEGER LA VITRE DE CETTE PORTE.EVIDEMMENT LA FLAMME AVAIT LECHE SA PLANCHE ET CA COMMENCAIT A CRAMER!!!ET BIEN LE SERGE EST VENU CHEZ NOUS ET- M'AVAIT VU- METTRE LA BOUGIE!!!JE VOUS LE JURE ENCORE AUJOURD'HUI,ET BIEN CA C'ETAIT PAS MOI!!!J'AI TOUT FAIS MAIS CA PAS.JE DOIS AVOUER QUE QUAND IL Y AVIAT UN STUUT PAS CATHOLIQUE DANS LE COIN,J'ETAIT VITE SOUPCONNE(A RAISON D'AILLEUR)MAIS JE LE REPETE,CA C'ETAIT PAS MOI!!
A BIENTOT

Écrit par : NICKY | 30/06/2007

Répondre à ce commentaire

nicky tes parents auraientrepris le magasin de disques je
crois à Gina sa soeur s'appelait Mariette (j'ai oublié)son nom de famille ,c'était une amie à moi ,il est possible que je me trompe encore,mais Gilbert est là pour rectifier

Écrit par : francine | 30/06/2007

Répondre à ce commentaire

FRANCINE... ...MES PARENTS AURAIENT REPRIS CE COMMERCE A LA FAMILLE"FRAIPONT".ILS N'ONT PAS TRAITE AVEC EUX(FRAIPONT)MAIS DIRECTEMENT AVEC LE FOURNISSEUR DE DISQUES.CE MAGASIN A ETE REPRIS AVEC LE FOND DE COMMERCE(PLEIN DE 78 TOURS).
A BIENTOT

Écrit par : NICKY | 30/06/2007

Répondre à ce commentaire

Pour FRANCINE 1 NICKY Bravo pour votre mémoire men schuu CHAUKESS.
En effet le frère de Marianne c'était Serge qui est décédé depuis quelques années, un graaaaave !

FRANCINE, la "MARIETTE" dont tu parles à le nom de famille de GODIN, elle habitait avec sa maman, GINA, son frère "JOJO" et sa jeune soeur MARIE-JEANNE (qui n'habite pas loin de moi).
MARIETTE a longtemps courtisé puis s'est finalement mariée à Henri DEMOL qui était le fils de "TROOÏTCHE", une épicerie de la rue des Vers (Pieremans) après les parents d'Henri (TROOÏTCHE) ont tenu de très longues années le café (1 peu resto) "le COQ HARDI" juste derrière la Porte de Hal -- au coin de la chée de Waterloo (à g. en montant). Henri DEMOL a travaillé des 10zaines d'années chez "MINIOX", maintenant il est pensionné, etc, et voilà.

Pour le magasin de disques, oué c'était de la famille "FRAIPONT", ils avaient ce magasin là et un autre sur le Met au coin de la rue de la Plume. Là y avait un fils prénommé JULIEN -- on a vécu qq stuutes qui sont restés...évidement dans ma mémoire, vi de noste ki ! Je pense que mon TITI a du le connaitre. J'arrête. Daaaag al men dikke CHAUKESS. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 30/06/2007

Répondre à ce commentaire

Mariette Mariette faisait partie de mes amies de la rue des Vers. Elle habitait rue Sainte Thèrése. Tous ensemble, on allait danser en autre dans le quartier de la place Anneessens. J'ai su qu'elle fréquentait Henri et qu'ils se sont mariés. Quelques années plus tard, j'ai revu Mariette et Henri, ils tenaient une librairie rue du Canada en face de mes parents.
En ce qui concerne ses frère et soeurs je ne sais pas ce qu'ils sont devenus.

Écrit par : Francine | 30/06/2007

Répondre à ce commentaire

au vieu marche poupoule on l appelait aussi poulette j ai bien connu une tof mei

Écrit par : pierr(e | 30/06/2007

Répondre à ce commentaire

Vi FRANCINE Pour la famille de ta copine MARIETTE;

La soeur ainée (GEOR)GINA vit tjs, Georges (JOJO) est décédé d'un cancer il y a +/- 12 ans. MARIE-JEANNE va bien - elle habite Anderlecht - elle a doublé de poids...(y a pas qu'elle sans doute depuis le temps) et elle est grand-mère. Et voilà, daaaag mene CHAUKE. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 30/06/2007

Répondre à ce commentaire

MON VIEUX-MET... BONJOUR TOUT LE MONDE.COMME C'EST UN PEU CALME,J'AI ECRIS UN PETIT POEME POUR M'AMUSER ET J'AI EU ENVIE DE LE PARTAGER AVEC VOUS...

MON VIEUX-MET.

IL N'Y A PAS SI LONGTEMPS QUAND J'ETAIS KET,
MON JARDIN C'ETAIT LE VIEUX-MET.

C'EST UNE PLACE A BRUXELLES,
ENTRE LA PORTE DE HAL ET LA CHAPELLE.

C'EST UN QUARTIER DES MAROLLES,
ON Y MANGE ESCARGOTS ET KARRICOLLES.

SUR LE VIEUX-MARCHER,TU PEUX PRESQUE TOUT ACHETER,
MEME L'AMI TINTIN Y EST DEJA PASSE.

AVEC TOUS SES STAMENEI AUTOUR,
TU N'EN AURAS PAS SI VITE FAIS LE TOUR,

CAR SI TU BOIS DEUX VERRES DANS CHAQUE CAFE,
TU EN SORTIRAS SKEILEZAT TU SAIS!

POUR BOIRE UN VERRE OU MANGER UNE SOUPE,
PAS BESOIN D'ALLER A LA PLACE ROUPPE.

CONTRE LE FEU NOUS SOMMES BIEN PROTEGES,
AVEC LA CASERNE ET SES POMPIERS.

C'EST AUX BAINS DE BRUXELLES,
QUE J'AI CONNU QUELQUES DEMOISELLES,

JE PEUX VOUS DIRE QUE PISCINES,CABINES ET DOUCHES,
SI ELLES POUVAIENT PARLER,EN RACONTERAIENT DES STUUT LOUCHES!

SI TU AS UN BOBO QUI TE FAIT TROP MAL,
VA UNE FOIS RUE HAUTE JUSQU'A L'HOPITAL!

CE NE SONT QUE DES SOUVENIRS,
ET C'EST POUR CA QUE JE SOUPIRE!

C'ETAIT IL N'Y A PAS SI LONGTEMPS,
LE TEMPS OU J'ETAIS ENFANT.

VOILA UN PEU DE MON JARDIN, LA SUITE C'EST PEUT-ETRE POUR DEMAIN.

NICKY.
A BIENTOT










Écrit par : NICKY | 02/09/2007

Répondre à ce commentaire

Merçi nicolas! bravo clap clap clap
dudu

Écrit par : amenmonfils | 02/09/2007

Répondre à ce commentaire

belote bon exercice Niky
Café des bains apres l'entrainement au Brussels on allait jouer pendant des heures a la belote.
Valet, Neuf,tierce.... je sort la couleur, je glisse ma carte en dessous.... souvenir, souvenir

Écrit par : willy | 02/09/2007

Répondre à ce commentaire

poéme en lisant ton poème,je me dis que tu as sacrément
aimé ton vieux met,et je te comprends,car jy ai habité,et tant d'années ont passées et "j'y pense ,mais n'oublie pas"

Écrit par : francine | 02/09/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.