UA-38716482-1

21/06/2007

Le grand Jacques

brel021

 

Jacques Brel

 

Ces adieux aux Beaux-Arts de Bruxelles le 15 novembre 1966.

Il disait « Quand on soupire trop souvent, il faut faire ses valises ».  « Je veux vivre en accord avec ce que je pense.  Et c’est pour ça que j’ai besoin de liberté ».

 

 Fernand, Jef, les vieux, les bonbons, les bourgeois, au suivant, …tant de belles chansons

 

Commentaires

Grand Jacques . Merci Sophie, Jacques Brel était le plus grand et il l'est toujours. Je l'ai vu à l'Ancienne Belgique et à la Monnaie dans l'Homme de la Mancha. C'est inoubliable. Sur scène il menait un combat. Il emportait son public. Il a tout chanté, l'amour, l'amitié, la mort, l'armée, la politique etc...Quel talent, quel acteur également. Lui est resté belge et nous pouvons être fier de lui. La chanson du siècle "Ne me quitte pas ". Mon fils depuis l'âge de 12 ans l'écoute chaque jour. Pour ces adieux à l'Olympia à Paris les spectateurs on fait un rappel de 20 minutes. Le grand Jacques ne faisait pas comme d'autres chanteurs. Quand son tour de chant était fini il saluait son public. Il ne faisait jamais de bisse et il ne chantait plus et il avait raison. Quoi que j'ai lu dans sa biographie "Jacques Brel une vie" d'OlivierTodd le seul bis qu'il a fait est à Leuven. Le directeur de la salle lui avait demandé de ne pas chanter "Les Flamandes". Comme il y avait des étudiants francophones en bas et des flamands au pigeonnier qui, selon le directeur, allaient lui jeter des tomates et des oeufs pourris. Rien à faire Jacques Brel l'a chantée. Au début il y avait des bravos et des sifflements. Il a continué comme si de rien n'était et, toujours provocateur, Brel bisse d'office et il a gagné la partie sous un tonnerre d'applaudissements. Voilà,quand je parle de lui je suis toujours aussi enthousiaste. Cela fait plus de 40 ans que suis une fan acharnée.

Écrit par : Nelly | 21/06/2007

Répondre à ce commentaire

Je suis vraiment deçue Jacques Brel est belge et bruxellois, IL n'a JAMAIS renié ses origines. Ici sur le blog de Sophie pas le moindre commentaire. Je ne comprends pas. Suis-je la seule à l'apprécier? L'a-t-on déja oublié?



Écrit par : Nelly | 22/06/2007

Répondre à ce commentaire

Jacques Brel Mais non Nelly, tu n'es pas la seule pour apprécier Jacques Brel, mais tu en parles si bien, qu'il est difficile d'ajouter quelques mots à tes commentaires.
Un souvenir de notre école 15, à la chorale nous chantions les titres suivants "LA VALSE A MILLE TEMPS" et "L'AVENTURE". Plus tard, sur les chansons de l'Homme de la Mancha, ma fille en écoutant la musique faisait 'trampoline' sur le matelas du lit

Écrit par : Francine | 22/06/2007

Répondre à ce commentaire

le grand Jacques il est et restera un monument de la chanson francaise
un grand monsieur qui n'a jamais renier ses origines
un bon W-E, a bientot

Écrit par : Jilou | 22/06/2007

Répondre à ce commentaire

QUE DIRE... DE PLUS QUE MERCI MONSIEUR BREL...MERCI POUR TOUTE VOTRE OEUVRE,ET MERCI D'ETRE BRUXELLOIS!
A BIENTOT.

Écrit par : NICKY | 23/06/2007

Répondre à ce commentaire

Le grand Brel Jacques Brel est unique et irremplaçable!

Écrit par : Daniel | 24/06/2007

Répondre à ce commentaire

Jacques Brel. Le 09 octobre 1978 le Grand Jacques nous a quitté. Déjà 29 ans. Je pense très souvent à lui. Quand j'ai un coup de blues je l'écoute. Pour moi. il est irremplaçable .

Écrit par : Nelly | 09/10/2007

Répondre à ce commentaire

la valse a !!!! Nelly, si Mr Brel reviendrais maintenant, il renommerait sa chanson " UNE VALSE A MILLE FRANCS" avec le cout de la vie actuelle !!!!!!

Écrit par : francis (titi) | 09/10/2007

Répondre à ce commentaire

"Les bonbons" est l'une de mes chansons préférées de Brel. Un vrai monument de la chanson

Merci

Écrit par : nice bonbon | 16/06/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.