UA-38716482-1

17/12/2006

La maison du Peuple encore et toujours....

mais peuple

A croire qu'à Bruxelles, démolir est un but en soi à lire dans "l'Indépendance Belge" du 10 mars 1898.

Il n'est pas de jour où l'on n'annonce pas la disparition d'un des derniers coins du Vieux Bruxelles.

Les uns après les autres s'en vont les anciens quartiers, les suprêmes vestiges de l'antique Capitale".

 

.....Et en 2006,  allons-nous nous arrêter ?......

mais peuple3

 

James Ensor, l'Ostendais s'écriait en 1920 : "Sus aux démolisseurs, aux ruineurs imprévoyants de nos sites les plus beaux !

Sauvons Bruxelles l'admirable, toujours menacée, hélas !  par des embellisseurs donquichottes, démoulinés, démuselés, désordonnés, désaxés, américanisés à l'excès ! "

 

...Et en 2006 ?....

 

mais peuple2

 

14:38 Publié dans BRUXELLES | Commentaires (1) |  Facebook | |

Commentaires

C'est Blaton qui a construit à la place de cette merveille, avec la permission de la majorité politique de l'époque, un gros building qui, aujourd'hui encore, écrase tout ce coin de Bruxelles de son arrogance. Faut dire qu'en ce temps là, on achetait l'électeur avec du boudin-compote offert par VDB... Et fallait pas oser poser des questions sans risquer d'être taxé de voïle coco.

Écrit par : Nosferatuske | 18/12/2006

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.