UA-38716482-1

25/06/2007

manèges d'autrefois

Adrienne, Jef et maraine

La friture, c’est au vieux mett. C’est Jef Carbure, sa femme et la marraine de Jeanke. Ils étaient aussi place de la Chapelle.

 

la maman de Jef carbuur

 

La maman de Jef Carbure  Elle vendait du poisson place de la Chapelle, l’épouse de Jean carbure de la rue de la Samaritaine.

moulin de Trehout Charles

 

Carroussel Trohoet Charles....appartenait au grands-parents maternel de Jeanke

 

foire 003

 

 

rotor025

 

 

rotor024

 

Le Rotor dans les années 70 était gratuit pour les "participants" et payant pour les visiteurs !

Je ne compte pas le nombre de paires de chaussures que j'ai perdues ou cassées sur ce manège !!!  J'y passais des heures ....Dans ce manège il fallait se coller au mur et quand celui-ci commencait à tourner assez rapidement, nous restions fixés à la paroi pendant que le sol descendait....ensuite il fallait essayé de se libérer et gagner le poteau central....en marchant en sens contraire de la rotation !!!  Je raconte pas les bleus, les bosses et les rigolades !

 

 

Merci Jean-Pierre Roels pour ces merveilleuses images...

Commentaires

Bonjour sagesse J'ai été fortement touché par ton comm. et le post que tu m'as
consacré.
Je double mes bisoux bluesy et jazzou.
A bientôt.
Duke

Écrit par : DUKE | 25/06/2007

Répondre à ce commentaire

ouais! J'ai été une fois participant et apres j'ai été plusieurs fois visiteur.
DUDU

Écrit par : amenmonfils | 25/06/2007

Répondre à ce commentaire

La foire de Bruxelles Ah, les heures que j'ai passé sur la foire de Bruxelles étant ket, devant (MON) auto scooter dans les années 50 est incalculable. J'ai bien dit DEVANT et pas DEDANS. (MON) scooter qui appartenait à la famille Buskens était situé près de la porte d'Anderlecht. On écoutait les 'plaques' à la mode, Paul Anka, Elvis, Frankie Laine, Sacha Distel, etc. Plus haut sur le boulevard + ou - en face de la rue des fleuristes, se trouvait le scooter des maroliens et surtout des maroliènnes. Le scooter se nommait 'DEMESMAEKER'. Chemin faisant, on pouvait regarder les démonstrations de la boxe baraque, la baraque du magicien Trix Magic Théatre, le musé SPITZER (interdit aux moins de 18 ans), où devant la baraque il y avait des trucs bizarres. Le rotor, la maison mystèrieuse etc. Chaque année on nous engageaient pour crier devant la baraque de boxe, VENDU, CHIQUE, notre salaire ? On pouvait rentrer gratuitement ou aller sur certains moulins de la foire. Je vous passe les bagarres avec les kets de Saint Gilles, de Molenbeek (rue Saint Martin), d'Anderlecht, de la marolle, ah que de plaisir de regarder les actractions.

Écrit par : Pierrot | 25/06/2007

Répondre à ce commentaire

Le Rotor Au début j'y suis allé avec un copain qui a voulu faire le mariole en ayant réussi à y introduire un paquet de frites pour frimer. Son cinéma n'a pas duré longtemps et fallait voir dans quel état il était à la sortie, il y avait de la sauce partout! Beekes..;o))

Écrit par : Papy Dan | 25/06/2007

Répondre à ce commentaire

carrousel Le carrousel sur la photo appartenait à mes grands parents, ils avaient 14 enfants. Les grands devaient aider au montage de celui-ci. Un jour, place de la Chapelle, le petit tram du carrousel était mal bouloné. Après quelques tours celui-ci se détacha et descendit la place jusqu'au trottoir de l'église.
Une rameling de plus les responsables.
A suivre

Écrit par : Jeanke | 25/06/2007

Répondre à ce commentaire

Jeanke A qui appartenait les balançoires ?
A un certain Joseph ?

Écrit par : firmin | 25/06/2007

Répondre à ce commentaire

balancoires je ne sais pas,
Ca change souvent
J'ai connus Jean Descendre

Écrit par : Jeanke | 25/06/2007

Répondre à ce commentaire

LES BALANCOIRES... FIRMIN,JEANKE A RAISON,( OU DESSANDRE)A CETTE EPOQUE VERS 1968/69 PORTE D'ANDERLECHT.A DROITE SUR LA PHOTO,ON VOIT LE LUNAPARK"BINGO" DE LA FAMILLE CARLO ET HUGUETTE VAN MULLEM ET LEURS ENFANTS GEORGE ET MARIETTE MA BELLE-SOEUR PAR QUI JE TIENS CES RENSEIGNEMENTS(MERCI MARIETTE ET RENE).
MERCI POUR JEANKE AUSSI.
A BIENTOT

Écrit par : NICKY | 25/06/2007

Répondre à ce commentaire

scooter Je crois que le nom du scooter en face de la rue des fleuriste était DE PALMELAER ?

Sorry mais après 50 ans... la mémoire

Écrit par : Pierrot | 25/06/2007

Répondre à ce commentaire

LE ROTOR... COMME RADAR,KAYAK ET...(CASTOR)...(C'EST DU BRUXELLOIS,HEIN!)...SONT DES MOTS QUI PEUVENT SE LIRE DANS LES DEUX SENS..HI,HI,HI.JE NE CROIS PAS QUE C'EST CELUI-CI QUE NOUS AVONS CONNU,MAIS CETTE PHOTO EST TRES BELLE!!!ALORS,POUR CEUX QUI S'EN RAPPELLENT,ON ENTENDAIT CA;AVEZ-VOUS DEJA VOYAGE DANS L'ESPACE,MADAME,MONSIEUR?ALLEZ LES COSMONAUTES,...VENEZ EVOLUER DANS L'ESPACE,...LA TETE EN BAS,LES JAMBES EN L'AIR,...COLLES AU MUR COMME DES MOUCHES...CA C'ETAIT POUR EN BAS...ET A L'INTERIEUR DU MODULE ON ENTENDAIT...EST CE QUE CA VA ASSEZ VITE COMME CA?NON,ENCORE UN PEU PLUS VITE?...ET A LA FIN...ET MAINTENANT TOUT LE MONDE AU CENTRE, TOUT LE MONDE AU MILIEU...
VOILA,CA VOUS A FAIT REVENIR DES BONS SOUVENIRS (OU MOINS BONS APRES AVOIR MANGER)?CES PAROLES SONT GRAVEES A TOUT JAMAIS DANS MA MEMOIRE,J'AI PASSE DES JOURNEES SUR,DANS,DESSUS,DESSOUS A COTE,PARTOUT SUR CE ROTOR,J'AI MEME PU LE FAIRE FONCTIONNER DANS LES ANNEES 70 PENDANT LA FOIRE DU MIDI,PEUT-ETRE QUE J'AI ETE VOTRE PILOTE INTER-GALACTIQUE-SIDERAL...(POTFERDOUMME,CA EXISTE CA?).POUR MOI,QUE DE BONS SOUVENIRS.LE ROTOR C'EST MA FAMILLE ADLER QUE J'EMBRASSE.
ENCORE QUELQUE CHOSE,LES FILLES EN JUPE...,ON AIMAIT BIEN,SURTOUT A LA DESCENTE!UN PETIT MOT A LA FEMME QUI ETAIT A L'ETAGE "EN VISITEUR"UN APRES-MIDI VERS 1976 ET QUI S'EST OUBLIEE SUR LE PLANCHER, TELLEMENT QU'ELLE DEVAIT RIRE:ET BIEN MADAME,NOUS AUSSI ONT A BIEN RI...ELLE AVAIT FAIT COMME SI DE RIEN N'ETAIT!FAUT LE FAIRE,ELLE SE PRENAIT POUR JEANNEKE-PIS SUREMENT!
A BIENTOT

Écrit par : NICKY | 25/06/2007

Répondre à ce commentaire

OUI PIERROT... TU Y ES PRESQUE...JE VAIS T'AIDER.
DEPAEMELAERE,L'AUTRE C'EST BUFKENS.
A BIENTOT

Écrit par : NICKY | 25/06/2007

Répondre à ce commentaire

Dem box barak ! Cher NICKY ou un(e) autre CHAUKE, pouvez-vous nous faire plaisir en décrivant la "box-barak" euh des années 50 si possible parce que + tard c'était - folklorique après... Moi j'ai peur d'en faire 50 pages, hei ma vast ? Bien + tard pei ADLER (mari de la belle ULLA) et la "box-barak" awel pas triste l'histoire surtout à LIEGE (mene kop, mene kop), hein, hein, hein, hein, alors là j'en fait 100 pages hei ma nog vast ? J' parle pas de la foire elle-même car là là là là j'en ai pour... pfff même plus que ça ! Allez pour le fun puisque vous parlez de scooter -- il y avait un autre scooter en face de l'école 6 (après Charles BULS) son installation n'était pas banale, POURQUOI ? Gilbert qui vous dit daaaag al men dikke CHAUKESS ! Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

Gilbert (Box barak) Début des années 50 le patron de cette baraque était Jean Roos. Un soir qu'il faisait leur chiquait habituel (le militaire et tout le flolkore ) pour attirer le public . Mon père qui était là a levé sa main pour le combat. Jean Roos, qui le connaissait et qui savait qu'il faisait de la boxe, lui a, en stoemelinks, donné la prime pour qu'il n'y aille pas. AUTHENTIQUE!

Écrit par : Nelly | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

GILBERT... J'AI LE SOUVENIR D'UN OURS EN CAGE,MAIS C'ETAIT DANS LES ANNEES 60...
A BIENTOT

Écrit par : NICKY | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

à Gilbert... Moi je me souviens bien de celui que tu cite en face de l'école......la première fois que ma soeur m'a emmenée dans une de ces voitures, je me suis pris le volant en pleine face...j'avais 7 ans et je me suis retrouvée avec beau plate neus bien bleu pendant plusieurs jours...j'ai bien saigné du nez !!!! Elle était une jeune fille et tous les garçons fonçaient sur notre auto....aussi petite que j'étais ...j'ai gueuler sur eux ! Eh oui j'avais déjà un rote caractère en ce temps là ;-)....Je me souviens des dessins des chanteurs de l'époque peint à la main sur des toiles...je me souviens que l'on se disait toujours...rendez-vous au 2ème scooter car le 3ème on avait peur d'y aller à cause des bagarres...je vous parles de la fin des années 60 début 70

Écrit par : sophie | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

SCOOTER sur tonneaux ! Mes dikke CHAUKESS, on va y aller par petites doses, hein, sinon... awel d'abord le scooter en face de l'école 6. Awel CE scooter était dirigé par une brave mei, seule, déjà âgée ET ET ce scooter était installé sur sur sur le TERRAIN DE BASKET-BALL "Les Semailles" -- en face de l'école 6.. Ce terrain de basket AVEC GRADINS était construit PLUS BAS que le niveau du sol (il fallait descendre des escaliers pour jouer...). Donc, donc, pour que le scooter soit érigé au niveau du sol awel il fallait des dizaines et des dizaines de ... tonneaux vides posés côte à côte pour rattrapper une partie de la différence de niveau. Quel boulot !! Ce scooter a été le dernier à "s'automatiser avec jetons" (le 1er c'était DEPAEMELAERE) -- c'était tjs un pei qui sautait sur ta voiture en demandant ton ticket. Ce scooter a également été pendant qq années TOUTE l'année à la place JAMAR (en hiver tu roulais 1/2 heure, on s'endormait presque sur son volant) mais quellles rottes voitures (mal protégées). Etant ados, on écoutait les disques de rock. Stop,stop j'arrête ici pour le scooter. Daaaag al men dikke CHAUKESS. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

Gilbert Hey Gilles, laisse nous le temps de répondre, il y en a qui travaille encore ! tout ce que tu as écrit est juste.(comme d'ab) J'ajouterai une chose encore, quand on donnait à la caissière une dame assez forte, un livre, un vieux portefeuille etc, elle nous donnait un ticket pour aller sur le plus vieux scooter de la foire.
Les voitures des deux autres étaient plus modernes. J'ai joué petit Ket, sur ce terrain au basket avec le Royal 4. On disait aussi, Ecole 6 'LEVE TA CHEMISE' = bagarre avec les kets du coin. Allez je repars, j'ai encore un client à faire.

Écrit par : Pierrot | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour Nicky Le scooter de la Porte d'Anderlecht, Busfkens était tenu par une jeune et jolie dame. Sa fille, Lilianne est dcd jeune, je pense un accident de voiture.

Écrit par : Pierrot | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

je me souviens qu'à la boxe baraque un pei sur l'estrade criait BORSTE EN WORTSEL aujourd'hui je me demande encore ce que cela voulait dire ' les scooters était à ce moment l'endrois de nos flirt dété.

Écrit par : francine | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

De lutt mi dem beir ! Cher PIERROT, j' veux bien attendre mais j'ai reçu 2 mails pour ... mais j' vais y aller lentement ma CHAUKE. D'abord le décor de la box-barak dans les années 50 (mene kop, mene kop). Les patrons flandriens, noms ? awel c'étaient BRIJS père (tjs une casquette) et fils - la maman et + tard l'épouse du fils à la caisse. Les "BRIJS" au tambour et grosse caisse pour la parade. Mais surtout surtout surtout mes dikke CHAUKESS au début des années 50 il y avait sur scène une ATTRACTION tout à fait particulière pour "scotcher" les passants devant la baraque en attendant que TOUS les combats se terminent enn wa wass da ?
AWEL C'ETAIT "LE CHANTEUR DE MEXICO" alias Luis MARIANO alias un prénommé JEF qui a tenu + tard un magasin de cigarettes rue Brogniez - 1070.
Ce JEF "MARIANO" homo par la Nature ressemblait fortement au vrai Luis MARIANO - il était habillé "d'un habit de lumière" style toréador -- comme Luis MARIANO dans le film "MEXICO" - maquillé, grimé, eh bien il chantait en play back le big grand succès de ... Luis MARIANO "MEXICO" et il le faisait très très bien ah c'est qu'il s'y croyait notre JEF. Un jour, alors que JEF "MARIANO" s'apprêtait à entonner la fin de la chanson "MEXICO, MEXICO", les "BRIJS" ont coupé le disque -- ah c'était marrant, marrant sauf pour JEF qui a quitté précipitamment la scène vraiment fâché. Enn naa de raist pour un peu + tard. On en est qu'au début du commencement.. Si vous voulez que j'arrête P.A.S D.E P.R.O. B.L.E.M.E. (Chère FRANCINE je t'expliquerai le "borstel machin, promis). Allez je ne résiste pas QUI PEUT ME DONNER (moi j' l' sais évidement --- yaa dikenek) le NOM de l'OURS (un grizzly américain) mais PLUS FORT, PLUS FORT qui se souvient du... KANGOUROU (qu'elle était le rôle de ce pauvre kangourou -- son nom ne me revient pas ! Le nom de l'ours commence par un "D". Daaaag al men dikke CHAUKESS

Écrit par : Delepeleere | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour. Je vous contacte au nom d'un de mes ami, René Binamé, qui voudrait retrouver des photos de ces années ou il luttait... Pouvez-vous m'envoyer un mail que je ferait suivre s'il vous plaît ? merci beaucoup d'avance !

Écrit par : -+DELSOOL | 24/07/2014

N'arrête surtout pas. N'arrête surtout pas Gille, grâce à ta prodigieuse mémoire tu nous rapelles de nombreux détails amussants, oubliés par le temps.
Francine & Pierrot

Écrit par : Francine | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

LE KANGOUROU... GILBERT,ON LUI METTAIT LES GANTS ET...IL BOXAIT.QUI DANSAIT AUSSI AVEC ULLA...MA MARRAINE NINETTE ADLER ET L'ATTRACTION C'ETAIT"MARRAKECH".ELLES ETAIENT HABILLEES EN DANSEUSES DU VENTRE,MA MARRAINE A DANSE ENCEINTE DE 7 MOIS (AVEC MON COUSIN ANDRE).LES PATRONS ETAIENT LES FRERES ADLER(ARTHUR ET ANTONY).GILBERT,TU M'AVAIS DIT IL Y A QUELQUES TEMPS QUE TU AVAIS CONNU UN ADLER DANS LES VIEUX-BLOCS,AVAIT-IL LA MEME AGE QUE TOI(1945)?
A BIENTOT

Écrit par : NICKY | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

ADLER Je crois (pas certaine) qu'il y avait un ADLER dans les vieux blocs.
Sa maman est partie en Amérique, elle s'appelait Jeanne. Lui a été elevé par sa boma qui elle vendait des citrons rue Sainte Catherine.

Écrit par : francine | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour Françine Le nom du garçon de qui tu parles ce n'est pas Adler mais Adelin c'est mon petit cousin.

Écrit par : Nelly | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

Le monde est petit Nelly, tu parles d'Adelin, la soeur de sa maman Pétronille DESMET (Nielle) était ma tante par Alliance, elle a épousée le frère de ma mère (donc mon oncle) qu'on appelait STERKE MILLE.
Je crois que mon frère connaissait bien ton papa
à t'il tenu un café rue de l'épargne et rue de la Buanderie ?

Écrit par : Pierrot | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

Kidocheyppm Bonsoir Pierrot, rue de l'épargne 27 il a tenu son café pendant pas mal d'années "Chez Kidoch"puis il a tenu le café juste à côté de" l'Ancienne Belgique" rue des Pierres,"L'Entracte". Ensuite un café rue d'Anderlecht le "Van Artevelde" rue de la Buanderie. Je ne sais pas mais c'est possibleavec un kastar comme lui tout est possible. La grand- mère paternelle d'Adelin était une des soeurs de mon père, ma tante Virginie la mère du grand Charly, mon cousin.

Écrit par : Nelly | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

Promesse tenue à SOPHIE et FRANCINE Pour FRANCINE,
Ce que le père BRIJS (boss de la boxe/baraque) disait en beschaafd nederlands c'était"boKsen en worstelen" veut tout simplement dire : "boxer et lutter"...et voilà menen dikke CHAU.
Bon personne pour donner un nom pour le dikkem beir ? awel c'était "DEMPSEY" (comme le champion du monde de boxe américain) et revoilà !

J'ai promis à SOPHIE de détailler la box-barak.

De mémoire je vais vous rappeler l'intro du speaker à la box-barak. La présentation allait tjs crescendo en commençant par le pei le + petit (1 boxeur ) et se terminant invariablement par le + gros & le + grand (euh il avait souvent l'air le plus bête aussi !) c.à.d. un lutteur "LE BOUCHER" ou a 1 certaine époque -- mode oblige "l'Ange Blanc" "Le Bourreau de n'importe quoi.." On y va...

"Bonsoir, mesdames et messieurs, ici "l'Américan Sporting" avec sa troupe de boxeurs, lutteurs et travailleurs de poids (sic)...Nous ne vous présentons pas des champions du monde mais des hommes capables et surtout bien entraînés !
Pour la boxe : (en général c'était un Espagnol) - ------- MARIO - poids mouches -ex (c'était toujours des ex...) champion d'Espagne offre une prime de 500 frs à tout amateur et même professionnel capable de le mettre k.o. ou hors combat dans les règles de la boxe anglaise (les boxeurs c'étaient tjs 500 frs et les lutteurs 1.000 frs et l'ours 5.000 frs...voir l'ours abandonné, fallait vraiment rêver en couleur !!!).

- ensuite SIKI ex ! champion du Sénégal, etc, etc,
- y avait TOUJOURS un judoka en kimono (j'ai connu longtemps "JOHNNY") - qq X la "fiancée" de JOHNNY prenait sa place sur la scène mais elle n'allait pas sur le ring (comme dirait mon TITI "y aurait eu trop d'amateurs car twass e schuu maske)

- on arrivait aux lutteurs (là le speaker disait n'importe quoi !!) tatatatata offre une prime de 1.000 frs si capable de le mettre hors combat dans les règles de la lutte, pancrace, catch as catch can (on se demande bien quelle sorte de lutte ils allaient pratiquer à la fin !!!). Je continue ds 1 autre "commentaire" sinon. Daaag men leeve CHAUKESS. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

Tous mes CHAUKESS le savent,
à la box-barak les "amateurs" qui se trouvaient ds le public étaient de connivences avec les boxeurs et lutteurs. Donc le combat de boxe -- tjs 2 rounds se résumait à 1 espèce de rock-and-roll avec des klachkess et puis l'amateur passait parmi les spectateurs pour recevoir une pièce récompensant sa prestation. Idem pour TOUS les autres combats. Donc TOUJOURS le même ronron, en lutte : les mêmes prises bien règlées (comme le catch à la télé).TOUJOURS TOUJOURS le même ronron ???? awel NON, NON, et NON car j'ai eu la STUPEUR et encore en mémoire 4 (QUATRE) soit 2 en boxe -- 1 en lutte et 1.... avec l' OURS !!!!! QUI N'ETAIT PAS DU PIPEAU MAIS DE VRAIS COMBATS. Yaa watte

Pour la boxe c'est 2 X le même boxeur de la baraque qui envoyé mais alors là foudroyé son adversaire, son nom : RAY LEWIS --- un M.AG.N.I.F.I.Q.U.E
BOXEUR américain (il avait été sur les tablettes des meilleurs...mondiaux) -- poids légers/welter ? Et pourtant les 2 X c'était 1 bête jour en semaine, awel pataat 2 X avec son "gauche" -- slopel !

- le combat de lutte en "vrai" --- aaah quel souvenir c'était avec un lutteur "Petit Roger" de la Marolle -- c'était à la base une histoire de...femme... Quel combat (bagarre de rue plutôt) et sur le ring devant une assistance clairsemée de semaine on entendait médusé, gueuler par les 2 lutteurs "smeirlap, rotsack nai mem vocht in a bakkess, komee, kom". Le fils BRIJS complètement ahuri, amusé d'abord a du appeler du renfort pour séparer les 2 lutteurs qui saignaient tous les deux ...et qui ont continuer à se battre derrière la baraque. On a DU appeler la police et l'ambulance. Mais, mais, mais cela à fait une PUB inouie pour la box-barak "vous voyez que ce N'EST PAS du chiqué, hein Suite sur un autre commentaire. Daaag al men CHAUKESS. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

Faire mal à DEMPSEY ? zo ott Le "vrai" combat avec l'ours a eu lieu parce que l'amateur arnaché comme un scaphandrier (protection complète) avait enroulé son bras autour du cou de DEMPSEY (tenu en laisse avec une chaîne par le fils BRIJS) et ce zot commence à lui tordre le cou et donc à lui faire...mal. Faire mal à un grizzly !!! hei ma vast. Le fils BRIJS n'a RIEN pu faire !!! en une demi seconde l'ours s'est dégagé et l'amateur a valsé au - 3 m plus loin. C'est fort un grizzly qui est de mauvaise humeur zaile. Taiss alles vi vandoûg. Daaa men dikke CHAUKESS. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

ADELIN, un pei exceptionnel ! NELLY sait (évidement) tout cela,...

Adelin JANSSENS je le connais (mais là connaître, hein) au moins 10.000 ans, hei ma vast !
En effet le papa de NELLY était "Kid Doch" et le papa d' ADELIN c'est le grand CHARLY (il vit tjs).

Le papa de NELLY et le papa d'ADELIN étaient frères

Juste, juste, juste, pour vous situer qui est ADELIN pour moi : a ma 1ère (et ma dernière !) communion j'ai été photographié avec un nouveau costume ... datant d'avant la guerre (j'en ai parlé sur ce blog) et j'ai naturellement des chaussures aux pieds, de très belles chaussures neuves, awel ce SONT LES CHAUSSURES D'ADELIN - j'ai bien écrit SES CHAUSSURES, en 1952 -- sa bobonne ayant marqué AUSSI son accord... ADELIN m'a DONNE SES CHAUSSURES, hei ma vast... Alors ADELIN awel 10 romans si vous voulez !!! Pour répondre à Pierrot, ADELIN a "tenu" un moment une épicerie à côté de l'école 4 (en face de l'ancien DISCA) et après il a refilé ce commerce à 1 de ses tantes qui était aussi la mère d'ADELINE.

Sa tante "NILE" je l'ai connue habitant rue Joseph Claes -- 1060 (mene kop, mene kop), blonde, etc.

ADELIN est chauffeur de taxi depuis de très nombreuses années. J'arrête, daaaag men dikke CHAUKESS. Gilbert

J'ai connu sa tante "NILE" lorsqu'elle habitait rue Joseph CLAES...
Sweet NELLY j' te passe le relais avec plaisir

Écrit par : Delepeleere | 26/06/2007

Répondre à ce commentaire

dag gilbert Je viens de rencontrer le fils du boxeur Jacobs...ça te dis quelque chose ? Il m'avait promis de la doc et comme soeur Anne...je ne vois rien venir ! Il semblerait qu'au JO de je ne sais plus quelle année, il aurait dû combattre Muhamad Ali ...j'en ai reçu la confirmation de tous les boxeurs d'Anderlecht (que je fréquente toujours)...Je leur ai promis un page et je ne trouve plus les photos !!!!!

Écrit par : sophie | 27/06/2007

Répondre à ce commentaire

Désolé CHAUKE Bonjour SOPHIE,
non, CHAUKE, je n'ai pas le moindre souvenir d'un boxeur au nom de JACOBS qui devait forcément être un poids mi- lourd à l'époque (MUHAMMAD ALI a été champion olympique en 1960 à Rome en mi-lourd !!!, il est "monté" + tard chez les lourd). Par contre j'ai connu une famille JACOBS... qui descendait certainement des Huns, car là ou cette famille passait awel l'herbe ne repoussait plus non plus. Daaag. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 27/06/2007

Répondre à ce commentaire

Pour NICKY CHAUKE,
je sais qu'un jeune ADLER a fréquenté l'école 7 à un certain moment (année ?) il était dans la classe de feu mon ami Pierreke PLASSCHAERT. C'était un garçon bien bâti pour son âge et moi je l'ai vu qq X à la caisse de l'attraction du "ROTOR". Il devait avoir +/- 2 ans de moins que moi (je suis né en 1942) et voilà. Daaag mene schuune CHAU. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 27/06/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

je suis Harrison Onderwater, fils de Nathalie Van Vugt elle fille de Anita ADLER.

Je suis donc la 4eme génération "Rotor", les garçons des quels vous parlez sont ou biens Auguste Adler ou André Adler (décédé). Ils avaient 2 soeurs, Anita Adler (décédée) et Mariette Adler qui elle est toujours présente sur la foire du midi en face du Rotor avec un stand qui vend de la noix de coco et du maïs!

Je tennais a remercier le créateur de ce site pleins de souvenirs extra!

Écrit par : Onderwater / Van Vugt / ADLER | 18/07/2014

Cher Gilbert. Merci, tes commentaires je les ai relus plusieurs fois. Que dire? C'est du grand cru! On se replonge 50 ans en arrière et c'était bien cette ambiance. Quand à la famille Lallemand ils habitaient rue Haute du côté de la Porte deHal. Henri, mon père, avait deux soeurs, Thérèse, que tu as connue, a tenu la friture rue Haute près de la rue du Temple la "Frite Dorée"et l'autre, Virginie, là Gilles tu as fait une petite erreur d' attention : Charly n'est pas le frère de Kidoch mais le fils de ma tante Virginie. Il est mon cousin et son fils Adelin est mon petit cousin. La maman d'Adelin, Jeanneke je l'ai vue souvent à Molenbeek quand elle rendait visite à son amie Flore Lenders qui habitait mon immeuble . Mon mari s'appelle également Janssens rien à voir avec Charly. Des Janssens en Peeters il en pleut comme l Dupont et Durant.

Écrit par : Nelly | 27/06/2007

Répondre à ce commentaire

POUR GILBERT... DAG GILBERT,TU AS BIEN VU POUR ADLER AUGUSTE(1945).C'EST LE FILS AINE DE ARTHUR.NORMALEMENT "TOUS"LES ENFANTS DE FORAINS VONT AU PENSSIONNAT.A L'EPOQUE MON ONCLE ARTHUR A ETE TRES MALADE,ETC..DONC AUGUSTE(MON COUSIN)A DU ALLER HABITER CHEZ NOTRE GRAND-MERE DANS LES VIEUX-BLOCS...ON EN A DEJA PARLE(BOMA ZIEP/BANAMES/JEAN LA CLE)RUE DES TONNELIERS 7 AU PREMIER GAUCHE.IL Y RESTERA +-4ANS ET DE CE FAIT IRA A L'ECOLE 7.IL Y A DU S'EN PASSER DES CHOSES A L'ECOLE AVEC AUGUSTE!POUR LA SUITE ,C'EST SUR
QUE TU AS DU LE VOIR ET PLUS QU'UNE FOIS A LA FOIRE DANS LES METIERS DE MON ONCLE,MOULIN ROUGE,L'HOMME SAUVAGE,ROTOR.IL EST TOUJOURS FORAIN MAIS PLUS A BRUXELLES.TU AS AUSSI CONNU MON AUTRE COUSIN,LOUIS MARTEAU,QUI A EU ENTRE-AUTRES UN MARTEAU(D'OU SON SURNOM)TIR FLOBERT,PIEUVRE,STRIP-TEASE,ETC..LES DEUX FAISAIENT LA PAIRE ZELLE,ET QUAND MON FRERE LOUIS ETAIT AVEC,C'ETAIT LE TRIO INFERNAL.SOIT.IL Y A EU UN DEUXIEME OURS APRES DEMPSY CHEZ CHARLES BRIJS,QUI CONNAIT ENCORE SON NOM,CELUI-LA JE L'AI CONNU MAIS ON L'APPELLAIT "BEN"(DU FEUILLETON),COMME C'ETAIT DANS LES ANNEES'60,MAIS IL AVAIT SON NOM.J'AVOUE QUE JE NE LE SAIS QUE DEPUIS CE MATIN.
A BIENTOT

Écrit par : NICKY | 27/06/2007

Répondre à ce commentaire

"cet amateur" méritait un OSCAR Le meilleur babeleir/speaker de la box-barak que j'ai connu c'était "Petit Louis", un parisien, quel bagout. Excellent judoka également. La + fameuse soirée box-barak que j'ai connu début 50 s'est déroulé par le défi d'un amateur Africain pour une partie de lutte... Cet amateur était évidement de connivence avec la baraque... Mais cet "amateur" était vraiment doué pour faire du "cinéma". Il y allait crescendo -- la prime, quid ? il demandait la participation neutre d'un badaud pour "tenir" la prime en main. Lentement il se rapprochait de la scène en faisant monter la tension puis étant aux pieds du lutteur sur scène cela devenait du grand art...style "c'est parce que je un noir que vous ne voulez pas me combattre ?". Génial. Le public était en transe, venait alors le summum de la pointe du sommet du comble du paroxysme du dialogue : "l'amateur noir" recevait un stamp (oh combien léger) sur le visage de la part du lutteur". QUELLE AFFAIRE !! J'ai vu des gens -- des hommes, des femmes de ce public parfaitement bourgeois s'étrangler d'indignation voulant véritablement lyncher le lutteur. J' résume --- la caisse était + que prise d'assaut -- VOLLEM VOLLEM VOLLEM VOLLEM BAK. Suite + loin si vous voulez ? Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 27/06/2007

Répondre à ce commentaire

Awel ce sera au FINISH ! C'était vollem bak, on allait voir ce qu'on allait voir et là, là, évidement "l'amateur noir" était un peu dans la m... car maintenant le public chauffé à blanc attendait de lui qu'il massacre le lutteur !!! 1er round -- prises réglées comme au catch, mmmmouais -- 2e round awel l'amateur noir a simulé une blessure à l'épaule suite à une prise douteuse du lutteur (il fallait évidement que "l'amateur noir" restât à tout prix sympathique au public car il devait ENCORE faire son tour auprès du très nombreux public pour recevoir le prix de sa prestation, hei ma vast). IL récoltait un vrai pactole. Quelques séances + tard -- miracle mon "amateur noir" réapparaissait GUERI -REmise en scène "c'est parce que je suis noir, etc, etc," et là VARIANTE car le combat cette fois se ferait au FINISH !!! C'était ça MA box-barak des années 50, ce que j'avais compris c'est que le VRAI spectacle il était sur le boulevard devant la baraque et PAS DANS la baraque. Hei ma vast !
Mon lutteur préféré c'était "YORDI" un très solide pei qui a tenu un p'tit café après le "ROUGE & NOIR" chée de Forest (près de la place Béthléem). Mene kop, mene kop. Allei bon, j' vais arrêter mon résumé du résumé du résumé de MA box-barak mais promis c'est promis hein SOPHIE. Daaag al men dikke CHAUKESS. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 27/06/2007

Répondre à ce commentaire

Variétés Parisiennes -- Trix Magi Théâtre Pendant qq années le fils BRIJS a tenu une très grande baraque "Les variétés parisiennes " à côté de la box-barak de son père. Mene kop. On y présentait surtout des n° avec des chiens savants, équilibre, bref em baitche circus, circus, . Devant la baraque il y avait 2 trampolines et lorsque la parade commençait awel 2 maskess faisaient des sauts avec cumulets, oye da wass tof. Cela n'a pas marché comme souhaité...trop de frais fixes sans doute ? Ces dernières années j'ai vu le fils BRIJS dans 1 toute petite baraque près des "Arts & Métiers" il vendait... de la barbe à papa. Grandeur & décadence.
Comme l'a écrit PIERROT il y avait aussi "TRIX MAGI THEATRE et son petit tonneau du diable". Un terrible pei - spectacle où on rigolait beaucoup surtout lorsqu'il faisait monter un spectateur à l'intérieur sur la scène -- il volait TOUT ce que le spectacteur avait sur lui -- montres, bijoux, portefeuille et tout cela DEVANT LE PUBLIC qui ne voyait rien. UN crack. Souvenirs, souvenirs. Dag al men schuu CHAUKESS. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 27/06/2007

Répondre à ce commentaire

Ik ben weg geluupe ! Je me suis égaré à la foire du midi cet après-midi, je n'y avais plus mis les pieds depuis au moins 20 ans (au -). Je me garderais de faire sur ce blog une appréciation personnelle de ma visite... Je n'y suis pas resté longtemps... et sur le chemin du retour je me suis entendu dire plusieurs fois "mais où sont les neiges d'antan". Daaag men CHAUKESS. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 21/07/2007

Répondre à ce commentaire

"crostillons" tu as quand même mangé des "crostillons" Gilbert à la foire.

Écrit par : francine | 21/07/2007

Répondre à ce commentaire

Polleke waa nemi vechte Non ma Pousske, il faisait trop chaud pour manger des crostillons.
Comme j'ai un peu de temps, je vais vous narrer un stuut de mon enfance...(merci pour vos mails...). Au début des années 50 il y avait près de la box-barak un très grand luna-park avec billards-flippers, "petites pinces" etc et le juke-box (si, si, c'était une vraie attraction) à côté duquel la jeunesse venait écouter Frankie Laine, Nat King Cole, Harry James, etc..
Le petit-fils du patron (flamand) se prénommait "Polleke" et ce ket avait environ 4/5 ans. Avec mon ami Pierreke on appelait "Polleke, kom mi ons op dem billard speile, vroûg seesse on a mouma !" et Polleke allait derrière la caisse et prenait carrément 2/3 poignes de pièces d' 1 frs et nous rejoignaient... ocherme !
Aussitôt on lui proposait de jouer "à la lutte comme à la box-barak", Pierreke et moi on retournait Polleke la tête en bas et toutes ses pièces roulaient op grond... On s'empressait d'aider Polleke à récupérer ses pièces dont une bonne partie rejoignait NOS poches... Mea culpa, Polleke, mais des pièces toi tu en avais tellement et nous si peu !!! En août 1959 (mene kop) par le plus grand des hasards j'ai rencontré Polleke à BALEN (Limbourg) lors d'un grand prix de moto-cross et je lui ai rappelé ces épisodes, awel, awel, il m'a prouvé qu'il s'en souvenait parfaitement de "kom, Polleke, me goûn em baitche vechte". Souvenirs, souvenirs, j'arrête sinon... Daaag ma Pousske en al men CHAUKESS

Écrit par : Delepeleere | 22/07/2007

Répondre à ce commentaire

NOSTALGIQUE... ...NOTRE GILBERT?IL ME SEMBLE QUAND-MEME...TU N'ES PAS LE SEUL,COMME TU AS CITE FRANCOIS VILLON,C'EST CE QUE JE ME DIS.MAIS ON N'Y PEUT PAS GRAND-CHOSE(OU RIEN),ET C'EST PRESQUE PARTOUT LA MEME CHOSE,EN PLUS TU N'Y ETAIS PLUS ALLE DEPUIS PLUS DE 20 ANS,ALORS LA,J'IMAGINE LE CHOC.AVANT J'ETAIS PRESQUE TOUS LES JOURS A LA FOIRE,AUJOURD'HUI J'Y VAIS ENCORE 1 OU 2 X(EN BUS) POUR DIRE BONJOUR A LA FAMILLE ET C'EST TOUT.LE SEMAINE PASSEE J'AI ETE AU CAFE CHEZ MARCEL DIKKE MOUSTACHE AU VIEUX-MET,ON A UN PEU DISCUTE DU BON VIEUX TEMPS EN DITTE EN DATTE,C'EST PAREIL LA AUSSI,TOUT-FOUT-LE-CAMP!
A BIENTOT.

Écrit par : NICKY | 22/07/2007

Répondre à ce commentaire

Je suis le fils d'Adelin Janssens et le petit fils de Charly

Écrit par : Adelin | 02/11/2007

Répondre à ce commentaire

Merci pour ces informations ça ma fait plaisir de lire toutes ces informations...
Petite info: Il n'est plus dans le taxi

Écrit par : Adelin | 02/11/2007

Répondre à ce commentaire

Mieke Pijpe Kop Bientôt, en chanson sur le blog, (si sofie est d'accord)iMieke Pijpe Kop interprèté par par notre duo "Zing ne ki"

Écrit par : francine & Pierrot | 02/11/2007

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Adelin . Je suis une cousine de ton grand-père . Je suis la fille de son oncle Henri Lallemand dit Kidoch et de Rosine. Bienvenue sur le blog de Sophie.

Écrit par : Nelly | 02/11/2007

Répondre à ce commentaire

Jamais, jamais je ne t'ai oublié Adelin ! Bonsoir, Adelin...,

eh bien ket, je ne savais que MON Adelin avait un fils qui se prénommait aussi Adelin ! Tu as pu lire dans mes commentaires combien mon affection envers ton père est restée grande, très grande. Ton papa est un pei vraiment exceptionnel, je voudrais en savoir plus le concernant, tu vois mon adresse e-mail, contacte-moi s.v.pl. Fais surtout, surtout mes meilleures amitiés à ton père. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 02/11/2007

Répondre à ce commentaire

Je verrais mon papa demain et je lui en parlerai

Écrit par : Adelin | 02/11/2007

Répondre à ce commentaire

Quelau'un se souvient de la famille Mestdagh ? C'est inoui, ce que l'on trouve sur ce site ! Quel splendide travail ! Moi-aussi, je me souviens de la foire du midi, je pouvais tourner des rondes gratuites pour les moulins de la famille Mestdagh ( ils ont eu plusieurs choses, tout le long des années) , puis partis pour l'Amérique, ils sont revenus avec des trucs spectaculaires pour l'époque ( et selon moi) Il s'agit de ma grande-tante Nini et de son mari Constant. Malheureusement, rien qu'en souvenir. Peut-être que quelquun se souvient ? Ce serait fameux !
Bonjours de Munich, Marie

Écrit par : Marie | 23/11/2007

Répondre à ce commentaire

Famille Mestdagh Oui bien sur,
Une famille connue sur la foire.
La soeur de maman et son mari sont partit deux fois aux Etats Unis pour l'expo dans les années 60.
Peut-être à la même époque

Écrit par : jeanke | 23/11/2007

Répondre à ce commentaire

flis d'auguste petit fils d'arthur trés sympa tous ces commentaire moi je vois rarement pére auguste qui habite a gand mais suis souvent avec sa soeur annie qui est avec benoit gossin allé comme ont chez nous dike baise a tous
arthur (42ans)

Écrit par : arthur | 04/12/2007

Répondre à ce commentaire

ARTHUR coucou a tous trés sympa suis le fils d'auguste et patit fils d'Arthur suis souvent avec ma tante annie la femme de benoit gossin a bientot dike baise a tous

Écrit par : arthur | 04/12/2007

Répondre à ce commentaire

ARTHUR coucou a tous trés sympa suis le fils d'auguste et patit fils d'Arthur suis souvent avec ma tante annie la femme de benoit gossin a bientot dike baise a tous

Écrit par : arthur | 04/12/2007

Répondre à ce commentaire

ARTHUR coucou a tous trés sympa suis le fils d'auguste et patit fils d'Arthur suis souvent avec ma tante annie la femme de benoit gossin a bientot dike baise a tous

Écrit par : arthur | 04/12/2007

Répondre à ce commentaire

PETIT COUSIN ARTHUR BONSOIR ARTHUR,ON S'EST DEJA CROISES ...LA DERNIERE C'ETAIT AUX FUNERAILLES DE TON GRAND-PERE(MON ONCLE) A LAEKEN TU ETAIT AVEC TON PERE.
A BIENTOT, PETIT-COUSIN.

Écrit par : NICKY | 04/12/2007

Répondre à ce commentaire

1966 sur la foire le moulin rouge avec anny cortes (mariette adler) tony clark (gilbert) et tony mancini qui chantais moi je construis des marionettes(raymond)raymond c'est moi et j'ai 57 ans

Écrit par : raymond | 03/02/2008

Répondre à ce commentaire

RAYMOND BONSOIR/JOUR TOUT LE MONDE. BONSOIR/JOIR RAYMOND, JE ME SOUVIENS DE TOI, TA MAMAN MARTHA, LE TIERCE RUE DES VERS, JE CROIS QUE TU AS UN FRERE? JE SUIS LE PLUS JEUNE(48ANS) FILS DE AMBROISE(BRAUS LE FRERE DE NINETTE ADLER). SI TU CONNAIS LE PETIT FILM AVEC LE"DIVIO", JE SUIS SUR LES GENOUX DE MA MARRAINE DANS LA VOITURE DE MENAGE, CA TE DIT QUELQUE-CHOSE? JE FAISAIS TOUJOURS DES BETISES AVEC ANDRE MON COUSIN. JE VISITE DE TEMPS EN TEMPS LE SITE DE ROLAND VAN HALST"CIRCUSNET"IL Y PARLE DE SES DEBUTS AVEC JEAN CHEZ LA FAMILLE ADLER.
A BIENTOT RAYMOND, SI JE NE ME SUIS PAS TROMPE!

Écrit par : NICKY | 04/02/2008

Répondre à ce commentaire

Le petit film Salut Nicky, de quel petit film parle tu ?

Écrit par : jeanke | 04/02/2008

Répondre à ce commentaire

JEANKE BONSOIR, C'EST UN PETIT FILM FAMILLIAL, UNE FICTION. LE LIEU: @@@LA BARAQUE DU DIVIO@@@: LES ACTEURS: ***LA FAMILLE ***,L'HISTOIRE: "ON" A VOLE LA $$$CAISSE $$$ ET IL FAUT TROUVER LE ???COUPABLE???.BXL.ANNO 1965.

Écrit par : NICKY | 04/02/2008

Répondre à ce commentaire

La foire Je suis émerveillée par vos souvenirs sur la foire et votre mémoire. Moi, j'habitais déjà Forest et on allait de temps en temps à la foire le soir en famille. Mon truc à moi, c'était la baraque aux fantômes et les chevaux de bois. La boxe et le rotor, on n'y prêtait pas attention. On ne connaissait pas les noms des forains. Je suppose que seuls les gens qui habitaient près de la foire les connaissaient.

Écrit par : chantal | 05/02/2008

Répondre à ce commentaire

Aaaah dei fuur, dei fuur ! Oui, chère Chantal,

nous, marolliens, habitions effectivement tout près de la foire et TOUS les jours nous étions "dessus" et comme à l'époque il n'y avait pas la télé ni de voiture dans les ménages et encore moins de vacances à la mer etc, awel tous les gosses étaient sur la foire...

Les famille étaient plus nombreuses aussi, donc plus d'enfants et tout cela faisait que même lorsque la foire n'était pas encore ouverte il y avait déjà des enfants dans les lunaparks ou jouant cachette-caché derrière les baraques...

J'espère, chère Chantal, que votre santé s'améliore, daag AL men schuu Chaukess. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 05/02/2008

Répondre à ce commentaire

cherche vielle photo de ma famille je recherche des photos de ma famille de forein ardennais si quelqu un pouvais me faire plaisir,mon grand pére s appellais Xavier Dauvin,ma grand mére augustine Tisserent, merci

Écrit par : Dauvin | 07/08/2008

Répondre à ce commentaire

Janique Bonsoir, il existe un livre"Foires et Forains en Wallonie"Pierre Mardaga éditeur, mais malheureusement je n'y ai trouvé aucun des deux noms dont tu parles.
Peut-être que notre Jeancke pourra t'aider, je suis certain qu'il te contactera bientôt.
Bonne soirée.

Écrit par : NICKY | 07/08/2008

Répondre à ce commentaire

Janique OK Janique,
je me renseigne.
Mais de quel côté ils voyageaient ?

Écrit par : Jeancke | 07/08/2008

Répondre à ce commentaire

qui sait ? Ma nièce (avec qui je n'ai plus de contact)...a eu un fils avec Rudy Dauvin....celui-ci est retourné vivre dans les ardennes depuis peu...leur fils s'apelle Jeremy...mon fils à encore un contact avec lui...je lui en parlerai dès son retour de vacances...

Écrit par : SOFEI | 09/08/2008

Répondre à ce commentaire

waw! Waw! je suis sur un petit nuage moi qui n'est pas connu tout ça.. Merci à tous pour vos récits magnifiques de la foire du midi. Je me suis prise d'amitié pour un certain Samson Leenders, qui faisait le divio et le costaud (et aussi le loup garou) à la foire du midi dans les années 60. Est-ce que par hasard vous le connaissiez? Il a 66 ans et il pliait des barre de fer et des clous. Vous le connaissiez?

Écrit par : Elise | 25/06/2010

Répondre à ce commentaire

@Elise Tu trouveras Samson sur la foire du Midi cette année, en tous cas il y était l' année passée!

Écrit par : Nicky | 30/06/2010

Répondre à ce commentaire

Les vidéos sont justes géniales! En fait je suis en train de faire un documentaire sur lui et je suis à la recherche d 'images de sa jeunesse. Vous savez à qui appartiennent les videos de youtube? Surtout le loup-garou, il se pourrait que ce soir lui le "Stephenson". En tout cas, c'est bien à la baraque de Jef Bodet qu'il faisait le loup-garou.

Merci de vos pistes en tous cas!

Écrit par : Elise | 28/11/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Etant un nostalgique des foires de mon enfance,je recherche des documents,photos films...sur tout ce qui concerne la fête foraine dans les années 50,60 et 70 et tout particulièrement celles de Liège(foire d'octobre)et du midi(Bruxelles)
Merci d'avance

Écrit par : luc | 03/07/2011

Répondre à ce commentaire

Merci,j'ai pris beaucoup de plaisir en regardant ces photos

Si quelqun connaît la famille dotremonnt,je recherche tout particulièrement photos ou film d'un autodrome des années 60 dont les voitures étaient des répliques d'alfa romeo giullietta et qui,je pense appartenait à cette famille.

Merci

Écrit par : luc | 05/07/2011

Répondre à ce commentaire

Merci,j'ai pris beaucoup de plaisir en regardant ces photos

Si quelqun connaît la famille dotremonnt,je recherche tout particulièrement photos ou film d'un autodrome des années 60 dont les voitures étaient des répliques d'alfa romeo giullietta et qui,je pense appartenait à cette famille.

Merci

Écrit par : luc | 05/07/2011

Répondre à ce commentaire

@Luc, je me demande si tu ne veux pas parler du "Grand 8" qui était tout en fin de foire à Bruxelles, presque devant l' école des Arts et Métiers...si c' est ça, dans mon souvenir, ce Grand 8 appartenant à "Kosman"...?????

Écrit par : Nicky | 05/07/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour,
oui ,c'était en effet un circuit en"8"
J'en ai fait des tours là dessus.Je voudrais tant le revoir en photo car je suppose qu'il n'existe plus...il était superbe

Écrit par : luc | 05/07/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.