UA-38716482-1

13/06/2007

C'est ça aussi Bruxelles

place Fontainas-roels

place Fontainas

 

Comme disait ma grand-mère : « Dâ taaid kom nemi wei (ce temps ne reviendra plus) »

 

Pole Nord palais d'été

Pôle Nord Palais d'Eté (aujourd'hui le parking de la rue de la Vierge Noire)

 

 

Vers 1900, existait la Société des Grimaciers de Bruxelles.  Elle organisait des concours …de grimaces.  Le vainqueur recevait une bague en or. 

 

Il y avait le vendeur de chiens…baptisé dans la Marolles de Honnendeef (voleur de chiens) Sur son chapeau il y avait une pancarte :

F. De Graef

Marchand et tondeur de chiens.

Je les prend en pension et leur apprend des tours.

 

rue des Minimes-roels

Vue de la rue des Minimes

 

 

Vers 1850, les pompes et fontaines situées dans les rues et qui fournissaient l’eau gratuitement furent supprimées.  On inaugura la distribution d’eau à domicile et payante.   La Ville de Bruxelles ayant été trop rapide en prenant cette décision fut incapable de satisfaire toutes les demandes d’abonnement.  On annonça au public que la Ville ferait vendre de l’eau dans 8 stations…coût : 2 centimes pour 26 litres (2 seaux). 

 

rue Fossé aux Loups-roels

Rue Fossé aux Loups

 

 

Ma grand-mère me racontait que depuis que l’eau était distribuée aux étages il était devenu impossible d’employer cette celle-ci pour faire sa toilette tellement l’eau était dure !  Ceux qui employaient du savon avec cette eau se retrouvaient le corps rempli de gerçures.  Pour remédier à ce problème, ma grand-mère plaçait des bassines à l’extérieur et faisait sa toilette avec l’eau de pluie….beaucoup plus douce….surtout pour les cheveux.

 

 

rue Véronèse-jacoby

 

 

Ma mère me racontait que dans les années 30-40 elle achetait des hannetons (si je ne me trompe) pour quelques centimes.  Les enfants les accrochaient à une ficelle et pendant qu’ils tournoyaient au dessus de leurs têtes….on chantait « Vliege, vliege…je sais plus quoi !)…Quelqu’un peut-il me donner plus de précisions svp ?

 

 

st V gd place

La Saint V à la Grand'Place

 

 

Suprêmes expressions d’autrefois :

 

Troemmelstok : se dit à quelqu’un qui est maigre …aussi gros qu’une baguette de tambourin.

Ze heit  ne konteur van tweulf bekke : pour une femme qui a un gros postérieur…

Hij heit ne klachkop tot op za gat : pour un chauve…chauve jusqu’à son postérieur…

Et souvent on me disait :

Kocht aa mond af en paast da ge niks gezeid hed….quand je disais des bêtises !  …frottes toi la bouche et imagine que tu n’a rien dit !

 

Merci Jeanke et monsieur Jacoby pour la documentation....

 

11:58 Publié dans DIVERS | Commentaires (25) |  Facebook | |

Commentaires

Ton blog représente une source inestimable de documents et de commentaires sur le vieux Bruxelles... J'aime me promener dans ce vieux Bruxelles !

Écrit par : Ecureuil ! | 13/06/2007

Répondre à ce commentaire

Place Fontainas 1 er rue à gauche : rue des Moucherons
2 ième rue à gauche : rue des Vierges
Au fond de la rue d'Anderlecht (dans le tournant), une des entrée de la Rue des Navets.

La place Fontainas a été construite (après le voutement de la senne) sur la rue de la petite île, et la fin de la rue des moucherons qu'on peut voir sur la photo serait un bout de la très célebre rue des chats (mon arrière, arrière, arrière grand père à habité dans l'impasse de la tennaile située dans la rue des chats.

Écrit par : Pierrot | 13/06/2007

Répondre à ce commentaire

Palais du lévrier. Juste après la guerre de 1940 mon père avait deux lévriers de course. Deux grands champions : Kadoch et Dochine qui couraient au palais d'été. Leurs photos se trouvent sur le blog de Sophie. Ma mère ma souvent racontée que souvent il y avaient des macthes de boxes au palais d'été et que lors d'un combat où elle accompagnait mon père il y a eu une bagare générale comme dans un saloon dans un film de western.

Écrit par : Nelly | 13/06/2007

Répondre à ce commentaire

Mon Père et un de mes cousin ont été pris par les Allemands au Palais ! Direction Berlin, pour le travail obligatoire.

Écrit par : Pierrot | 13/06/2007

Répondre à ce commentaire

c'est toffe !!! awel, c'est toujours une fois comme ca toffe de retrouver de vielles ex-pressions ! et des schuun photos de Brussel, newo ?
une bonne fin de journée a toi
a bientot

Écrit par : Jilou | 13/06/2007

Répondre à ce commentaire

HANNETONS... COUCOU SOPHIE,J'AI DEMANDE A MA MERE ET POUR LE DEBUT TU AS JUSTE.
VLEGE VLEGE MEULEKE,
DA BICHKE ZIT OP MEULEKE,
AS ZE NI WIL VLEGE,.....
.....MA MERE NE SAIT PLUS,MAIS EN FRANCAIS C'ETAIT
CA...
VOLE VOLE VOLE,
MON PERE EST A L'ECOLE,
SI TU VEUX PAS,VOLE,
JE COUPERAI TA GORGE,
AVEC LE COUTEAU SAINT-JEAN, MA MERE DIT QU'ELLE LES ACHETAIT ET SA SOEUR DIT QU'ELLE LES TROUVAIT(SOIT).UN FIL A COUDRE ATTACHE A UNE PATTE,LA BESTIOLE SUR LA MAIN,ET CHANTER JUSQU'AU MOMENT OU ELLE S'ENVOLE PUIS COUPER LE FIL,ELLE A TOUJOURS LE FIL A LA PATTE.VOILA POUR L'INSTANT
CE QUE JE PEUX EN DIRE.MAINTENANT JE SUIS SUR QUE TOUT LE MONDE EST EN TRAIN DE CHANTER!!!PAS VRAI?
A BIENTOT.


Écrit par : NICKY | 13/06/2007

Répondre à ce commentaire

HANNETONS(SUITE) QUAND LES ENFANTS AVAIENT PLUSIEURS HANNETONS,ILS LES METTAIENT DANS UNE BOITE(A CHAUSSURES?)EN CARTON,FAISAIENT DES TROUS POUR L'AIR ET Y METTAIENT DES FEUILLES POUR LEURS BIBICHKES.
A BIENTOT.

Écrit par : NICKY | 13/06/2007

Répondre à ce commentaire

Mene kop, mene kop ! Cher Nicolas,
uniquement, mais seulement pour toi hein, je vais chanter "the" chanson van de prinkeire !
Vleege, vleege meuileke,
da bichke goûdop muileke,
in de "Buile stroût, in de Buile stroût"
Ouw ver de blokskess
Ouw ver de blokskess (ritournelle)
Le reste de ton commentaire est parfaitement exact (mem prinkeire woûre in en schoonduus mi goûten in). Quand tu avais un prinkeir dans tes cheveux awel c'était assez difficile de l'enlever car les pattes d'un prinkeir "accrochent très bien". Autre chose : lorsqu'on faisait tournoyer notre prinkeir il arrivait fréquemment qu'un oiseau arrive en plein vol et le prinkeir "klop binne" hei ma vast ! J'arrête sinon... Daaag Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 13/06/2007

Répondre à ce commentaire

Aaaah oui Maintenant je m'en souviens ! Merci Nicky et Gilbert...j'avais oulbié ...c'est vrai elle me parlait de la boîte à chaussures et des oiseaux qui venaient les manger....Mais alors !!! Il devait avoir beaucoup d'hannetons à l'époque....chose rare aujourd'hui à Bruxelles !!! ...cela me fait un drôle d'effet...j'ai l'impression d'entendre ma mère chanter !!! snif...

Écrit par : sophie | 13/06/2007

Répondre à ce commentaire

De valse trappe ! La 3è photo offre une vue particulièrement claire sur la fameuse "cité Van Mons" (à gauche) et aussi sur une partie du terrain vague que nous appelions "le V1". Les palissades qui n'existaient pas avant indique que les travaux de rénovation avait été décidés...
A gauche de la photo on aperçoit très bien la fameuse RAMPE en pierre sur laquelle TOUS les marolliens couraient TOUJOURS en volle vitesse... Il y a eu, évidement des accidents. Vous vous souvenez des "valse trappe" mes schuu Chaukess ? J'arrête sinon.. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 13/06/2007

Répondre à ce commentaire

GILBERT.. MERCI,GRACE A TOI J'AI PU CHANTER LE PRINKEIR ... AU TELEPHONE...(A MA MERE QUI EST A BLANKENBERGE)POUR LUI RAVIVOTTER LA MEMOIRE(84 ANS)PENDANT QUE MA CHOUCKE ME REGARDAIT BIZAREMENT"WA ZINDE NU GA?".MA MOUMA M'A AUSSI DIT QUE QUAND IL S'ENVOLAIT ELLE CRIAIT POUR APPELER LES MOINEAUX"MUSKES,MUSKES".SI AVEC CA JE GAGNE PAS LA STAR AC JE NE COMPRENDS PLUS RIEN.
A BIENTOT.

Écrit par : NICKY | 13/06/2007

Répondre à ce commentaire

VALSE TRAPPE... JE NE CONNAIS PAS!SUREMENT UNE AUTRE GENERATION(1959).CE QU'ON FAISAIT DU COTE POELAERT,ON MONTAIT LA RAMPE LES YEUX FERMES,ON ALLAIT JOUER SUR LES TOITS DE L'ECOLE,ET EN HIVER SUR LE TROTTOIR GLACE,FAIRE LA DESCENTE EN LUGE VOLLE GAZ,IL Y A AUSSI EU QUELQUES SOLIDES GAMELLES,D'AILLEUR SUR LA PHOTO ON VOIT UN POTEAU MAIS POUR MOI,IL ME SEMBLE QU'IL ETAIT PLUTOT A LA FIN DE LA LIGNE DROITE.IL Y AVAIT LES MARCHES DU GEANT DU COTE RUE DU FAUCON.
A BIENTOT

Écrit par : NICKY | 13/06/2007

Répondre à ce commentaire

eh ben Nicky Grâce à ta maman je me souviens de ce détail (cruel) que ma mère racontait aussi !!! Eh ben c'est domage qu'on ne sait pas entendre ta voix sur le blog ;-)) je l'aurais passer en boucle !!! hi hi hi
Je peux confirmer qu'au début des années 60 mes 4 frères (de votre génération) ma soeur et moi allions faire de la luge sur la rampe du Palais et bien entendu Sofei était assez stupide pour grimper là où il ne fallait pas !!! Quand je pense que j'ai le vertige aujourd'hui !

Écrit par : sophie | 13/06/2007

Répondre à ce commentaire

Gilbert "the" meesse kluuter Cher Nicky,
ce que tu appelles "les marches du géant" ... CE SONT... LES "VALSE TRAPE" (faux escaliers ou fausses marches d'escalier) -- comme tu dis c'est question de génération ! Les "VALSE TRAPE" nous étaient très très très très très précieuses car lorsqu'on avait (et on avait toujours) la police, un pei, le garde, etc, derrière nous, hop on "coupait" par les "VALSE TRAPE"ce qui nous permettait de prendre une avance importante sur le(s) poursuivant(s).
Par exemple quand un pei avait ramassé un ballon d'eau de notre part sur son keitel awel ce pei courait vite, très vite zaile et y avait intérêt à foncé vers les "VALSE TRAPE". J' me souviens encore d'un pei type italien très bien habillé - on l'a appelé :"monsieur, monsieur", pataat, en plein mais alors en plein sur son keitel awel celui-là c'était une vraie fusée, là j'ai eu vraiment chaud car lui était, euh vraiment mouillé.
OCH DA WASS TOCH ZOU PLAIZANT VAN MEESSE TE KLUUTE ! J'arrête, hein. Dikke à tou(te)s. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 14/06/2007

Répondre à ce commentaire

C'EST BIEN GENTIL... A TOI SOPHIE,MAIS JE NE VEUX PAS ETRE UNE"STAR"HUM,HUM...ET J'AI PAS ENVIE NON PLUS QUE TES LECTEURS ONT MAL AUX OREILLES.AU PALAIS, ON A DU SE CROISER SUR LES PENTES DE "LA STATION DE SKI-LUGE DU PAL-DE-JUST"(JE VIENS DE L'INVENTER HEIN).LES SEULS PEETERS DONT JE ME SOUVIENS,C'EST ROLAND(TON COUSIN JE CROIS)ET QUEQUES-UNES DE MES BILLES;)MAIS CA VEUT PAS DIRE QU'ON A PAS JOUE TOUS AUX MEMES ENDROITS ET AUX MEMES EPOQUES.J'AI EU L'OCCASION DE FAIRE DU SKI SUR LE VIEUX-MET...OUI,OUI...TU ME CROIS PAS?ET BIEN IL Y AVAIT QUAND-MEME PLUS DE NEIGE QUE MAINTENANT ET J'AVAIS TROUVE DEUX LAGUES STOKS,ET DEUX VIEILLES PLANCHES DE BOIS QUE J'AI ATTACHEES A MES PIEDS AVEC DE LA FICELLE ET VOILA,COMME CA J'AI SKIE SUR LE MET!PETIT CALCUL:A SAVOIR QUE CHAQUE DESCENTE MESURAIT +-20 CENTIMETRES, MULTIPLIES PAR LE NOMBRE DE FOIS QUE JE POUSSAIS MES PIEDS EN AVANT,MULTIPLIES PAR LES HEURES PASSEES A "ESSAYER" D'AVANCER PLUS LOIN,AU TOTAL :CA FAIT QUAND-MEME QUELQUES CENTAINES DE METRES.ON S'AMUSAIT AVEC PAS GRAND-CHOSE.
A BIENTOT

Écrit par : NICKY | 14/06/2007

Répondre à ce commentaire

Dag Nicky On confond souvent les 2 familles Peeters ! Moi c'était rue Philantropie et l'autre était je pense rue de la Rasière ! Mon frère ainé est de 47 et s'appele Roger mais il était pas souvent dans le quartier...il était cycliste à Boitsfort et fréquentait déjà ....mais tu as certainement connut les autres ;-))

Écrit par : sophie | 14/06/2007

Répondre à ce commentaire

awel nico ! Yop salukes,
Tu est l'inventeur du skis de font!!! ;)
gilbert ,tu est pas un triste non plus, avec tous les stuuuts que ta fait. Bruxelles peus ètre fière d'avoir eu des ketjes qui ont entretenu des bons rapports de voisinnage ;)

Maintenant tous ces pov ketjes s'ennuie!!! Il n'on plus les valse trape et des hannetons pour s'amusé.On a eu un bol terrible,la pièce de 25 centimes troué par exemple pour jouer!!!
C'était encore plus toff que la nintendo ;)
DUDU











Écrit par : amenmonfils | 14/06/2007

Répondre à ce commentaire

AH,QUAND-MEME... ...GILBERT,JE SUIS CONTENT QU'ON PARLE DE LA MEME-CHOSE,UN MOMENT J'AI EU PEUR DE NE PAS ETRE DU QUARTIER!POUR LE TROU DU V1,JE N'AI BIEN SUR PAS CONNU.IL ME SEMBLE QUE MON FRERE LOUIS(1944+1997)Y ALLAIT JOUER.LE V1(D'APRES MA MERE)SERAIT TOMBE LA NUIT(ENTRE-AUTRE)SUR LA RUE NOTRE-DAME DE GRACE,OU IL Y AVAIT LA CRECHE OU MA MERE DEPOSAIT MON FRERE LOUIS.
A BIENTOT

Écrit par : NICKY | 14/06/2007

Répondre à ce commentaire

Tic une bille! C'est vrai comme dit Nicky qu'on préfèrait garder les Peeters (les plus belles évidemment)!
D'ailleurs, je réclamais toujours "poutjes" pour éviter de me les faire prendre, quitte à perdre mes Cartaches quand il ne me restait rien d'autres... ;-)

Écrit par : Papy Dan | 14/06/2007

Répondre à ce commentaire

CHARMEUR... ...LE PAPY DAN,HEIN .LES + BELLES EVID...TU SAIS QUE SOPHIE EST UNE" PEETERS" HEIN...!!!
LES TERMES DONT JE ME SOUVIENS,TIC DEUX COMME TU DIS,GRAIN UNE,HAUTERS,GRANDE ET PETITE TOUR EIFFEL.
WOUAINNNN....,J'AI PLUS MES BILLES!
A BIENTOT

Écrit par : NICKY | 14/06/2007

Répondre à ce commentaire

valse trape Comme tu le sais Gilbert, de la rue du faucon ma fenetre donnait directement sur les "valse trape", quand je n'etais pas sur les rampes a jeter des ballons d'eau (et d'autres choses sur les passant) je voyais tout de ma fenêtre. j'en ai vu prendre des rafraichissement involontaires, et les quetjes courir par les "valse trape" pour vite être en haut. J'ai si souvent pris ces "valse trape" que l'on savait par coeur par ou passer , ou il y avait de petit trous ou des fentes dans le mur, pour les plus petit on faisait un petit escalier avec nos mais jointe pour les pousser en haut. Pour descendre du même coté on se laissait pendre au pied des colonnes de la rambarde et on se laissait glisser sur la 1er marche, le garde en haut qui devait faire le tour ne nous a jamais attrapé.
C'est pas la même chose avec les gendarmes quand on courait sur le toit et dans la tour de l'église des minimes (hein Gilbert!!). Quelle toeffeling quand ma mere a du aller a la gendarmerie!!
salukes a tous ces nouveaux fievreux bloggeurs-Willy

Écrit par : willy | 14/06/2007

Répondre à ce commentaire

valse trape suite j'ai omis de preciser pour ceux qui ne sont pas des Marolles que les valse trape (ou escalier de geant) sont au Palais de justice entre les rampes côté rue des Minimes /rue Wynants

Écrit par : willy | 14/06/2007

Répondre à ce commentaire

Balle Pelote Dans la rue du Vautour, il y avait également des matchs officiels de balle Pelote, ces rencontres se déroullaient d'une manière très sérieuse (je ne comprend pas encore le mot CHASSE et puis un petit ket allait mettre "la chasse" à l'endroit où les joueurs pointaient du doigt.

Par contre lors de la kermesse du quartier des matchs avaient également lieu, beaucoup moins sérieus ceux-la. L'équipe de mon père "déguisé en femme" souvent remplacait la balle par un oeuf !
Je cherche les photos.

Écrit par : Pierrot | 15/06/2007

Répondre à ce commentaire

sabot d'or dans la rue du vautour il y avais une très bonne equipe de balle pelote(le asabot d'or ) le café on l'appelais chez le trut,la pelote masquée je l'ai fait aussi,c'etait une zatte partei
il y avais un fut dehors et achaque balle ou oeuf livré
on avais soif allei santei

Écrit par : guillaume | 15/06/2007

Répondre à ce commentaire

Le Sabot d'Or (petit insigne doré) En 1928, le joueur de balle pelote, François Scholaert (gaucher) du Sablon, a tenu le Sabot d'Or, rue du Vautour et ce 18 ans. Le terrain favori était situé à la place de la Senne. Dans le café il y avait aussi une 'sosieté' pour femme de voyage. 'Les amies du Sabodor"Beaucoup son partie (sans leur mari pour ne plus revenir !
Et un club de supporters de l'Union Saint Gilloise.

Écrit par : Pierrot | 15/06/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.