UA-38716482-1

20/12/2006

Conte de Noël Marolliens d'un ket de chez nous GILBERT DELEPELEERE

Un "conte de Noël" sauce Gilbert, le voici :

"Cela s'est passé il y a environ 50 ans --- pendant une froide soirée
d'hiver nous étions quelques-uns à déambuler dans les "Vieux Blocs" et plus
exactement rue des Charpentiers.
Ma petite bande était composée évidement de marolliens du coin.
Toujours à l'affût d'une émotion "forte" nous promenions notre ennui lorsque
nous sommes tombés en arrêt devant un énorme sapin de Noël (4 à 5 m de
hauteur) qui gisait là étalé parterre parce que les Fêtes du Nouvel-An
étaient passées depuis quelques jours.
Après quelques efforts nous sommes parvenus à redresser cet énorme sapin et
à l'amener jusque dans le hall du rez-de-chaussée du n°5  rue des
Charpentiers.
Pourquoi ?
Parce qu'au 2ème étage de cette adresse habitait la famille CARTON, de
braves gens un peu benêts qu'on adoraient embêter (mea culpa, mea culpa, mea
culpa).
JE le confesse J'AI eu l'idée (sic) de hisser ce sapin avec mes complices
jusqu'au palier du 2ème étage soit exactement en FACE de l'appartement des
CARTON.
Nous avons eu assez difficile pour arriver à nos fins car les branches du
sapin freinaient notre progression dans la cage d'escalier.
Lorsque nous sommes arrivés enfin avec notre arbre en FACE de la porte des
CARTON, les branches de l'arbre étaient évidement TRES compressées contre
cette porte...

Hé oui, hé oui, on l'a fait,! on a osé !

L'un d'entre nous a tambouriné sur la porte et, et, et, et Madame CARTON à
ouvert..., les branches du sapin libérées de leur compression se sont
détendues telles de grandes pattes d'araignées dans l'appartement et SUR
Madame CARTON créant la frayeur que l'on devine... j'entends encore les
hurlements de Madame CARTON ainsi que les injures qui ont suivies.

Braves gens si cette histoire AUTHENTIQUE vous a fait rire, tant mieux car
vous n'avez pas été les seuls, mais cela ne vous rendra pas sympathiques
auprès de la famille CARTON".

 

 

Merci Gilbert de faire revivre ces moments là !  C'est vrai que la Noël chez nous était assez folklorique aussi ! 

10:08 Publié dans marolles | Commentaires (4) |  Facebook | |

Commentaires

rotte ket devait penser mme Carton!!
bonne soirée

Écrit par : Daniel | 20/12/2006

Répondre à ce commentaire

Allei encore une fois "mea culpa" ! Cher Daniel, je peux t'assurer que Mme CARTON n'a PAS "pensé" mais.. hurlé des termes bien plus salés que "rote ket". Elle avait raison (encore mea culpa, mais j'avoue encore à ma courte honte que je dis mea culpa en... rigolant, c'est plus fort que moi !( Salukess. Gilbert

Écrit par : Delepeleere | 20/12/2006

Répondre à ce commentaire

mme Carton moi je crois que ce n'est pas tout. Carton avec son nom en voyait de toutes les couleurs je me rappelle avoir ete embrigadé pour une descente sur les blocs, dans le but de leur faire des stuute
Si mes souvenirs ne font pas trop tilt, on grimpait par l'extérier sur leur balcon pour la faire saisir. on faisait du belle treker tj. chez cette pauvre famille Carton .
pardon,pardon

Écrit par : willy | 26/02/2007

Répondre à ce commentaire

merci .... ce blog dans son entièreté est un BIJOU chapeau bas,......mon père est né dans mes marolles en 1914 et a vécu dans les vieux blogs ,rue des tonneliers

Écrit par : jeanine | 28/02/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.