UA-38716482-1

07/02/2007

Et si on rigolait un peu !

Humour et expressions bruxelloises

gif-mimi-seins

 

A voir sur http://www.eurobru.com/visit16.htm

 

Les bleis (qui signifient également bouées) sont des seins opulents, les "appas", les tets d'une bruxelloise

 

Les bruxelloises utilisent un loozegeriel (harnachement pour seins) connu ausi sous le nom de tettagère (étagère à teits).
On parle aussi de garage à nichons ! Le tettegaraach.

 

Petits seins (de moustique) : mugge tette

 

Quant aux poitrines plates, on les nomme plattebeust
ou, encore pire, 't es just n plank ùet twee rozaaine (une planche avec 2 raisins secs)...

Commentaires

toujours imagé et succulent ce bruxellois... je ne les connaissais pas toutes, l'étagère et le garage... excellent. Gamin, j'appelais une voisine bien servie "Marie la Tet" ... que des souvenirs ici!
bravo

Écrit par : Daniel | 07/02/2007

Répondre à ce commentaire

Elle amis ses seins chez matant Z'heit hi tette in dem berg ou bij Matant gezet.

Écrit par : Charles | 08/02/2007

Répondre à ce commentaire

expression !!!! zij twee tette alag twee cafeibeuzes "elle a deux seins comme deux bourses de café"... ou 't es persees en plank met twee knuupe "on dirait une planche avec deux noeuds"

Écrit par : Francis | 09/02/2007

Répondre à ce commentaire

Y a pas à dire ! Avec les compliments des bruxellois, on était pas l'abri d'énormes complexes !!! M'enfin ! où ils allaient chercher ces définitions ? Qu'est-ce que je me marre chaque fois que j'en découvre une nouvelle !!!

Écrit par : sophie | 09/02/2007

Répondre à ce commentaire

puisque!!! cela te fais rire.....Zes zou zot as en veuideil (elle est folle comme une porte d entrée) ...Zes zou zot as en mus (elle est folle comme un moineaux) ...Zeeid he krum kontje (elle a un derriere de travers) Tes perssees nen hoowlefant met en cowboy broeck (ont dirait un elephant en jean's) Tes perssees nen hoowlefant met en leirre veucht ( ont dirait un elephant en veste de cuir)
Allei tes al good wand anders al dei mokskes goun koud op maa zaain

Écrit par : Francis | 09/02/2007

Répondre à ce commentaire

... cela me rappelle .. cela me rappelle les cours du soir , il y a de ça plus de 15 ans , lol, .. la prof nous avait demandé de trouver des expressions en néerlandais ..elle les notait au fur et à mesure au tableau.. et traduisait .. en mot à mot .. ( oralement .. ) .. vint l'expression ' Hij boert achteruit ' ..' il est sur la mauvaise pente ' .. qui au mot à mot donnait .. ' il laboure à reculons.. le fou rire général.. lol.. joli site sur ce .. à peluch'
Alain
ps :j'en ai des 100taines d'expressions ...
http://blablalain.skynetblogs.be/

Écrit par : Alain | 11/02/2007

Répondre à ce commentaire

Maggy hei miss geschouwte Dag al men Chaukess, allei une "bonne" vi te michelen. C'est un pei qui vient visiter "Dikke Maggy" à l'hôpital St-Pierre et qui lui demande "awel Maggy wa daiss er vui gevale ?" réponse de Maggy "Awel j'en avais marre de ma vie, d'être si grosse, si moche, et j'avais décidé de mettre fin à mes jours, de me suicider quoi !". Le pei "m'enfin quelle idée comment t'as fait pour être ici à l'hôpital ?". Awel j'ai posé la question en amelaake à Rossen Tich "comment se suicider avec un revolver ?" et Roosen Tich m'a répondu "awel tu te tires une balle dans le coeur !" puis Maggy "oué, le coeur, mais où est vraiment le coeur ?" Rossen Tich "m'enfin juste en dessous de ta tette gauche".
Maggy "eh bien j'ai fait JUSTE comme ça et je me suis retrouvé à l'hôpital avec une balle... dans le GENOUX !!!". Yaa watte. Dag men Chaukess.
Pour mon Titi "en straaïk plank" ça te dit quelque chose ? Bien sûr que tu le sais ! Bigs à tou(te)s. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 11/02/2007

Répondre à ce commentaire

ya Gille tes bakan taïïd asche he klaan vertreckselke schrajft ik pasdege as ging prison woid!!!! en ja ,je sais " zes zou plat as en straaik plank"

Écrit par : Francis | 11/02/2007

Répondre à ce commentaire

tichke et la lettre p! md pétronie l'institutrice - Aujourd'hui vous me donner un mot avec la lettre P!
pélagie=pomme, léonie=poire,suske=pelote,adèlaide=pissenlit ,tichke= PRULL
md pétronie TICHKE file dans le couloire trouve moi un mot convenable potefermille de sale ketje crapuleux!
Et vla le ketje a réfléchir apres son mot!
Apres une demi heure il revient en classe.
Md pétronie: awell tichke ta trouver?
ouép mdame : pygmé!
md pétronie verslikt son 10H tellement quel est étonner!
Awell tichke bravo! et c'est quoi un pygmé?
Awell madameke voilà newo ,un pygmé c'est un petit ketje comme ça avec un grand PRULL comme ça!

DUDU

Écrit par : amenmonfdils | 28/05/2007

Répondre à ce commentaire

le loup avant c'était le leu! yop salukes,
Je chipote pas sur les choses sans importance!mais les doux pré-noms il faut se lever tôt pour en trouver encore!!! y a juste Sophieke ;)

suske et jeanke joue a la cartache,jeu de billes bien connut !
jeanke - tu a déjà enttendu le cri du leu
suske- non une fois j'ai plus enttendu çadepuis avant ma naissance.
awell viens avec moi suske!
Arrivé chez jeanke et le temps de chmochteré une fois.
Jeanke s'aproche de mémé assise dans son fauteuil ,qui réflèchissait à haute voix!
jeanke en élevant la voix- MéMé Y A COMBIEN DE TEMPS QUE TA PAS VU GUSTAVE ET SA FLOCHE ???
mémé - ouuuuhhhhhhhhhhhhhh
Tu voi suske ça c'est le leu.
DUDU

Écrit par : amemonfils | 28/05/2007

Répondre à ce commentaire

Pourquoi a-t-on appelé notre planète:
"TERRE DES HOMMES"?

Parce qu'il est impossible de faire:
"TAIRE LES FEMMES" !

Écrit par : Jean | 29/04/2011

Répondre à ce commentaire

Je suis de la vieille école, né parmi les chicons à Evere, bien avant la seconde guerre !
Alors voilà:
J'avais un copain (Constent) de primaire (in't floms nateurelaïk !) qui connaissait des histoires à mourir !
Il m'en reste un, dont je connais plus de quelques lignes de début: Dà begint assuue:

Maïne nôm est Oskarke, Oskarke Verieke;
K'em de gewente van altaït de spieke;

Ge muig ma zeen, zeek of gezont;
K'em altaït en chik in maïne mont;

Op ne zijkeren dag, zat 'k op den tram,
Ja, zust nèffe en dikke madam;


Désolé, le rest.. k'zen 't vegeite... den averdoom newo !

Si jamais quelqu'un connait la suite, t'es mè vriedeg vuil plezeer d'ak' t zaa wei kraaïge.

Merci d'avance, en tot de noste kie,
Jean (dit Wiwi van Lomme van Lôwee wolle van Nette van Fernant van de lange gank !)

Écrit par : Jean | 13/10/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.