UA-38716482-1

25/01/2007

chronique de la mort annoncée de vieux quartiers bruxellois pour les travaux de jonction Nord-Midi

C’est en 1910 que furent exproprié les cent premières maisons promises à l’holocauste….précisément à dans la zone de la rue des Brigittines à la rue Basse.

Cantersteen 1911

Cantersteen en  1911

1938

Reprise des travaux en 1938

C’est en 1911 que devait être entamée la fameuse Jonction.  Un premier tronçon se dessine entre la gare du Midi et la rue du Miroir.  Un premier viaduc fut d’abord construit puis démoli pour cause de mauvaise qualité et l’on mit à la place de solides poutrelles d’acier.  Surpris à l’état d’ébauche pour cause de guerre de 14-18 les travaux n’intéressaient plus la ville et les travaux restèrent là jusqu’après la deuxième guerre.

travaux à larret

Ce chantier fut longtemps abandonné

arrêt Chapelle en plein travaux

Arrêt des travaux à la Chapelle...beau spectacle pour les habitants !

Boulevard de lEmpereur

Travaux au Boulevard de l'Empereur

Les travaux de la Jonction ont supprimé un tissu urbain dont on n’a plus la moindre idée actuellement !jonction 008

Rien ou presque n'a été épargner...même les fontaines

tunnels direction nord 1930

Tunnel direction Nord dans les années 30

Marché au Bois emplacement de la gare central

rue Marché aux Bois actuelle Gare Centrale

On pouvait lire encore dans le Pourquoi Pas du 13 mars 1931 ceci :

La jonction, disait-on,

Ce sera un trait d’union !

Mais non, mais non,

C’est déjà un trait de désunion !

Même cela rendra chronique la chicane

Puisque la…jonction crée l’organe !

L’herbe sauvage pousse, pousse,

C’est au point

Que beaucoup disent … « Foin !

De cette jonction malheureuse !

Qu’on y fasse rouler plutôt la moissonneuse ! »

Ancienne et nouvelle gare pendant les travaux

Ancienne et nouvelles gare du Midi pendant les travaux

ancienne gare du Midi en partie démantelée 1949

Ancienne Gare du Midi en partie démantelée en 1949

ancienne gare du nord 1951
Ancienne gare du Nord en 1951
démolition de lancienne gare du nord 1952

Démolition de l'ancienne Gare du Nord

arrivée dun train gare du nord 1950

Gare du Nord en 1950

Cantersteen 1938

Cantersteen en 1938

entrée de la gare

Souvenir de l'ancienne entrée de la Gare du Nord

entrée de la gare du Midi

Entrée de l'ancienne Gare du Midi

entrée des quais gare du Midi

Entrée des quais gare du Midi

gare du nord 1958

1958......

hall de la gare en 1960
hall nouvelle gare du nord 1950

Au dessus en 60...et en dessous en 50 ...tout est neuf !

nouvelle gare du nord au fond 1951

En 1951 ....était-elle plus belle que l'ancienne ?  La Gare du Nord

train à vapeur direction Forest 1950

Train à Vapeur en direction de Forest....en 1950

tour de ventilation à larret Congrès 1952

Contraste architectural en 1952...La tour de ventilation à l'arrêt (Congrès)

40-45 angle avec la rue Steenpoort

Coin de la rue Steenpoort (disparu)

 

Le viaduc a effacé de la carte tout le côté droit de la place des Wallons et changé une partie de la rue du Poinçon. 

 

Comme le quartier n’intéresse plus personne, la presse ne parlera même pas de la sinistre mise à mort de belles anciennes maisons de la rue de la Roue….on démolissait à l’abri des regards indiscrets !  Ces maisons oubliées de tous (des commissions de classements surtout), résistèrent dans le quartier des Brigittines (et rue des Tanneurs) jusqu’aux années 80 !

 

Au coin de la rue de la Roue il y avait encore dans les années 50 l’antique cabaret « In den Boer » d’où partait toute l’histoire de la rue.   Cette rue se situait entre la rue du Poinçon et la rue de Terre-Neuve.

 

La rue de la Chapelle possédait aussi naguère un côté droit.  Bien oublié aujourd’hui.  Ce côté ne comptait pas moins de 10 maisons, il y en avaient  aussi à quelques mètres du portail de l’église !

Tout ce voisinage de la Chapelle, loin jusqu’à la rue des Ursulines fut rasé avant la première guerre déjà et resta désert, en l’état, jusqu’en 1937 !

1890-rue des  Fleurs-Plumes rasée

1890 rue des Fleurs-Plumes rasé
angle de la rue des Brigittines -rasé

Angle de la rue des Brigittines ...rasé
bas de la rue dOr (près pl justice)

Bas de la rue d'Or (près de la place de la Justice)....rasé
coin rue du Poinçon-rue de la Roue rasé

Coin rue du Poinçon, rue de la Roue....rasé
partie de la rue des tanneurs demolie pour la jonction nord midi01

Une partie de la rue des Tanneurs....disparu !
rêve ou cauchemar-de nos jours le bowling Crosly-steenpoort

Rêve ou cauchemar ?  A ce jour, vous y trouvez à cet endroit le Bowling Crosly
rue Steenpoort en 1937 pt rue Haute

1937 rue Steenpoort (petite rue Haute).....rasé
rue Terre Neuve une belle maison rasée

Même cette belle maison rue Terre-Neuve n'a pas échappé à l'abandon puis à la démolition...au milieu des années 80....qui passait encore par là ?????
suite steenpoort-rasé pour bld empereur

Rue Steenpoort....disparu pour faire place à l'asphalte du boulevard de l'Empereur...

un morceau de la jonction est déjà prêt -Ursulines

Même comme on peut le constater sur la droite...les travaux du pont ont déjà commencé....cette maison de la rue des Ursulines ne tiendra pas le coup longtemps......

Et il y a encore des dizaines et des dizaines de maisons qui ont été rasées......Merci à Jean-Pierre Roels et Francis Verbeesselt pour m'avoir aider à rassembler ces photos...

Commentaires

desolation quand on voit de si belle gares et que l on construit ces truc affreux a la place et mtn super insecuriser je comprend pas tres bien
mtn ca ressemble a rien et c etait bcp plus majestueux avant enfin

Écrit par : zorg | 25/01/2007

Répondre à ce commentaire

Quel gâchis ! La photo ou SOFEI décrit qu'actuellement il le bowling Crosly il y avait une pâtisserie (juste en face de la voiture parquée) que les Bruxellois appelaient "in de rotte toût", à côté un stamcafé très populaire "In de mettekauw" (au singe) et puis naturellement le cinéma Crosly. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 26/01/2007

Répondre à ce commentaire

En 't es ni gedoen! Les promoteurs viennent de se réunir en colloque pour constater qu'on avait pris du retard, à Bruxelles, dans la construction de tours. Il faut en construire de nouvelles. Paraît que ça va faire revenir les habitants... On voit très bien comment cela se passe du côté de l'Avenue Fonsny, d'ailleurs...

Écrit par : Nosferatuske | 26/01/2007

Répondre à ce commentaire

construire des tours j'espère que les promoteurs aurons la bonne idée de mettre les tours dans les beaux quartiers avec des parcs et de la verdure , car ici gare du midi je peux vous dire depuis 17ans la situation.... c'est la catastrophe

Écrit par : ecole7/jeannine goossens | 27/01/2007

Répondre à ce commentaire

ton site est formidable Sophie je suis moi meme du bas-fond et c'est avec plaisir que je revois des photos de mon quartier merci .ma femme demande quel régime tu as fais ? car tu es super.

Écrit par : geeraerts francis | 28/01/2007

Répondre à ce commentaire

dé-construire des tours J'habite av. Van Volxem, continuation de l'av. Fonsny. Quand on a fait le projet de construction de gare du TGV, les habitants ont pu aller à une réunion d'information...surprise...on voulait démolir la tour du midi (34 étages) ...pour mettre quelques places de parking à sa place. Quand on sait l'étroitesse de la base de cette tour, on peut mesurer le ridicule de la chose. Et comment l'aurait-on démolie ? Bref, une belle grosse bagarre a eu lieu entre le représentant de la tour (tour des pensions) et les futurs constructeurs. On ne pouvait pas toucher à cette tour, parce qu'elle est une sorte d'état dans l'état (comme le Vatican en Italie). Je n'ose pas imaginer comment on aurait démoli la tour, ni combien de temps ça aurait pris (25 ans comme le Berlaymont ?)...enfin...ils auraient pu s'adresser à Al Qaida...meilleurs destructeurs de tours du monde, service rapide. Oui, je sais. Ce qui est arrivé à New York est terrible.

Écrit par : chantal | 20/03/2007

Répondre à ce commentaire

Je pense que ce blog est un des plus intéressants que je connaisse: instructif, varié... Il permet à bon nombre de personnes de garder leurs repères et aux plus jeunes de découvrir quelle était la physionomie de notre capitale autrefois. Que de documents intéressants! Merci, je me régale; il est en première position de mes favoris.

Écrit par : Bob | 15/04/2007

Répondre à ce commentaire

félicitation et une demande merci pour votre blog
il complète en illustration et texte (ce qui a disparu ...) ce que j'ai lu.
je cherche (pour illuster un montafe powerpoint) quelques illustration de ces disparitions
merci

Écrit par : Dochy benoit | 24/05/2008

Répondre à ce commentaire

Vieux bruxellois, émigré depuis longtemps déjà, ces images me touchent énormément !
Merci de garder ce souvenir, et de prévenir de futures aberrations!!

Écrit par : Jean-Pierre Durieux | 18/04/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.