UA-38716482-1

03/04/2007

une ruelle à fait place au béton

rue de lEscalier 32

 

 

 

La rue de l’Escalier a perdu une grande partie de sa longueur dans les années 50 lors des travaux de la jonction Nord-Midi.

 

En 1244 elle était une voie marchande très animée reliant la Grand’Place à la Steenpoort.  Devenue Drapstrate au 15ème siècle, elle devint Trapstrate au 17ème siècle.

 

Au 14ème siècle, les sœurs de l’Abbaye de Forest y avaient fait construire un refuge pour y cacher leurs trésors et leurs archives.  Ce refuge fut reconstruit au 18ème siècle pour devenir l’Hôtel du Luxembourg….Dans les années 60 l’ONEM prit sa place !

 

Cette rue possédait des écuries.  Celles-ci servaient aux hommes et leurs chevaux qui faisaient la liaison de la Vieille Halles aux Blés vers Namur, Mons, Nivelles et Anvers. 

photo retirée du blog !!!!

 

(Il semblerait que cette photo ne représente pas la rue des Escaliers mais je la garde parceque le style de maisons que l'ont voit sur cette photo devait être semblable)

En 1968, elle a perdu toutes ses habitations, elle n’est plus bordée que par des buildings et du béton

 

Petites infos de la part de Willy Vanloo

 

Aussi petit article suivant sur l'auberge "Maison rouge

1776 : Philippe De Proft, négociant en vins et entrepreneur de la livrance des chevaux du canal, obtient de l'impératrice Marie-Thérèse l’autorisation d’édifier un hôtel de haut standing à l’angle nord-est de la place Royale, sur les vestiges de l’ancienne résidence impériale. L’établissement privé s’appellera « Hôtel de Belle-Vue », du nom de la rue qui longe le Parc de Bruxelles (actuelle place des Palais). L’exploitant, qui avait commencé sa carrière comme tenancier de l'auberge "la Maison Rouge" rue de l'Escalier (près de la vieille Halle au Blés), compte profiter de la présence des caves de l’ancien palais pour y stocker ses tonneaux. L’immeuble est construit selon les plans de Barnabé Guimard (revus par Nieslas Barré) dans le style Louis XVI de l’ensemble de la place Royale. Ph. De Proft sera finalement contraint de se dépouiller de tous ses autres biens pour pouvoir payer les travaux spécialement soignés du Bellevue.

autre info trouve sur Wikipedia  il y aurait eu une imprimerie Mertens et fils au 22 rue de l'Escalier en 1864

 

http://www.magasinpittoresque.be/La-gravure/les-gravures.htm

 

Commentaires

je crois que la derniere photo n'est pas la rue des escaliers, car je l ai bien connue et je n'ai jamais vu des rails de tram!!! tout en haut de la rue a droite en montant il y avait le premier magazin " pèle mèle" ou tous les kets de la rue haute allais cherchez des bd a petit prix !!! et encore le cinema "AVIA" je suis sur que plusieur visiteurs ont connu !!! amitier Titi

Écrit par : Francis | 03/04/2007

Répondre à ce commentaire

pourtant, c'est bien l'indication que j'aie ! Il me semble même que c'est au niveau de la maison où il y a écrit droguerie qu'il y avait "l'herbe rouge". Encore une fois, j'étais pas née à cette époque !

Écrit par : sophie | 03/04/2007

Répondre à ce commentaire

boukiniste je crois que Titi a raison, j'ai souvent été acheter des livres au pele-mele (c'etait dans un long porche couvert) aussi mes livres d'ecole en seconde main!! Il n'y avait en 57 pas de tram. Autrement il y aurait un tram qui descendrait la rue du chene au pied de Mannekenpis ou vers la place de la vieille halle aux ble et rue du Lombard??
en dikke beiss on alle ketjes

Écrit par : willy | 03/04/2007

Répondre à ce commentaire

Sophie, je confirme la présence du "Pèle-mèle"d'origine dans la rue de l'escalier, il y avait d'ailleurs une photo ou un tableau qui trônait chez "Philo" où l'on pouvait voir l'ancêtre des magasins de livres d'occasions de Bruxelles. Notre grand frère Roger m'y emmenait parfois au tout début des années soixantes. Pour ce qui est de la dernière photo, j'opterais plus pour la rue Lebeau d'après la configuration, non ?

Écrit par : Raymond | 03/04/2007

Répondre à ce commentaire

Sofei !!! Quand je voi tes photos j'ai la larme à l'oeil.

Écrit par : Charles | 03/04/2007

Répondre à ce commentaire

Mes souvenirs "Pêle-Mêle", etc Awel, awel, je vous laisse 5 minutes en taiss al baul bij men dikke Chaukess. Cool, cool, bien sûr que ce N'EST PAS la rue de l'Escalier (pour moi c'est en effet le bas de la rue Lebeau). Bravo Raymond. Mes 2 Chaukess, TiTi et Willy ont tout précisé (pas de rails de tram, ciné AVIA qui s'appelait avant...comment awel le RITZ, "Pêle-mêle" b.d. d'occase etc..). J' précise que c'est "Madame Pêle-Mêle" qui est à l'origine de cette activité. Elle a commencé avant la guerre au vieux-marché en venant avec une voiture d'enfant (kinderkouch) remplie de livres et petit à petit cela s'est étoffé avec les années. Après la guerre elle a ouvert sa "galerie" rue de l'Escalier. Les livres et les revues étaient étalés sur des tréteaux long de 10 m environ, à côté il y avait un kot ou se trouvait "Madame Pêle-Mêle" avec une jeune femme et toutes deux elles retapaient, recollaient des couvertures et des pages de vieux livres. Le mari qui se prénommait GUSTIN (mene kop, mene kop) est décédé accidentellement lors de la construction du tunnel qui reliait à l'époque la rue Lebeau (en-dessous du bld de l'Empereur). Plus tard c'est le fils qui a reprit le commerce et qui a émigré bld Lemonnier (près de l'Ecole Normale Charles Buls), il a cédé à son tour le nom "Pêle-Mêle" et le commerce, etc, etc, J'arrête sinon.... Euh le p'tit marollien que j'étais essayait parfois (souvent, toujours ?) "d'emprunter" une b.d. zonder te betoûle mais Mei "Pêle-Mêle" fallait se lever tôt zaile pour la rolle. Vol baisskess à tou(te)s mes dikke Chaukess. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 03/04/2007

Répondre à ce commentaire

Bonne nuit Le Liègeois vient s'instruire.
A demain.
Duke

Écrit par : DUKE | 04/04/2007

Répondre à ce commentaire

Non loin de là L'Herbe Rouge & Redbar Non loin de là, il y a le restaurant l'Herbe Rouge, cuisine Japonaise avec son Redbar. Un lieu où vous pourrez admirer des objets de collections, des toiles... et bien manger :)

http://www.herberouge.be

Écrit par : Adilmaster | 20/04/2007

Répondre à ce commentaire

Photo La rue des Escaliers?

Écrit par : Nelly | 30/08/2007

Répondre à ce commentaire

Photo La rue des Escaliers?

Écrit par : Nelly | 30/08/2007

Répondre à ce commentaire

Lorsque j'etais enfant, nous habitions a la Rue Haute, pres du Chateau de la Porte de Halle. Ma mere et moi allions a pied, tout le long de la rue Haute jusqu'au Pele Mele. Nous y passions des heures a bouquiner. C'etait le meilleur moment de la semaine. Je crois que le fils Henri avait ete dans une ecole de Jesuites. En tout cas, il savait toujours me denicher les bouquins recherches.

Écrit par : Danielle Binder | 04/05/2008

Répondre à ce commentaire

Lorsque j'etais enfant, nous habitions a la Rue Haute, pres du Chateau de la Porte de Halle. Ma mere et moi allions a pied, tout le long de la rue Haute jusqu'au Pele Mele. Nous y passions des heures a bouquiner. C'etait le meilleur moment de la semaine. Je crois que le fils Henri avait ete dans une ecole de Jesuites. En tout cas, il savait toujours me denicher les bouquins recherches.

Écrit par : Danielle Binder | 04/05/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour Danielle Tu habitais à droite sur la rue Haure près de la porte de Hal (pas un Château).
Je pense que le magasin "Pêle Mêle" dans les années 50 était situé rue de l'Escalier.
Ecole 15 rue Haute

Écrit par : Pierrot | 04/05/2008

Répondre à ce commentaire

que de beau souvenir.mes arrieres grands parents avais un cafe au num 15 rue de l escalier vers 1940 .leur fille trinet wagener etais mariee a charles bambust qui vers 1950 y a ouvert un magasin de philatelie .je suis ne en 1951 de leur fille jeannine decedes.je me souviens du pele mele ,du photographe charles ;du cinema avia.j habite bredene et v aie a brux au pele mele.si quelq un a souvenir de mes aieuls ecrivez moi svp salutations

Écrit par : gigi vanacher | 23/02/2009

Répondre à ce commentaire

Quelqu'un se souvient-il d'un club de jazz appelé "Les caves" (?) dans les années 60 ?

Écrit par : Roger Barbier | 31/01/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir , j'ai connu un club de jazz "La Cave" rue Marché aux Fromages c'était presque à côté du dancing le Ben Hur.

Écrit par : Nelly | 31/01/2012

Répondre à ce commentaire

et situé rue de l'Escalier...

Écrit par : Roger Barbier | 31/01/2012

Répondre à ce commentaire

Effectivement. Maintenant je me souviens qu'il y avait plus bas que "les caves" un autre club de jazz dont j'avais oublié le nom et qu'il était situé rue Marché aux fromages. En 1969, j'y ai entendu Champion Jack Dupree. PLus tard, il me semble que s'était ouvert au-dessus un "Florio", celui de la rue des Chapeliers ( Petit Lénine) et plus tard place de la Vieille Halle aux blés.

Écrit par : Roger Barbier | 01/02/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.