UA-38716482-1

24/01/2007

ambiance dans les rues de Bruxelles

Qu'est-ce que cela devait être agréable de traverser les rues de Bruxelles dans cette ambiance !

Merci Jean-Claude Vacca pour ces superbes photos

photo 1 petite

 

photo 2 petite

 

photos 3 petite

 

D'après ce que mon père m'a rapporté, son père, en plus d'avoir été cordonnier, vendeur de vélo au vieux marché et exercé d' autres  petits métiers avait un talent d'acordéoniste.Un petit groupe avait été créé déjà début des années 30 pour diffuser et vendre les chansons de rue de l'époque.
Sur la Photo n°1 on reconnait Louis portant son boulenaut,    dans bruxelles  mais où?
photo n°2 Louis joue de l'accordéon à droite l'artiste à la batterie était son cousin Antoine Vincent qui était un personnage très folklorique toujours à amuser les foules.Je suppose qu'ils se trouvaient au centre-ville puisqu'on remarque une enseigne 'café de la Bourse'
Sur la photo n°3 on aperçoit le groupe dans les années 30 au haut de la rue du chêne avec la boutique 'Photo Georges' avant que  celui-ci qui était le photographe bien connu des habitants du quartier , aille s'installer avec son commerce rue Haute.Les habitants du coin avaient l'air d'apprécier la chansonnette et vu le nombre de figurants je trouve cela un beau témoignage ,peut-être que certains viiteurs de ton bloc reconnaîtront leurs arrières grands-parents ?
 
Jean-Claude Vacca.

Commentaires

Bruxelles, brusselait..... C'est vrai que les gens s'amusaient beaucoup mieux et avec beaucoup moins, a cette époque ! Je crois que la sécurité était meilleure aussi, on avait du respect pour autrui et pour la police.

Que c'est-il donc passé, depuis ?
Merci de partager ces moments.

Écrit par : livesteam | 25/01/2007

Répondre à ce commentaire

... ... je viens juste de poster une photo d'un accordéon dans les rues de Bruxelles ... y'a pas à dire, mais l'ambiance n'est plus la même ... ;o)

Écrit par : goldo | 27/01/2007

Répondre à ce commentaire

musiciens des rues antoine vincent etait mon mononcle, il jouait a peu près de tout les instruments de musique...et quand il en avait pas il jouait en soufflant sur un peigne recouvert d'une feuille de tabac .On l'aimait bien , dans la famille on l'appelait noukel coco, je ne sait pas pourquoi.Mais c'est lui qui m'a donnée l'envie d'apprendre le solfège ,le piano et le violon......merci noukel Coco........

Écrit par : verdeyen georgette | 13/08/2009

Répondre à ce commentaire

Photo 1 Cette photo a été prise Bd.Jamar ,car l'on peut apercevoir à
l'arrière-plan l'entrée du café-cinéma Midi Palace (1920-1939)
qui se trouvait au n°21.Rasé il est devenu le Midi Vox en 1945.

Écrit par : cinema-ke | 15/08/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.